DVD Musique

Attention danger !

Lady Macbeth par Eva-Maria Westbroek, attention danger !

Le label Opus Arte édite l’un des évènements majeurs de la précédente saison musicale : la production amstellodamoise de Lady Macbeth de Mzensk de Chostakovitch. L’évènement était d’importance, car outre une distribution rêvée et une mise en scène d’une des stars actuelles de la scénographie, ce spectacle voyait là une des très rares descentes dans la fosse de Mariss Jansons à la tête de son orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam. Grand connaisseur ...
Barenboïm et la Philharmonie de Berlin fêtent joliment Mozart dans sa ville fétiche

Barenboim et la Philharmonie de Berlin fêtent joliment Mozart dans sa ville fétiche

Depuis 1991, tous les 1er mai, l’Orchestre Philharmonique de Berlin célèbre l’anniversaire de sa création en 1882, en donnant son désormais traditionnel Europa-Konzert. L’édition 2006 s’est déroulée à Prague, comme la toute première édition, à nouveau pour fêter Mozart, année anniversaire oblige. Claudio Abbado conduisait alors l’orchestre dans la vaste salle Smetana alors que Daniel Barenboim bénéficie du Théâtre des Etats, lieu mozartien historique s’il en est, puisqu’il vit la ...
Don Giovanni à la sauce madrilène

Don Giovanni à la sauce madrilène

Lors d’une récente parution de l’Orfeo de Monteverdi sous la direction de René Jacobs, nous nous interrogions sur la politique éditoriale de certaines maisons d’opéra. Le DVD que nous avons à commenter aujourd’hui est tout à fait le genre de produit susceptible de susciter ces interrogations. Voici une nouvelle production de Don Giovanni qui confronte un des grands barytons actuels dans le rôle-titre avec l’une des chanteuses espagnoles les plus ...
Triple dernière pour une géniale inachevée

Triple dernière pour une géniale inachevée

Voilà un DVD propre à attiser la curiosité de tout mélomane brucknérien, ou tout admirateur de l’art de Leonard Bernstein, et qui mérite qu’on y jette une oreille attentive. On y trouve en effet une des très rares incursions de ce chef dans l’œuvre de Bruckner, puisqu’il semble n’avoir interprété que deux des neufs symphonies, la 6 et la 9. L’intéressante notice nous rappelle que Bernstein, qui avait enregistré la ...
Bianca e Falliero

Bianca e Falliero, rareté rossinienne à ne pas manquer!

Bianca e Fallieron’est certes pas l’opéra le plus excitant de Rossini. Ce n’est pas non plus le plus mauvais. Composé pour Milan en 1819, coincé entre les très novateurs Ermione, Donna del lago et Maometto II pour le San Carlo de Naples, théâtre pionnier pour lequel Rossini, compositeur attitré, pouvait oser toutes les audaces, il s’agissait de produire une œuvre susceptible de plaire à un public plus conventionnel. Nous voici donc ...
Truculentes Noces

Truculentes Noces

Succulent ! Truculent ! Bondissant ! Ces Noces de Figaro nous font la démonstration d’une formidable prouesse d’acteurs. Sans doute serait-il loisible de trouver voix plus parfaites mais l’excellence de la mise en scène de Jean-Louis Martinoty, vive, aux incessants rebondissements, ainsi que les décors, sobres et baroques à la fois, relèguent les chanteurs quelque peu fatigués au second plan. Les Noces de Figaro, opéra buffa en quatre actes et quatre pôles majeurs ...
Festival de Bayreuth 1989

Tannhäuser à Bayreuth 1989, suprême réalisation

Singulière expérience que celle de la confrontation avec un opéra de Richard Wagner. Issu d’une civilisation germanique dont il est en tout point le fils, il en échafaude une autre, distincte, dont plus ou moins consciemment, il se prend à croire à la pérennité. Au plan musical, il n’est pas loin d’y être parvenu. Et, débarrassé de tous les textes parasites, de tous les propos provocateurs et venimeux… il reste ...
Parsifal

Parsifal à la Fenice

Claude Debussy lui-même, dans un élan étroitement représentatif d’un nombre incalculable de laudateurs, connus ou anonymes, pensait que Parsifal était l’un des joyaux irremplaçables de toute l’histoire de la musique. La plongée de quatre heures dans ce drame religieux et philosophique constitue une expérience absolument unique pour qui se trouve embarqué dans l’une des odyssées culturelles et humaines les plus fascinantes qui se puisse imaginer. Depuis sa création lors du ...
Chérubin : les sécrétions hormonales

Chérubin : les sécrétions hormonales

« Je suis comme les ruisseaux : je suis clair parce que je ne suis pas profond. » L’aphorisme de Voltaire sied à merveille au dix-septième opéra de Jules Massenet. Le volage Chérubin – fine fleur synthétique du XVIIIe siècle – appartient à la galanterie quelque peu efféminée des Lumières. C’est le personnage le plus léger du panthéon massenétien. Plus qu’un avatar au triptyque de Beaumarchais, Chérubin ambitionne une place aux côtés de ...
Elektra

Elektra par Christoph von Dohnányi à Zurich

Ces derniers mois le DVD vient en renfort salutaire à l’opéra, et de manière tout à fait opportune et efficace. Et souvent de façon fort enthousiasmante. Pour une somme assez modeste, il devient loisible de regarder et écouter le répertoire d’opéra le plus large possible. Le sous-titrage multilingue contribue également à rendre plus intelligibles tous ces chefs-d’œuvre merveilleux. Richard Strauss, à l’instar de tant d’autres bénéficie amplement de ce mouvement. ...
L’Orfeo selon Trisha Brown

L’Orfeo selon Trisha Brown

Cet Orfeo marque les débuts du label Harmonia Mundi dans l’édition sur support DVD, et cette arrivée s’avère tonitruante, à la fois par le spectacle proposé et par la qualité de réalisation du coffret. En effet tant au niveau du plantureux documentaire que du soin apporté au boîtier de présentation, ce DVD établit un nouvel étalon en matière de production audiovisuelle d’opéra. L’art lyrique est un genre luxueux et on ...
L’évènement Schreker

Les Stigmatisés de Franz Schreker, l’événement de Salzbourg

Le label Euroarts propose en DVD l’édition d’un des plus grands spectacles produits ces dernières années, et l’un des sommets du règne de Peter Ruzicka au poste d’intendant du Festival de Salzbourg. Ces Stigmatisés renouent avec la légende d’une manifestation qui se doit de proposer les plus grandes œuvres par les plus grands musiciens de leur époque. Cet opéra aux effectifs choraux et orchestraux gigantesques fut créé en avril 1918 à ...
Leçon d’orchestre de Jean-François Zygel

Leçon d’orchestre de Jean-François Zygel

Eclairée par un passeur particulièrement pédagogue, une œuvre qui a priori ne suscite pas une vive émotion chez l’auditeur, peut tout à coup éveiller chez ce dernier des sentiments très forts. Partant de ce principe, le pianiste, compositeur et pédagogue Jean-François Zygel s’évertue depuis quelques années à expliquer au grand public, généralement néophyte, les rouages secrets de la musique classique. Ceci avec un sens de l’humour et de la pédagogie ...
Die Zauberflöte ou L’opéra à la télé

Die Zauberflöte ou L’opéra à la télé

Au début des années 1970, avant de laisser la direction du Staatsoper de Hambourg pour celle du Théâtre National de l’Opéra de Paris, Rolf Liebermann décida de faire enregistrer certaines des productions dont il avait inspiré la création. Mais au lieu d’inviter la télévision à l’Opéra – chose encore assez rare à l’époque – il débarqua lui-même avec toute sa troupe dans les studios de la Norddeutscher Rundfunk (NDR). Ainsi, ...
Le DVD 100 % bonus du Bourgeois Gentilhomme

Le DVD 100 % bonus du Bourgeois Gentilhomme

Tourbillon Le présent DVD est un curieux produit. En effet, il ne s’agit pas d’un documentaire classique sur un sujet ou un thème, mais de l’édition séparée d’un documentaire « bonus » disponible chez un autre éditeur (Alpha) en complément du film tiré du spectacle Le Bourgeois Gentilhomme de Molière et Lully sous la houlette de Vincent Dumestre et de son Poème Harmonique, spectacle grandement apprécié sur ResMusica. com. Dès lors on pourrait ...
Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Un Enlèvement au Sérail respectueux et vivant

Ce DVD est la réédition d’un spectacle datant de l’» autre année Mozart », celle de 1991, coproduction des Opéras de Nice et de Cologne, enregistré ici dans le petit théâtre rococo de Schwetzingen. Signée Michael Hampe, la mise en scène est élégante et stylée, et présente l’action de manière limpide et sans contresens. On est bien en Orient au XVIIIe siècle, les costumes et les décors sont beaux, les personnages bien caractérisés, ...
Daphné, l’opéra vert de Strauss

Daphné, l’opéra vert de Strauss

Difficile de comprendre pourquoi Daphne reste un opéra assez méconnu, quand on pense à la beauté de son final orchestral, sans doute le plus réussi de tous les opéras de Strauss. Toutes les caractéristiques du style musical de Strauss sont par ailleurs présentes, avec une écriture très contrapuntique, des leitmotivs récurrents, une orchestration tantôt dense et luxuriante, tantôt claire et transparente, de nombreux solos de violons, et toujours cette préférence ...
Le Chevalier à la rose

Le Chevalier à la rose

Il est peut-être né en Bavière mais c’est bien l’art de l’Autrichien Mozart que Richard Strauss habite après s’être abreuvé aux sources du post-romantisme. Non sans succès d’ailleurs ! Avec l’écriture du Chevalier à la rose (1911) il abandonne les satisfactions d’une auto-glorification pour décider de se complaire au sein d’un art, à ses yeux immortel et porteur de valeurs éternelles. Des succès innombrables accompagnèrent la métamorphose qui aujourd’hui encore rendent compte ...
Rigoletto

Rigoletto à Vérone

D’un festival l’autre… mais toujours en Italie. La captation de Rigoletto encore proposée par TDK est celle d’une production des Arènes de Vérone. C’est un habitué des scènes immenses qui prend en charge l’occupation de l’espace, Charles Roubaud, bien connu pour ses mises en scène aux Chorégies d’Orange. Le spectacle est de bonne facture et les tenues vocales épanouies. Le public est en particulier conquis par un magnifique duo entre Rigoletto ...
Enlèvement au sérail

Enlèvement au sérail au Mai Musical Florentin

Plutôt que demander aux productions ce qu’elles ne sont pas en mesure d’offrir, mieux vaut y prendre ce qu’il y a de bon, sans y chercher des versions de référence. Prendre alors cette livraison du Mai Musical Florentin pour ce qu’elle est, un spectacle extrêmement sympathique et divertissant. Sans arrière-pensée ni second degré, Eike Gramms fait de l’Enlèvement au sérail la turquerie légère qu’est substantiellement ce singspiel. Zubin Mehta, sans abus ...
Verdi, Aida

Aida mise en scéne par Franco Zeffirelli

En matière de production lyrique, le savant mélange de l’inédit et du rituel est à la source de presque toutes les réussites récentes, surtout lorsque le DVD en prolonge et en approfondit la leçon. Dans cette édition - commémorant, au petit théâtre de Busseto, le centenaire de la mort du compositeur - d’Aida, chef-d’œuvre consacré par un siècle d’inaltérable triomphe, le plus remarquable reste le soin avec lequel tous ses ...
Eschenbach dirige Berlioz

La Fantastique et un Harold de très haut vols par Eschenbach

Alors que l’on célèbre en cette rentrée la réouverture de la salle Pleyel, c’est dans l’ancienne salle qu’a été filmé ce concert Berlioz donné, en 2001, par Christoph Eschenbach dans le cadre du cycle Berlioz qu’il dirigeait alors. Christoph Eschenbach est l’auteur au début de son mandat d’un enregistrement de la Symphonie fantastique (Naïve). Si l’orchestre témoignait de belles qualités, en dépit d’une totale disparition des timbres « français » si particuliers, ...
Agréable à l’oreille et médiocre à l’œil

Günter Wand et Bruckner, agréable à l’oreille et médiocre à l’œil

Regarder Günter Wand diriger ne constitue pas un spectacle particulièrement affriolant. Cette appréciation n’altère en rien la qualité de l’interprétation du grand chef d’orchestre allemand récemment disparu. Dans ce répertoire qu’il connaît parfaitement bien, il dirige ses troupes avec autorité, précision et amour de cet art musical servi avec talent pendant de nombreuses décennies. L’Orchestre symphonique de la NDR joue la Symphonie n° 5 de Schubert et la Symphonie n°1 de ...
Norma, Etonnante Theodossiou !

Norma, étonnante Dimitra Theodossiou !

Quelle excellente surprise que cette Norma dont on n’attendait pas grand chose au départ ! Ça ne commence pas très bien, pourtant. Si les décors sont plutôt jolis, Les costumes sont laids, sans être franchement hideux, le look des perruques est branché « cheveux gras » et les gros godillots que portent tous les protagonistes n’arrangent pas les choses. Le costumier s’est de plus acharné sur cette pauvre Dimitra Theodossiou, l’affublant d’une perruque rousse ...
Une solide Gioconda

Une solide Gioconda avec Deborah Voigt

Monter la Gioconda n’est pas chose facile. Il faut réunir six chanteurs hors pairs, des masses chorales et orchestrales aguerries et un corps de ballet. Nous ne sommes pas loin du Grand Opéra, mais revu à l’italienne. Quant au rôle-titre, il demande une endurance et un gosier à toute épreuve. Ces raisons expliquent que l’œuvre soit beaucoup moins jouée de nos jours qu’il y a un demi-siècle. Le Liceu a ...
Verdi en français…pour qui ?

Verdi en français…pour qui ?

Depuis quelques années la discographie de Giuseppe Verdi s’est vue agrémentée des versions françaises de ses opéras. Parfois re-cuisinées mais, hormis Don Carlos (dont l’original est dans la langue de Molière), l’intérêt de ces phagocytages reste d’un intérêt limité pour le grand public. Si toutefois le disque peut apporter un léger intérêt à l’écoute d’une œuvre dans sa version originale et si sa reproduction scénique et sa retransmission en DVD ...
La Gazzetta : le grand Rossini est ailleurs

La Gazzetta : le grand Rossini est ailleurs

L’intrigue de la Gazzetta nous vient de Goldoni et séduit par sa modernité. Un père de famille fait passer une publicité dans un journal pour « vendre » sa fille au gendre qui lui paraîtra le plus digne. Evidemment la belle a déjà donné son cœur à un amoureux qui n’est pas du goût de son père. Ni à l’époque du dramaturge vénitien, ni à celle du compositeur de Pesaro, le pouvoir ...
La Bohème festival de Bregenz

La Bohème au Festival de Bregenz

Si les Scènes d’une vie de Bohème se déroulent dans le Paris de la fin du XIXe siècle, la mise en scène conçue par Richard Jones et Antony McDonald ne retient de la capitale française que quelques éléments épars comme un fameux cendrier publicitaire, une carte postale géante et deux agents de police en tenue d’époque. Pour le reste, le dénuement relatif de la conception scénique se veut de tous les ...
Derrière les apparences

La finta giardiniera par Harnoncourt, derrière les apparences

Lentement, très lentement, l’année Mozart touche à sa fin. Nous avouons un certain soulagement, tellement on a été submergé en pays germanique de nouvelles productions et reprises, de nouveaux enregistrements, rééditions et compilations, tous dédiés au génie autrichien. Et tout de même, cette année Mozart nous réserve encore de belles surprises dont cette superbe Finta giardiniera, enregistré en février dernier à l’Opéra de Zürich. Pour l’occasion, l’acteur Tobias Moretti, célèbre ex-commissaire ...
Giulio Cesare ; Mc Vicar conquérant

Giulio Cesare à Glyndebourne : McVicar conquérant

Amis mélomanes qui restez réfractaires à l’opéra baroque, qui jugez ses situations dramatiques et ses caractères stéréotypés et surannés, qui mourrez d’ennui aux redondances de ses da capo, jetez un œil à ce Giulio Cesare enregistré en 2005 à Glyndebourne et il se pourrait bien que toutes vos réserves s’effacent… Voilà en effet un des spectacles récents les plus vivants, les plus réjouissants, les plus équilibrés qu’il nous ait été ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok