ECM Records

Voyage en Estonie avec l’ensemble Vox Clamantis

Sur la base d’un programme de pièces vocales a capella du compositeur estonien Cyrillus Kreek (1889-1962), Jaan-Eik Tulve et son ensemble Vox Clamantis nous entraînent dans un espace sonore fait ...

Holliger et Kurtág d’un même souffle

Un disque majeur pour célébrer l'amitié entre deux grands esprits de la musique contemporaine. Holliger et Kurtág, Kurtág et Holliger : malgré toutes les différences dans leur parcours et dans leur ...

Solitaire et radieuse Anna Gourari

Il faut oublier, tout oublier pour entrer dans l’univers d’Anna Gourari. Un univers hors du temps et des esthétiques, en quête de silence, de sens et d’éternité. Magistral. Née à ...

Sous les doigts de Schiff, Schubert dans l’écrin du pianoforte

Suite de l’aventure schubertienne sur pianoforte d’András Schiff. L’instrument est magnifique, la réalisation remarquable. Nulle raison de bouder son plaisir. András Schiff avait déjà enregistré Schubert sur ce même instrument (Sonates ...

Alexei Lubimov prend la tangente dans Carl Philipp Emanuel Bach

En claviériste protéiforme et aventureux, Alexei Lubimov nous propose une exploration passionnante de l’imposant corpus d’œuvres solistes de Carl Philipp Emanuel Bach, et nous invite à la (re)découverte du clavier ...

Le Requiem de Tigran Mansurian, sublime devoir de mémoire

Le sixième volume consacré par le label ECM New Series en tout ou partie au compositeur contemporain arménien Tigran Mansurian est entièrement dévolu à son récent Requiem, composé à la ...

Symphonies de chambre de Weinberg par Gidon Kremer

Après un double album comprenant sonates, trios et la Symphonie n°10 de Mieczysław Weinberg, sorti en 2014 pour ECM, Gidon Kremer et sa Kremerata Baltica poursuivent l’aventure en livrant un ...

Debussy et Toshio Hosokawa, dyptique poétique sous les doigts de Momo Kodama

Son dernier enregistrement associait déjà Takemitsu, Messiaen et Ravel, nous confirmant l'importance des influences réciproques entre les esthétiques occidentales et japonaises au XXe siècle. Aujourd'hui, la pianiste japonaise Momo Kodama ...

Carolin Widmann, lecture austère des concertos de Schumann et Mendelssohn

Sœur du compositeur Jörg Widmann, la violoniste allemande réputée pour ses interprétations de musique contemporaine et consacrée Artiste de l’année 2013 aux International Classical Music Awards, signe une belle gravure ...

Un Schumann allégé par l’Orchestre de chambre de Paris

Ce programme enregistré en février 2014 au Théâtre des Champs-Elysées revient en totalité à Robert Schumann. Le violoniste et chef d’orchestre autrichien (né en 1961) Thomas Zehetmair pilote depuis son ...

Arvo Pärt et le label ECM, une rétrospective

Le compositeur a quatre-vingts ans, sa collaboration avec le label ECM en a trente : le double CD « Musica selecta » revient sur ce parcours commun. Depuis la parution, en 1984, de l'album ...

Lecture irrésistible de la musique néoromantique de Giya Kancheli

Chiaroscuro et Twilight appartiennent à la même veine esthétique au sein du catalogue du Géorgien Giya Kancheli. La première, donnée en Italie en juin 2011, se réfère à une technique de peinture en ...

Une heure de paix et de réflexion avec le Quatuor Keller

Cantante e tranquillo, le Quatuor Keller ne fait pas mentir le titre de son album. Le programme proposé repose uniquement sur des mouvements lents avec une juxtaposition d’œuvres d’époques historiques différentes ...

Eblouissante exploration du piano de Schubert par András Schiff

Pour défendre cet univers musical de Schubert qui touche au sublime, András Schiff semble presque idéalement prédisposé. Né à Budapest en 1953, le pianiste et chef d’orchestre hongrois étudie à l’Université ...

Une Passion cross-over due à Ketil Bjørnstad

Ketil Bjørnstad, un créateur norvégien contemporain méritant l’écoute et une exploration plus approfondie. Il nous faut humblement l’avouer : nous ne connaissions pas Ketil Bjornstad. Faute impardonnable que nous avons bien ...

Arvo Pärt aux portes de l’infini

Alors qu’il était étudiant au Conservatoire de Tallinn, on disait d’Arvo Pärt «qu’il n’avait qu’à secouer les manches de sa chemise pour que les notes en tombent». Avec cet album, ...