Dynamic

444753

Requiem de Silvia Colasanti, dans la veine dramatique de l’oratorio

On sent chez Silvia Colasanti, compositrice romaine formée à l'Académie Santa Cecilia, un attachement quasi atavique à la voix. En témoignent plusieurs ouvrages lyriques déjà inscrits à son catalogue : Faust, La métamorphose, Le Minotaure, etc. Opératique également est son Requiem (2017) où le texte exogène de Mariangela Gualtieri questionne celui du dogme catholique. La voix collective, celle du chœur qui transmet le texte liturgique (Requiem Aeternan, Dies Irae, Lux Aeterna), ...
910IA1U5aXL._SY550_

Che originali, deux opéras en un

En 2017, le Festival Donizetti proposait un programme original en associant le Pigmalione de Donizetti au Che originali ! de Mayr. En DVD, la qualité de la distribution prend le dessus sur une mise en scène assez fade et peu soignée au niveau des lumières, la réalisation en pâtissant inévitablement, alors que l’Orchestra dell’Accademia Teatro alla Scala limite les intentions du chef Gianluca Capuano. Créé au San Benedetto de Venise en 1798, ...
manon

Manon avec Annick Massis

Dans un rôle qui lui va comme un gant, Annick Massis illumine de sa présence vocale une mise en scène plutôt inventive, mais malheureusement desservie par la captation vidéo. Initialement conçue en 2012 pour June Anderson, laquelle avait fini par se désister, cette production liégeoise de la Manon de Massenet fut reprise en 2014 à l’intention d’Annick Massis. C’est incontestablement la présence de la grande soprano française qui fait tout le ...
Bacchetti, Bach à fleur de peau

Bacchetti, Bach à fleur de peau

Œuvre incontournable de Johann Sebastian Bach, les Variations Goldberg sont presque un passage obligatoire de tous claviéristes tant elles regorgent de difficultés techniques en tous genres. L’interprétation des œuvres de Bach est souvent source de difficultés. Les avis sur la manière de faire sont loin d’être unanimes avec un instrument que le compositeur ne connaissait pas sous sa forme actuelle. Pourtant, nombreux sont les pianistes qui ont cherché à relever ...
Un Haendel,  Essentiellement pour les oreilles !

Un Haendel essentiellement pour les oreilles !

Coproduit entre le Teatro di San Carlo de Naples et le Teatro Regio de Turin, ce spectacle fut destiné l’année dernière à commémorer en Italie le 250e anniversaire de la disparition de Haendel. Capté au Teatro Carignano de la capitale piémontaise, il constitue en réalité la première mondiale en DVD d’un ouvrage de la toute première jeunesse du compositeur saxon, ouvrage vraisemblablement conçu pour être représenté en concert sans le ...
Linda di Chamounix sauvé par Majella Cullagh

Linda di Chamounix sauvé par Majella Cullagh

En dépit de sa relative rareté sur nos scènes, l’opéra de Gaetano Donizetti Linda di Chamounix a déjà fait l’objet de plusieurs enregistrements intégraux, qui ont tous permis de mettre en valeur les grandes donizettiennes du XXe siècle. Citons ainsi Margherita Carosio, Antonietta Stella, Margherita Rinaldi ainsi que, plus proches de nous, Mariella Devia ou encore Edita Gruberova, qui ont toutes laissé à la postérité leur portrait de la fragile ...
Vêpres de la Vierge ...ou de Sainte Barbe

Vêpres de la Vierge… ou de Sainte Barbe, par Roberto Gini

Les Vêpres de la Vierge semblent être devenues un point de passage obligé pour tout ensemble spécialiste d’instruments anciens, et aussi pour tout label. Du point de vue de la restitution musicologique, l’apport de cette nouvelle version n’est pas flagrant. L’alternance entre les solistes et le chœur, la transposition de certaines pièces vers une tonalité plus basse, l’interpolation de chant grégorien sont des options couramment choisies ces dernières années. Le plain-chant ...
Carnicer, ou l’espagnol rossiniste

Ramón Carnicer, ou l’espagnol rossiniste

 L’éditeur italien Dynamic présente l’opéra de Ramón Carnicer Elena y Costantino, sans doute l’une des œuvres les plus marquantes du compositeur catalan. A une époque où la musique de Rossini s’impose partout en modèle incontournable, au point de devenir, sinon un style musical, du moins une véritable mode, l’opéra de Carnicer est représenté pour la première fois au théâtre Santa Cruz de Barcelone en 1821. Dans ce drame héroïco-comique en deux ...
Antonio Cagnoni : la vitalité de l’opéra bouffe

Antonio Cagnoni : la vitalité de l’opéra bouffe

Dynamic propose ici l’enregistrement d’un bijou d’opéra bouffe italien, Don Bucefalo de Cagnoni, représenté en 2008 au Festival della Valle d’Itria. Dans le souci constant de faire vivre un répertoire oublié et de contrevenir à l’appauvrissement des programmations, le Festival n’hésite pas à présenter l’œuvre d’un compositeur trop souvent considéré aujourd’hui comme « mineur », malgré le succès qu’il connut de son temps. Son Don Bucefalo est une œuvre de ...
Jackie O, était-ce bien la peine ?

Jackie O, était-ce bien la peine ?

La création lyrique américaine, après Copland, Bernstein, Barber ou Menotti, serait-elle en panne ? Mis à part l’effet de surprise de Susannah de Carlisle Floyd (découvert en France il y a une quinzaine d’années par l’Opéra de Lyon) et le désopilant The Ghosts of Versailles de John Corigliano, bien peu d’œuvres lyriques récentes d’outre-Atlantique semblent convaincantes – John Adams excepté. Jackie O de Michael Daugherty s’inscrit dans cette lignée de pièces conçues ...
Roi d’Ys… Première !

Roi d’Ys… Première !

Œuvre qui fit florès dans la plupart des théâtres lyriques français jusqu’aux années 50, Le roi d’Ys, somptueuse partition d’Edouard Lalo, se fait désormais rare dans l’hexagone. Rendons grâce à Jean-Louis Pichon d’avoir monté en 2008 cet ouvrage à l’Opéra Théâtre de Saint-Etienne, en co-production avec l’Opéra Royal de Wallonie, où le spectacle a été enregistré pour ce DVD. Cette production pâtit fortement de la distribution, mais ne boudons pas notre ...
Résurrection scénique de Il Crociato in Egitto

Résurrection scénique de Il Crociato in Egitto

Avec ce Dvd, l’éditeur Dynamic offre la rare opportunité d’assister à la première reprise scénique depuis le XIXe siècle du rare Croisé en Egypte, œuvre charnière dans la carrière de Giacomo Meyerbeer puisqu’il s’agit du dernier des six opéras qu’il composa en Italie mais qui annonce, par bien des aspects, le Grand Opéra français que le compositeur d’origine allemande allait développer dès son installation à Paris l’année suivante. La partition ...
Ariodante au festival de Spoleto

Ariodante au festival de Spoleto

Encore un joli spectacle que cet Ariodante de Haendel, capté dans le cadre du tout petit Teatro Caio Melisso à l’occasion du cinquantième anniversaire du festival de Spoleto. L’ouvrage, un des plus réussis de notre « caro sassone », ne contient pour ainsi dire aucun temps mort, et se prête idéalement, de ce fait, à la mise en scène. Les choix dramatiques de John Pascœ privilégient ainsi non seulement le ...
51e Concours Paganini

51e Concours Paganini

Crée en 1954, le fameux concours de la ville de Gène est encore l’événement culturel majeur de la ville. Devenu biennale depuis 2004, ce concours est aussi l’un des plus prestigieux du monde. Il a été suivi par une équipe de choc qui nous plonge dans les coulisses, les tracas, les aventures de tous les protagonistes qui ont osé s’inscrire à l’un des plus difficiles concours du monde de violon. Sachez ...
Franco Corelli et Renata Tebaldi en 1973, necessaire ?

Franco Corelli et Renata Tebaldi en 1973, publication nécessaire ?

C’est indéniable : Renata Tebaldi et Franco Corelli comptent parmi les plus grands chanteurs du XXe siècle. Deux monstres sacrés du chant lyrique qui, fort heureusement, nous ont laissé de nombreux témoignages de leur art. Fallait-il pour autant publier ce concert, enregistré à Tokyo en 1973, présenté et sous-titré en japonais, qui nous montre Tebaldi et Corelli à l’automne de leur carrière, accompagnés par un orchestre de troisième classe sous la ...
Le roi de Lahore à la Fenice

Le roi de Lahore à la Fenice

S’il fallait décerner la palme de l’invraisemblance au royaume du répertoire lyrique, Le roi de Lahore de Massenet serait sans doute un candidat très sérieux, à côté duquel Il Trovatore paraîtrait presque d’un réalisme de mauvais aloi. Qu’on en juge : le héros Alim, poignardé par son rival à la fin du deuxième acte, passe le troisième au paradis afin de revenir, sous une forme réincarnée – on n’est pas prêt ...
De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

De la Comédie dantesque à l’opéra de Donizetti

Rendue fameuse par les commentateurs de la Divine Comédie de Dante, la Pia de’Tolomei, citée dans le Purgatoire fut selon la tradition, une gentille dame de Sienne, épouse du Seigneur de Castel di Pietra (dans la Maremme toscane), Nello d’Inghiramo. Placée par Dante à l’endroit où séjournent les âmes de ceux qui ont péri de mort violente, Pia anime l’un des passages, le plus mélancolique et élégiaque du poème. La ...
Torvaldo et Dorliska, dramma semiserio

Torvaldo et Dorliska, dramma semiserio

Torvaldo et Dorliska, écrit en 1815, est probablement l’opéra le moins connu de Rossini et surement le moins joué. Opéra semiseria, il se place à moitié chemin entre la comédie buffa et le dramma serio. Très critiqué pour le livret présumé médiocre de Sterbini, il présente en réalité toutes les caractéristique musicales et littéraires qui ont fait la fortune de Rossini : une longue ouverture, un langage populaire (proverbial et prosaïque) ...
Thaïs mis en espace

Thaïs mis en espace par Pier Luigi Pizzi

L’œuvre de Jules Massenet est trop connue pour que nous en rappelions ici l’argument. En revanche, on ne saurait assez souligner l’originalité d’une production qui sous la direction de Pier Luigi Pizzi, chef flamboyant et précis, a choisi d’éviter les coûteux (et parfois inutiles) effets de la mise en scène rétro pour se contenter d’une « mise en espace » d’un goût et d’une sobriété qui forcent l’admiration. Impeccablement encadrés et accompagnés, ...
Maometto Secondo renaît à La Fenice

Maometto Secondo renaît à La Fenice

Très bonne idée de la part de la firme Dynamic que d’éditer ce superbe spectacle réalisé en février 2005 au Teatro La Fenice. L’opéra Maometto secondo n’est pas, et de loin, le plus célèbre des opere serie de Gioachino Rossini. L’auditeur gagnera cependant à découvrir une œuvre certes imparfaite sur le plan dramaturgique, que Rossini devait d’ailleurs remanier pour son Assedio di Corinto, mais déjà pleine de beautés et de ...
L’énigmatique cas Lucio Silla

L’énigmatique cas Lucio Silla

Huitième opéra de Mozart, Lucio Silla (1772) est le fruit du succès de Mitridate (1770). Issu d’une genèse délicate suite aux nombreuses défections des chanteurs, Lucio Silla présente de beaux moments, une belle caractérisation des passions et des caractères, mais l’œuvre peine à s’imposer dans son ensemble. Les préoccupations du jeune Mozart étaient alors autres que l’opéra séria historique. La faible discographie de l’œuvre (5 enregistrements en tout) ne comporte pas ...
Ercole su’l Termodonte

Ercole su’l Termodonte

De la prolixe production scénique de Vivaldi, une grande partie nous est encore inconnue. Parmi ces œuvres, de nombreuses partitions incomplètes ou à l’authenticité douteuse côtoient les chefs-d’œuvre, d’où le bonheur très inégal suscité par les différentes exhumations de ses opéras aujourd’hui. A cela s’ajoute la diversité des écoles interprétatives, de la vélocité de Spinosi à la sagesse de Curtis qui réussit, avec Ercole su’l Termodonte, l’exploit d’oublier la jouissive ...
Les Stradivari jouent les quintettes de Mozart

Les Stradivari jouent les quintettes de Mozart

Au début de l’époque classique, lorsque la basse continue disparaît, de nouveaux genres de musique de chambre apparaissent, tels les trios, quatuors et quintettes à cordes. Si pour les deux premiers, l’effectif s’est stabilisé assez rapidement, pour le dernier, en revanche, constitué finalement d’un quatuor à cordes augmenté d’un instrument, aucune norme stricte ne semble avoir pu se définir. Certains compositeurs ont ajouté un second violoncelle (Boccherini, quasi-créateur du genre, ...
Enchantement vivaldien

Enchantement vivaldien par l’Ensemble barocco Sans Souci

Antonio Vivaldi n’est pas seulement un compositeur aimable et facile. Si on sait généralement qu’il excelle dans ses compositions pour cordes et pour voix, rien ne lui semble interdit. La découverte de l’ampleur de ses dons est toujours captivante. Ce CD nous permet de déguster sa connaissance très impressionnante des possibilités expressives des bois. Les flûtes douces, le hautbois et surtout le basson sont ici mis en valeur avec le ...
Cavalli,  une musique sacrée

Cavalli, une musique sacrée

Dynamic nous immerge intégralement dans le monde musical de Pier Francesco Caletti Bruni (né à Crema en 1602), plus connu sous le nom de Francesco Cavalli, nom emprunté à son noble protecteur en guise de reconnaissance. Son parcours dans le domaine lyrique en fait traditionnellement l’héritier de Claudio Monteverdi. Sa musique sacrée, comme organiste notamment, le propulse maître de chapelle de San Marco de Venise. Ses partitions sacrées reposent sur le ...
L’esprit de Rossini présent pour une Italienne à Alger  victorieuse

L’esprit de Rossini présent pour une Italienne à Alger victorieuse

Le Festival de Pesaro présente régulièrement les enregistrements de ses productions. Nous voici en présence d’une Italienne à Alger de haut vol, donnée l’été dernier. Il s’agit d’une interprétation très réjouissante, bouillonnante de vie. Dans une mélodie inédite, l’adieu de Rossini, le vieux Maestro se moque de lui-même avec beaucoup d’humour et se décrit comme une brise agitant l’eau et dont l’effet sera toujours perceptible. Pas de doutes ici, ...
Une Anna Bolena bienvenue

Une Anna Bolena bienvenue

Nous avons regretté que le label Dynamic immortalise une Lucia di Lammermoor seulement correcte, alors que tant d’autres œuvres du compositeur natif de Bergame n’ont pas eu droit aux honneurs du DVD. Le label italien se montre cette fois plus judicieux en proposant Anna Bolena. Cette œuvre n’encombre pas les DVDthèques et l’enregistrement VAI datant de 1984 avec Joan Sutherland et James Morris, bien qu’intéressant vocalement, souffrait de sérieux handicaps. C’était ...
Une Lucia de plus

Une Lucia de plus

Que Bergame célèbre Donizetti, l’enfant du pays, rien de plus normal, c’est même souhaitable. Que la représentation soit immortalisée par un DVD, c’est une autre histoire. La production de Francesco Esposito n’offre rien de déshonorant ni de scandaleux : costumes d’époque, peu de décors si ce n’est, selon les tableaux, un arbre, un fauteuil moderne stylisé, un parchemin en toile de fond ou un escalier blanc que descend Lucia pour sa ...
Quintessence de la guitare baroque

Francesco Corbetta, quintessence de la guitare baroque

Avec l’Italien Francesco Corbetta nous avons véritablement affaire à un Maître de musique tel qu’en produisit le XVIIe siècle. Musicien virtuose, il parcourut l’Europe se produisant dans toutes les cours importantes. Compositeur prolixe, il légua à la postérité cinq livres de musique traçant la voie d’un répertoire pour la guitare baroque distinctement du luth. Professeur influent, il assura la transmission de sa virtuosité à plusieurs autres guitaristes destinés eux aussi ...
Romeo e Giulietta de Marchetti

Romeo e Giulietta de Marchetti

Certaines résurrections nous paraissent moins exaltantes que d’autres. Avouons-le, passé l’intérêt documentaire, nous retiendrons assez peu ce drame lyrique signé en 1865 par Filippo Marchetti, petit maître de 35 ans, et assez rapidement tombé dans l’oubli. Le sujet lui-même prête à des comparaisons qui tournent rapidement au détriment du compositeur, que l’on évoque ses compatriotes et prédécesseurs Bellini et Vaccai, ou bien sûr Gounod qui livra sa propre partition deux ...