CD

sviridov_tartini

Coup double pour Evgeny Sviridov avec Tartini

Le jeune violoniste Evgeny Sviridov impressionne pour son premier disque, entièrement consacré à Tartini. On connaît généralement peu de choses de Giuseppe Tartini, qu'on associe de manière un peu vague à une musique virtuose pour violon dont ressort une sonate dite "des trilles du Diable". Le premier mérite de cet enregistrement est donc de nous plonger dans une œuvre il est vrai consacrée avant tout au violon et à ses techniques ...
dufour_ensemble_furians_motus

Écouter, inventer avec Denis Dufour et l’Ensemble Furians

La fréquentation du studio électroacoustique au tout début de sa carrière de compositeur n'a pas empêché Denis Dufour d'écrire en parallèle de la musique instrumentale, la première pratique ayant bien souvent stimulé la seconde. Pour autant, si son catalogue discographique en matière de musique acousmatique est pléthorique, c'est son premier album monographique de pièces pour ensemble qui sort aujourd'hui sous le label Motus. Stèle pour Pierre Schaeffer (lors de sa création ...
Stabat Mater Christopher Gibert

Première réussie pour Christopher Gibert et le chœur Dulci Jubilo

Le jeune chœur de chambre Dulci Jubilo, qui se forge une notoriété en Occitanie, publie son premier disque avec des œuvres mariales de son chef de chœur, Christopher Gibert. Formé de jeunes chanteurs passionnés issus de la faculté de musicologie de l’Université Toulouse-Jean Jaurès, mais aussi des conservatoires régionaux et départementaux, le chœur Dulci Jubilo a été constitué en 2013 par le jeune et prometteur chef de chœur de 25 ...
Schumann

Schumann par Gautier Capuçon, la vision sombre de Bernard Haitink

Pour célébrer Schumann, Gautier Capuçon a choisi de réunir des enregistrements de pièces pour violoncelle et piano captées de 2009 à 2012 à Lugano avec le concerto enregistré au Concertgebouw en 2015. Mais cette interprétation dirigée de façon très sombre par Bernard Haitink accentue l'aspect dépressif du compositeur. De ce disque au programme homogène entièrement consacré à Schumann, seul le concerto pour violoncelle et orchestre est une vraie nouveauté. En effet, ...
KORNGOLD-ZEMLINSKY-Stefan Zweig trio-ars

Trios avec piano de Korngold et Zemlinsky par le Stefan Zweig Trio

Deux compositeurs autrichiens dans leurs œuvres de jeunesse pour trio avec piano reçoivent une magnifique interprétation par le Stefan Zweig Trio. Les auditeurs qui assistèrent à la création du Trio avec piano en ré majeur (op. 1) d’Erich Wolfgang Korngold le 4 novembre 1910 à Munich ne cachèrent pas leur stupéfaction en apprenant que le compositeur de ce petit bijou était âgé de 13 ans seulement ! Cette musique porte les marques ...
Caught in Treetops charlotte bray

Célébration du violon dans trois concertos contemporains

Trois compositeurs vivants convoquent le violon dans des œuvres concertantes alliant lyrisme et virtuosité. Trois pièces très inspirées et magnifiquement interprétées par Wibert Aerts jouant un Testore de 1697. Deux poèmes et un air de jazz ont nourri Charlotte Bray pour Caught in Treetops (2010) : « A Match with the Moon » de Dante Gabriel Rossetti, « La Luna Asoma » de Federico Garcia Lorca et « Autumn Nocturne » de Sonny Rollins. C'est dire combien le climat onirique, ...
berloz_harold_roth_zimmermann

François-Xavier Roth, les Siècles et Berlioz, fascinant et irritant

François-Xavier Roth inaugure le cent-cinquantenaire Berlioz avec un album contrasté, en forme de manifeste, où le chef et son orchestre des Siècles cultivent un soin quasi-obsessionnel à mettre en valeur la sonorité fruitée des instruments d'époque rehaussée d'accentuations originales.  Le Harold donné à la Philharmonie par les mêmes interprètes quelques jours avant la sortie de l'album permet, logiquement, de retrouver la même conception, mais ici avec un soin renforcé au travail des ...
couv-digipack-bach

Un Bach français à l’orgue de Saint-Pons avec Jean-Louis Vieille-Girardet

Présenter un récital Bach sur un orgue baroque français relève bien souvent du défi. Par un choix judicieux de pièces inspirées de l'écriture à la française, Jean-Louis Vieille-Girardet démontre une approche possible grâce aux timbres contrastés et lumineux de l'orgue de Saint-Pons. L'interprétation d’œuvres de Bach sur un orgue classique français n'est pas nouvelle. On se souvient de Pierre Bardon à Saint-Maximin ou de Michel Chapuis à Albi. En général les ...
51ViX5R0sNL__SS500_

Reflets du basson français du début du XXe siècle

Voilà un intéressant parcours d’œuvres réunies autour du basson français du début du vingtième siècle. La chose n'est pas si commune pour saluer cette sortie pas seulement destinée aux instrumentistes. C'est Julien Hardy qui tient la partie solo de noms bien connus des salles de concert – Saint-Saëns, Fauré, Dutilleux – mais aussi des auteurs plus discrets – Koechlin – voire franchement en marge – Jeanjean (dont le Prélude et scherzo semble ...
gerharer_6

Vers une intégrale Schumann avec Christian Gerhaher et Gerold Huber

Consacré à quatre cycles peu connus, ce programme recherché et raffiné nous plonge dans l’univers à la fois feutré et vibrant du lied schumannien. Christian Gerhaher et Gerold Huber nous maintiennent sur les sommets. Une des principales vertus de cet album entièrement consacré à Schumann réside tout d’abord dans son programme, conçu avec intelligence et originalité. Soucieux de respecter les choix éditoriaux du compositeur, c’est en effet dans leur entièreté ...
in a strange land hm

Polyphonistes élisabéthains en exil par l’ensemble Stile Antico

Sous le règne d'Elizabeth Ire, la tourmente des persécutions religieuses amenèrent de nombreux musiciens catholiques à fuir l'Angleterre. Mais pour ceux qui ne quittaient pas leur terre natale, l'Angleterre protestante était devenue, symboliquement, une terre étrangère. C'est cette situation d'exil qu'illustre le programme de cet enregistrement. En ouverture, le célèbre air de Dowland Flow my tears est ici chanté dans sa version polyphonique. La plupart des airs de l'époque sont ainsi publiés sous ...
Moser

Johannes Moser interprète les concertos de Lutosławski et Dutilleux

Johannes Moser propose un disque regroupant les concertos de Witold Lutosławski et Henri Dutilleux, composés respectivement en 1970 et 1969, et dédicacés à Mstislav Rostropovitch qui fut le premier à en avoir effectué un enregistrement (dans le même couplage) nous servant toujours de référence. Pour l'interprétation du Concerto de Lutosławski, nous avons affaire à une lecture relativement pudique, voire contrôlée et, par moments, statique, dans la mesure où les contrastes expressifs ...
Vittorio Forte

Vittorio Forte dans des valses de Chopin uniformes et pudiques

Le pianiste italien Vittorio Forte nous propose sa version des valses de Chopin : un album agréable mais où point, hélas, une certain systématisme dans l'approche stylistique et interprétative.  Élève de José Lépore, lui-même élève de Carlo Zecchi, le pianiste italien Vittorio Forte s'est perfectionné auprès de divers maîtres comme entre autres György Sándor, Paul Badura-Skoda, Fou Ts'ong ou encore Menahem Pressler. Lauréat de plusieurs concours internationaux, il a notamment remporté le prix Chopin lors ...
IMG-20180913-WA0000

Cabezón sur un orgue gothique avec Léon Berben

Antonio de Cabezón est déjà bien représenté au disque. Léon Berben, par une interprétation historiquement informée sur un orgue gothique allemand, apporte un nouvel éclairage sur une musique savante et parfois austère, tour à tour d'essence profane ou sacrée. En 1510 naissait dans un petit hameau de Castille Antonio de Cabezón, aveugle presque de naissance. Après une première partie de vie inconnue, on le retrouve maître de chapelle à Avila ...
Supernova

Noces fougueuses entre l’Atom String Quartet et le NFM Leopoldinum Orchestra

Abreuvé aux sources de l’improvisation jazz, de la musique répétitive et des répertoires traditionnels, cet album réjouissant d’Atom String Quartet avec le NFM Leopoldinum Orchestra emporte l’auditeur dans un tourbillon mélodique. Un climat hypnotique s’instaure dès le début pour ne jamais cesser pendant plus d’une heure, adoptant au fil des ostinatos qui se succèdent dans chaque œuvre des atours joyeux, dansants, nostalgiques ou oniriques. Le programme du disque, bien construit, entièrement ...
Macbeth

Macbeth historiquement informé avec Europa Galante et Fabio Biondi

La lecture stylée de Biondi et la haute tenue de chanteurs masculins dans la version de Florence contrastent avec le chant bâclé de la soprano Nadja Michael. Dommage ! Quelle que soit sa principale faiblesse, on aurait tort de bouder cette nouvelle version de Macbeth. Son principal intérêt réside dans le fait qu’elle nous propose la version originale de Verdi, telle que le compositeur l’avait proposée pour le théâtre de la Pergola ...
Gabrysia_calosc_v18-09-18_mail

Gabriela Balcerek et Sinfonia Viva dans un programme violon et orchestre

Gabriela Balcerek, enfant prodige du violon polonais, signe son premier disque, dont le programme se compose de quatorze miniatures qui font percevoir aussi bien la sensibilité que la virtuosité de l'artiste âgée de quinze ans. Les interprétations offertes par Gabriela Balcerek nous charment par la simplicité du phrasé et la douceur qui renvoie aux enregistrements de son compatriote Henryk Szeryng. Tout comme celui-ci, la musicienne saisit par la noblesse et la ...
stenhammar_symph2_blomstedt

Le grand art de Blomstedt pour Wilhelm Stenhammar

Avec l'Orchestre Symphonique de Göteborg, Herbert Blomstedt bouleverse la discographie de la Symphonie n°2 de Wilhelm Stenhammar. Orchestrateur plutôt traditionnaliste, Wilhelm Stenhammar, une des plus intéressantes personnalités musicales de Suède, se positionne entre deux géants nordiques contemporains, qu’il admire et fréquente amicalement, Carl Nielsen au Danemark et Jean Sibelius en Finlande. Le premier vient de composer sa Symphonie n° 3 « Espansiva » et le second sa Symphonie n° 4 tandis que Stenhammar présente sa seconde ...
italian-lcda-2-1140x1200

Haïm, Devieilhe, Desandre : trois femmes puissantes pour Haendel

Un double CD pour Haendel mais aussi pour trois femmes  résolues. Une fête musicale qui n’est pas sans faire sens. Des cantates de la période italienne (1706 à 1709) du jeune Haendel, on connaît surtout les airs qu’il réutilisa dans ses opéras, principalement Agrippina et Rinaldo. Voici l’occasion de découvrir dans les meilleures conditions le puits matriciel mélodique et dramatique d’un art que chefs et metteurs en scène remettent régulièrement sur le ...
ecl1801_cover

Le théâtre sonore du clavecin français par Anne Marie Dragosits

La claveciniste autrichienne Anne Marie Dragosits privilégie pour ses enregistrements des clavecins historiques dont la sonorité particulière s'accorde à l'esprit du répertoire choisi. Pour ce programme français bâti autour des figures de la mythologie, elle joue un grand instrument construit par Pascal Taskin en 1787. De D'Anglebert à Duphly en passant par Couperin et Rameau, les clavecinistes français ont cherché à nous raconter des histoires inspirées du monde des mythes. Transcriptions ...
PRODHOMME-motus

À l’écoute du silence avec Lucie Prod’homme

Comment composer le silence ? Voilà une proposition qui interpelle et sur laquelle s'est penchée la compositrice Lucie Prod'homme dans Leçon du silence, sachant, avec John Cage, que le silence n'existe pas. Raison de plus pour tendre l'oreille... Dans un renversement des rapports habituels, ce sont ici de courtes propositions bruitées, crissements, impacts brefs et épars, souffle de bruit blanc, émissions gutturales, qui articulent le silence, lui donnent des bords et ...
berlioz-romeo-juliette-tilson-thomas-san-francisco

Eros et Thanatos pour Roméo et Juliette de Berlioz par Tilson Thomas

Michael Tilson Thomas et les forces du San Francisco Symphony atteignent à une vérité dramatique inédite dans Roméo et Juliette de Berlioz, en enserrant la flamme des amants dans le destin tragique propre à tout amour interdit.  Pour François-Xavier Roth, berliozien accompli, Roméo et Juliette fait partie des œuvres orchestrales les plus difficiles du répertoire. Sur le plan technique, elle exige des musiciens qu'ils soient des solistes hors pair - pour la caractérisation des ...
rachmaninov ashkenazy

Un Rachmaninov impavide et distancié par Vladimir Ashkenazy

Avec les deux partitions symphoniques ultimes de la période américaine du compositeur, Vladimir Ashkenazy conclut sa seconde intégrale au disque des symphonies de Rachmaninov. Dans les années 1970, Vladimir Ashkenazy tâtait de la direction d’orchestre dans le cadre de son intégrale toujours d’actualité des concerti pour piano de Mozart, où il dirigeait déjà le Philharmonia orchestra depuis le clavier. Decca misait alors sur le devenir d’un Ashkenazy chef d’orchestre et ...
Clarinet-Sonatas-Trio-Digipack

Brahms, Trio et Sonates pour clarinette avec Pascal Moraguès

Ce bel album présente trois œuvres de Johannes Brahms, monuments incontournables du répertoire de la clarinette, portées à leur quintessence par Pascal Moraguès, Frank Braley et Christian Poltéra dans une interprétation exemplaire, typiquement brahmsienne, mêlant intimement passion et nostalgie. Trois partitions de la maturité, composées entre 1891 et 1894, toutes nimbées de mélancolie douloureuse, de tendresse et de romantisme contenu, qui appartiennent à la dernière période créatrice de Brahms, inspirées ...
bp_uchida_rattle_beethoven

Les concertos de Beethoven bien inégaux de Uchida et Rattle

En complément d’une intégrale des symphonies de Beethoven particulièrement remarquée (Clef d'Or ResMusica), l’orchestre berlinois et sir Simon Rattle offrent dans un coffret comme toujours très soigné dans sa présentation les cinq concertos pour piano. Superbe objet contenant les cinq concertos sur trois CD (d’ailleurs peu remplis, la fantaisie chorale aurait pu compléter heureusement cet ensemble), un DVD Blu-ray audio et un DVD Blu-ray vidéo, qui documentent les cinq concertos de ...
Miekczewski_II

La renaissance du Seicento polonais avec Marcin Mielczewski

Le baroque polonais est décidément riche en belles surprises. Après la mise à l'honneur de la musique sacrée à Wroclaw au XVIIe siècle grâce à l'enregistrement de Stephan Macleod, nous voici à Varsovie dans la première moitié de ce siècle. Et c'est Andrzej Kosendiak et son Wrocław Baroque Ensemble qui nous entraînent à la découverte du compositeur Marcin Mielczewski. Sous la dynastie des Vasa, la vie musicale est intense à la cour de Pologne ...
713NbSEf3eL._SX522_

La Résurrection de Mahler par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra

Heureuse initiative que cette « résurrection » de la Symphonie n° 2 de Gustav Mahler interprétée en 2012 par Benjamin Zander à la tête du Philharmonia Orchestra, avec Miah Persson et Sarah Connolly en solistes.  Cet enregistrement s’inscrit dans le cadre d’un projet d’intégrale du corpus symphonique de Gustav Mahler lancé chez Telarc Records par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra, interrompu, puis repris pour Linn Records en 2009. Une lecture grandiose ...
IMG-20181204-WA0003

Saint-Saëns revisité par l’organiste Guy Bovet

La Symphonie n° 3 pour orgue et orchestre de Saint-Saëns est dans doute l’œuvre la plus jouée pour cette formation. Pourtant l'orgue n'y occupe qu'une place relative, ce que le compositeur et organiste Guy Bovet rééquilibre ici avantageusement. Ce nouvel éclairage est passionnant. Par cette œuvre grandiloquente, Camille Saint-Saëns souhaitait rendre hommage à Franz Liszt, incluant à l'orchestre symphonique un grand orgue, instrument que le compositeur hongrois pratiqua beaucoup dans la ...
navarraise kurzak alagna warner

La Navarraise de Kurzak et Alagna

Créé à Londres en 1894, La Navarraise est une œuvre très courte (moins de 50 minutes), parfaite émanation du vérisme italien qui saisit alors l'Europe entière. Assez peu servie par la discographie, cette œuvre a retenu l'attention du couple star Alagna/Kurzak, pour notre grand plaisir. La Navarraise est l'un de ces opéras qui témoignent de la grande polyvalence stylistique de Jules Massenet, alors au fait de sa gloire après les grands ...
cover debussy

Joseph Moog électrise les Études de Debussy

Impossible de rester indifférent aux Études de Debussy, électrisantes sous les doigts de Joseph Moog, et couplées à un remarquable Gaspard de la nuit. Ce jeune pianiste allemand, encore méconnu dans l'Hexagone, est pourtant très présent sur la scène internationale, primé aux ICMA en 2012 et auteur de plusieurs disques, dont un enregistrement de Rachmaninov et Rubinstein. Rigueur de l'interprétation, articulation très nette, clarté du discours dans la vélocité, compréhension générale ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok