CPO

bargiel

Quatuors et Octuor de Woldemar Bargiel par les Orpheus

Depuis quelques années, le nom de Woldemar Bargiel est apparu au catalogue de quelques labels spécialisés dans la découverte de répertoires quasi inconnus mais attachants. Après, entre autres, Toccata classics, Hyperion, Sterling, ou MD+G, qui ont exploré divers pans de sa production, voilà que CPO, bien connu pour ses aventureuses prospectives, nous propose en un double CD sans concurrence, sous les archets de l’Orpheus quartet, ses quatre quatuors à cordes, ...
michael haydn

Fin de l’intégrale des symphonies de Michael Haydn chez CPO

Avec ce volume, voici enfin bouclée chez CPO l’édition intégrale des quarante-quatre symphonies de Michael Haydn. Ce disque regroupe les symphonies n° 13 et 20 avec en complément de programme le premier des trois nocturnes pour orchestre. Difficile au regard de l’histoire de la musique pour Michael Haydn d’avoir été le frère cadet d’un des géniaux fondateurs du classicisme musical et quasi créateur de la symphonie au sens moderne du terme. ...
georg schumann

James Feddeck révèle la Symphonie en fa mineur de Georg Schumann

CPO frappe de nouveau un grand coup avec la révélation (le mot n’est pas trop fort) de la Symphonie en fa mineur du compositeur post-romantique saxon Georg Schumann par le talentueux James Feddek, qui signe ici son premier enregistrement. Cet album, quatrième d’une série que le label d’Osnabrück consacre à ce maître oublié, est généreusement complété par deux ouvertures symphoniques dignes d’intérêt. Le tout est proposé dans des conditions de captation ...
franck danel

Passionnant renouvellement de l’interprétation de Franck par le Quatuor Danel

Le Quatuor Danel, en compagnie du pianiste Paavali Jumpanen, propose une approche neuve et assez radicalement atypique de deux des partitions chambristes majeures de César Franck.  Surprenant et presque convaincant dans le Quatuor à cordes, cet enregistrement culmine dans une vision très originale du célèbre Quintette à clavier en fa mineur du compositeur franco-belge. Le Quintette de César Franck (1878-1879), comme le rappelle Michel Stockhem dans son excellent texte de présentation, ...
strauss cpo

Robert Kowalski dans un beau Concerto pour violon de Strauss

Le jeune Robert Kowalski offre une belle lecture du rare concerto pour violon, témoignage du génie précoce de Richard Strauss. Dommage qu’elle soit couplée à une décevante réalisation de l’ambitieuse suite « Aus Italien » qui laisse déjà percer le langage du futur auteur de la « symphonie des Alpes ». Compositeur particulièrement précoce, Richard Strauss n’a réellement signé son premier chef d’œuvre qu’avec le poème symphonique Don Juan en 1889, ...
cpo_chaplin_modern_times_brock

Charlie Chaplin, novateur tant au son qu’à l’image

Qui ne se souvient de cette musique cliquetante accompagnant les inoubliables scènes où Charlot est confronté à un travail à la chaîne aussi inquiétant que burlesque et hilarant ? Voici des Temps Modernes une superbe version respectueuse et intégrale de la musique en un son stéréophonique impeccable et bien actuel qui n’a évidemment plus rien à voir avec celui de l’original de 1935-36. Charlie Chaplin (1889-1977), qui jouait du violon en ...
johann_pachelbel_complete_organ_works_vol_1

Début d’une nouvelle intégrale des oeuvres pour orgue de Johann Pachelbel

Depuis les anthologies microsillon des années 70, notamment celles d'Albert Bolliger pour Teldec à Ottobeuren (Allemagne) et Marie-Claire Alain pour Erato à Muri (Suisse), Johann Pachelbel n'avait fait l'objet que de disques récital, ne montrant au mélomane qu'une petite partie de sa production. Ici, le projet est ambitieux, il y aura au final 12 SACD, regroupant toute la musique pour clavier de ce compositeur ami de Bach, et vecteur d'un ...
bartok meister cpo

Cornelius Meister face à Bartók

Dans la série des « bébés chefs » nommés à la direction musicale d’orchestres majeurs, il ne faut pas négliger l’Allemand Cornelius Meister.  Né en 1980, ce musicien est, depuis 2010 le chef de l’orchestre de la radio de Vienne (RSO-Wien). Avec sa phalange il avait déjà gravé, pour Capriccio, une Symphonie n°4 de Bruckner, qui se perdait dans le ventre-mou de discographie. Il retourne en studio pour ce disque Bartók. Pièce ...
Quatuor Danel - Quatuors de Weinberg

Accomplissement de l’intégrale Weinberg par les Danel

Le Quatuor Danel est donc arrivé au terme de son intégrale des quatuors de Mieczyslaw Weinberg, la première réalisée du compositeur russe d’origine polonaise. Weinberg compta parmi les plus proches amis de Dimitri Chostakovitch  et entretint avec lui une amicale compétition sur la composition du plus grand nombre de quatuors, il est donc particulièrement intéressant de pouvoir disposer de ces deux massifs, qui plus est par les Danel qui avaient ...
Le Colonel Chabert, impardonnable oubli

Le Colonel Chabert, impardonnable oubli

Qui a vu le film Le Colonel Chabert de Yves Angelo avec un Gérard Depardieu bouleversant, un diabolique Fabrice Lucchini, une magnifique Fanny Ardant et un génial Claude Rich pouvait, dans l’aventure de ce colonel qu’on croyait mort et qui revient au pays pour retrouver son honneur perdu, y voir le parfait argument pour un opéra. Si le cinéma et le théâtre se sont emparés de ce tragique récit, le ...
Un rendez-vous incontournable

Intégrale des symphonies d’Aulis Sallinen, rendez-vous incontournable

Rien de plus logique et justifiable que de regrouper les huit symphonies et d’autres pièces orchestrales composées par Aulis Sallinen en un coffret. Le compositeur âgé de 76 ans mérite une grande attention et un regard synthétique tant ses réalisations au cours des années ont confirmé sa position prééminente de maître incontesté de l’orchestration mêlant diversement, et souvent génialement, l’humour, l’ironie, l’inventivité et le respect du passé. Les Symphonies n° 1, ...
Weinberg, une montagne du quatuor

Weinberg, une montagne du quatuor

Avec le quatrième volume de leur intégrale des quatuors de Weinberg, la première jamais réalisée, les Danel sont à mi-course avec onze des dix-sept quatuors désormais publiés. Au vu de la qualité constante des œuvres et de l’interprétation, marquée par une Clef ResMusica pour le volume 3, ce projet s’affirme comme un jalon essentiel de la (re)connaissance du compositeur, et un moment remarquable dans l’histoire du quatuor enregistré. Comme pour l’opéra ...
Osez les quatuors de Weinberg !

Osez les quatuors de Weinberg !

Avec la publication du troisième volume en trois ans, le Quatuor Danel tient le cap de son intégrale des 17 quatuors de Mieczyslaw Weinberg. Cette nouvelle livraison confirme que Weinberg tient une place de choix parmi les compositeurs de quatuors du XXème siècle, aux côtés de Chostakovitch et Bartók. Le programme du disque garde la même structure que les deux précédents, s’ouvrant par un quatuor de la période plus accessible et ...
Intégrale pour clavier d’un génial élève de Liszt

Intégrale pour clavier de Julius Reubke, génial élève de Liszt

L’œuvre pour clavier de Julius Reubke est déjà connue des discophiles, puisque Jean Guillou lui avait consacré un CD complet chez Dorian en 1987. Nous découvrions alors aux côtés de sa sonate pour orgue déjà très enregistrée (plus de 120 versions !), une sonate pour le piano de tout premier plan, magnifiquement interprétée, par un inhabituel Jean Guillou pianiste. La présente parution nous offre en plus quelques bonus, dont deux pièces pour ...
En route vers le sud

En route vers le sud : Alfredo Casella

CPO qui s’est particulièrement activé pour nous faire découvrir le ban et l’arrière ban des plus obscurs compositeurs allemands, met les voiles vers le sud pour ce disque consacré à des pages symphoniques, méconnues d'Alfredo Casella, compositeur italien plutôt oublié dans ce domaine. Pièce de jeunesse d’un exilé italien à Paris, Italia, se veut une partition de démonstration et de parade sur fond de nationalisme musical. En 1909, alors que Paris ...
Joseph Marx, l’ensorceleur ?

Joseph Marx, l’ensorceleur ?

Le label allemand CPO explore avec célérité et compétence les moindres recoins de la musique des pays germaniques. Ce nouveau disque propose une découverte des poèmes symphoniques de Joseph Marx. Cette musique, d’un compositeur né à Graz, s’inscrit dans une veine postromantique à l’orchestration somptueuse. En plus de ses activités créatrices, Marx fut une figure officielle de la musique en Autriche. Fondateur et recteur de l’Ecole supérieure de musique de Vienne, ...
Ode à la joie ?

Ode à la joie ?

Progressivement le label allemand CPO construit une intégrale des symphonies de Villa-Lobos sous la houlette du chef américain Carl St Clair à la tête de l’orchestre de la radio de Stuttgart, l’actuelle phalange du bouillant Roger Norrington. Belle flexibilité pour cette phalange qui passe aisément des interprétations authentiques de Beethoven et Brahms aux teintes colorées des rythmes brésiliens ! Homme de tous les records avec ses 17 quatuors à cordes et ses ...
Ahmed Saygun, Tschopp-là !

Ahmed Saygun, Tschopp-là !

Fils d’un derviche tourneur, musicien formé à la Schola Cantorum à Paris, compositeur officiel de la République d’Atatürk, Ahmed Saygun est le père de la musique savante turque. S’il faut chercher des comparaisons, il serait à la Turquie ce que Sibelius est à la Finlande, ou Chostakovitch à la musique russe, une figure tutélaire. Assez éloignés des ascétiques quatuors, les deux concertos présentés ici ont les qualités que l’on associe aux ...
On se lève tous pour Danel !

On se lève tous pour Danel !

Coup d’envoi de la première intégrale des quatuors de Mieczyslaw Weinberg, interprétée par le Quatuor Danel, CPO publie les Quatuors n°4 et n°16. Composés respectivement en 1944 et 1981, le quatuor « de guerre » n’est pas nécessairement celui que l’on croit. Placé entre le Quintette pour piano op. 18 et le Trio pour piano, violon et violoncelle op. 24, le Quatuor n°4 op. 20 en partage la veine lyrique et ...
pettersson_concerto2_vankeulen

Pettersson vaut bien un prime time

Par un lugubre vendredi soir de janvier 1980, la télévision nationale suédoise relayait en direct la création du Concerto pour violon n°2 du compositeur national Allan Pettersson. Si l’œuvre et son auteur, fascinants, méritaient cette reconnaissance en prime time, on reste médusé par l’audace de la programmation. Visiblement les considérations culturelles l’emportaient à l’époque sur celles de l’audience et des revenus publicitaires. La violoniste Ida Haendel au tempérament de feu et ...
Chemin de traverse ensoleillé

Chemin de traverse ensoleillé avec Gian Francesco Malipiero

Que ferait-on sans le label CPO ? On se pose légitiment la question tant le label allemand à l’art de nous proposer des raretés intéressantes du baroque au contemporain. Ce présent volume est dédié à l’intégrale des concertos pour piano de Gian Francesco Malipiero, compositeur bien peu connu de l’Italie du XXe siècle ! Petit fils du compositeur Francesco Malipiero (1824-1887), il baigne dès son enfance dans la musique, mais plutôt récalcitrant, il se ...
Das Jüngste Gericht : Un Jugement dernier qui mériterait plus de flamme

Das Jüngste Gericht : Un Jugement dernier qui mériterait plus de flamme

Voilà une de ses œuvres qui sans pouvoir être attribuée avec certitude à Dietrich Buxtehude, fait partie des trésors conservés dans la collection du premier maître de Chapelle de Stockholm, Gustav Düben (et aujourd’hui à la très riche bibliothèque de l’Université d’Uppsala). Il reste peu de traces des Abendmusiken de Buxtehude. Das Jüngste Gericht (Le jugement dernier) est une partition anonyme qui fut attribuée au compositeur, en 1939 lors de ...
Kullervo, symphonie zéro

Kullervo par Ari Rasilainen, symphonie zéro

La création de la symphonie Kullervo en 1892 à Helsinki fut un triomphe pour le jeune Jean Sibelius, un acte d’amour pour son épouse Aïno à qui il écrivait : « le second thème c’est Toi, désirable et féminine, mais passionnée » et un acte fondateur de la musique nationale finlandaise alors que le pays était intégré à la Russie tsariste. Pourtant après seulement quatre interprétations, dès 1893 Sibelius retira la partition des ...
Franz Ignaz Beck : petit-maître, pas étalon

Franz Ignaz Beck : petit-maître, pas étalon

Michael Schneider poursuit avec ce troisième disque son exploration des symphonies Franz Ignaz Beck, compositeur né à Mannheim, élève de Johann Stamitz, puis chef d’orchestre des opéras de Marseille et Bordeaux. Tout à son zèle prosélyte, Schneider comparait, dans un précédent volume, Beck à Haydn, ce qui est excessif ; voilà aujourd’hui qu’il en fait le précurseur de Beethoven, c’est franchement ridicule. D’abord parce qu’il aurait fallu pour cela que Beethoven ...
Paul Wranitzky

Symphonies de Paul Wranitzky

A l’heure où l’on revisite amplement les répertoires périphériques, oubliés ou dévalués de principe, il convenait de relire la musique de Paul Wranitzky. Et son pedigree a de quoi impressionner. Né en même temps que Mozart (1756) mais en Bohème, il s’intéresse à la théologie et à la musique, devenant rapidement un excellent violoniste. Il eut pour maîtres le Suédois Joseph Martin Kraus et l’Autrichien Joseph Haydn. Il est successivement directeur ...
Symphonies de Kalliwoda

Symphonies de Johann Wenzel Kalliwoda

Originaire de Bohème, Johann Wenzel Kalliwoda (1801-1866), après ses études au Conservatoire de Prague (1811-1816), joue du violon dans son pays (1817-1821) puis devient, en 1822, chef d’orchestre à la cour de Donaueschingen où il demeure en poste une trentaine d’années. Dans sa jeunesse, au regard de ses compositions musicales, il enregistre un certain nombre de succès puis connaît un déclin progressif jusqu’à la fin de sa carrière dont le ...
Les douze coups de Pettersson

Les douze coups de Pettersson

« C’est un compositeur maladroit au bon sens du terme ; un compositeur pas contrôlé au point où tout devient trop parfait : peu lui importe si quelque chose ne fonctionne pas tout à fait. Une partie de sa musique est très, très difficile à écouter ; et puis d’un coup, quelque chose prend, juste au moment où vous n’y croyez plus : "Waow ! » (interview parue dans Le Monde daté du 2 août 2005). ...
Terne Judith

Terne Judith

Créé en 1805, mais sans doute composé dix ans plus tôt (à l’écoute on aurait parié pour cinquante ans au moins !), cet oratorio de Johann Gottlieb Naumann sur un livret de Métastase déjà abondamment illustré par des prédécesseurs plus connus, dont Mozart, a dû paraître alors un dinosaure sorti des temps anciens. On n’ose pas imaginer, en effet, les réactions du public dresdois, qui pouvait à la même époque entendre ...
Saygun l’Européen

Intégrale des quatuors de Saygun l’Européen

La naissance de la musique contemporaine en Turquie fut décrétée dans les années 20 par Mustafa Kemal Atatürk dans le cadre de la fondation de la République et de son arrimage culturel à la société occidentale. Les quatre quatuors d’Ahmed Adnan Saygun sont les beaux fruits de ces amours non contrariées de la politique et de la culture et de celles, plus mouvementées, de la Turquie et de l’Europe. Atatürk voyait ...
Arsilda, Regina di Ponto

Arsilda, Regina di Ponto d’Antonio Vivaldi

Sur la dernière décennie, le disque se passionne pour Vivaldi. Naïve construit peu à peu sa discographie : récemment, la fureur passionnelle d’un Orlando Furioso anthologique nous avait convaincu (lire notre critique ici). C’est du côté d’un autre label cette fois que se présente un nouveau jalon. Cette « Arsilda, Reine du Pont » apporte sa contribution pour la réhabilitation actuelle d’un « Don Vivaldi », magicien des planches. Avant l’éclosion de cet ...