LSO Live

Splendide Chostakovitch par Noseda et le Symphonique de Londres

Après d’excellentes Huitième et Quatrième symphonies de Chostakovitch, Gianandrea Noseda offre deux nouveaux jalons (la Symphonie n° 5 et la Symphonie n° 1), à son intégrale qui s’annonce de très ...

Pour ou contre les symphonies de Schumann par Gardiner et le LSO ?

En 1997, Gardiner avait gravé une intégrale des symphonies de Robert Schumann à la tête de l'Orchestre Révolutionnaire et Romantique. Plus de deux décennies après, il revient à quelques-unes de ces partitions ...

Gianandrea Noseda en affinités avec la 4e de Chostakovitch

Gianandrea Noseda à la tête du London Symphony Orchestra poursuit son cycle Chostakovitch et affirme avec la complexe et déroutante Symphonie n° 4 ses affinités avec le compositeur.  Composée en 1936 ...

Débuts de Gianandrea Noseda au LSO avec Chostakovitch

Pour entamer son mandat de premier chef invité du London Symphony Orchestra, Gianandrea Noseda démarre concerts et enregistrements avec Dimitri Chostakovitch.  Après une Symphonie n° 5 publiée en juin dernier mais disponible uniquement ...

Lecture trop distanciée de Simon Rattle de la n°8 de Bruckner

Familier de Mahler et de Sibelius dont il est l'un des meilleurs interprètes vivants, Sir Simon Rattle est toujours demeuré prudent vis à vis de Bruckner. Il s'attaque au chef-d’œuvre ...

Le Mozart rayonnant et splendide de Nikolaj Znaider

Le lauréat du prestigieux concours Reine Élisabeth en 1997 nous offre une lecture d'un classicisme impeccable des deux derniers concertos de Mozart. À ce niveau de maîtrise instrumentale, on ne ...

Voyage orchestral imaginaire avec Haydn par Simon Rattle et le LSO

Avec cet album, Sir Simon Rattle et le LSO proposent une compilation originale d’œuvres de Joseph Haydn qui atteste, avec brio, les affinités que le chef britannique entretient de longue ...

Superbe Pelléas et Mélisande de Simon Rattle pour LSO Live

Donné au Barbican Center par le nouveau directeur du London Symphony Orchestra, Pelléas et Mélisande sous la direction de Simon Rattle confirme en CD la qualité de deux concerts exceptionnels. ...

Gardiner conclut son intégrale Mendelssohn

Avec cette symphonie-cantate étonnante et monumentale, Sir John Eliot Gardiner achève son cycle remarquable des œuvres symphoniques de Mendelssohn en quatre volumes, plus un éblouissant Songe d’une nuit d’été. Pour ce ...

Barbara Hannigan émouvante dans Berg, explosive dans Ligeti

Si le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky constitue le cœur de cet enregistrement, c’est pourtant par les Six Pièces pour orchestre d’Anton Webern et par la remarquable interprétation de Barbara ...

Nouvelle version du Paradis et la Péri de Schumann

Les concerts donnés en début d’année par Simon Rattle et le London Symphony Orchestra avaient enchanté le public. L’enregistrement discographique qui en résulte confirme la qualité exceptionnelle de cette belle ...

Colin Davis, le vieil homme et Haydn

Ce double album LSO Live regroupe quelques-uns des derniers témoignages de Sir Colin Davis à la tête de son chef Orchestre Symphonique de Londres. Le hasard de la vie fait ...

Oedipus Rex par Gardiner, un opéra de chambre ?

La discographie d’Oedipus Rex de Stravinsky est déjà riche de versions légendaires, enlevées par des chefs de haut calibre et par des solistes de renom. Ici, ce ne sont certainement ...

Brahms mené tambour battant par Gergiev

À l’issue du concert à l’origine de cet enregistrement, la critique londonienne avait salué la hardiesse et la pertinence d’un couplage ayant permis au public d’entendre au cours de la ...

La 9e de Bruckner trop figée de Bernard Haitink

Après une « Romantique » enregistrée en 2011 qui ne nous avait pas totalement convaincu, Bernard Haitink et le LSO nous reviennent deux années après avec la dernière symphonie d'Anton ...

Requiem de Berlioz, le dernier concert de Colin Davis et du LSO

La Grande Messe des morts était l’œuvre chérie de Hector Berlioz, celle qui lui a toujours porté chance, dont il disait qu’il l'aurait sauvée d’entre toutes si on lui avait ...

L’émancipation aboutie du symphoniste Carl Nielsen

Il est temps de s’en rendre compte : il y a un phénomène Carl Nielsen ! Tous les discours ne remplaceront jamais l’écoute de ce catalogue à la fois singulier, individuel, en ...

Gergiev se freine dans Tchaïkovski

En dépit de ses dates, 1840-1897, l’atmosphère que construit Piotr Ilitch Tchaïkovski en ignore les limites du temps. Ce que l’on retient habituellement de sa musique se développe dans la ...

Elektra, l’incendie Gergiev

Valery Gergiev n’a de plaisir que dans les musiques les plus torturées, les plus complexes, les plus proches du drame. Il s’y complaît, il s’y plonge, s’en submerge. Jusqu’à l’excès. ...

Un War Requiem peu inspiré

Bras droit de Valery Gergiev à Saint-Pétersbourg, Gianandrea Noseda a fait ses classes avec succès. Aujourd’hui, il se retrouve à la tête du London Symphony Orchestra, l’orchestre londonien de son ...

Musiques de guerre et d’exil avec Gergiev

Gergiev ose le couplage des extrêmes : la nostalgie romantique de Rachmaninov et le modernisme caréné et vombrissant de Stravinsky. Composées, lors de la seconde guerre mondiale, par deux compositeurs russes ...

Une nouvelle Romantique de Bruckner par Haitink et le LSO

Cet enregistrement publié par le label LSO Live a été réalisé à Londres juste avant le concert parisien des mêmes interprètes que nous avions trouvé un peu « long fleuve tranquille » ...

L’inattendu Mahler de Gergiev

Avec cette Symphonie n°9, Valery Gergiev termine son intégrale des symphonies de Mahler commencée en 2007. Il restera dans l’histoire comme le second chef de l’école russe à boucler une ...

Le Debussy problématique de Gergiev

Venant après un album Ravel correct mais pas convaincant, l’inépuisable Valery Gergiev se confronte à Debussy. Le résultat ne marquera hélas pas la discographie. On sait, en concert, Gergiev capable du ...

Haydn par Colin Davis ? Juste un Haydn de plus !

Le manque de distance est parfois regrettable, et l’on pourra se demander à propos de cette énième version des Saisons de Joseph Haydn à quoi pensent certains éditeurs dans leurs ...

Mahler, oui ! Mais pas celui de Gergiev

D’un appétit musical gargantuesque le chef russe Valery Gergiev multiplie sans mesure ni pause les expériences et les engagements. Nul ne contestera ses incroyables capacités sauf à considérer qu’elles subissent ...

Gergiev par la case Ravel

À la tête de ses forces de l’orchestre symphonique de Londres, Valery Gergiev s’offre une étape Maurice Ravel. Curieusement, le très britannique LSO est l’un orchestres les plus qualifiés pour ...

Du sang neuf pour Otello avec Colin Davis

La direction de Colin Davis était déjà bien connue de nombreux amateurs d’opéra, dont certains se rappellent sans doute la période où le chef britannique était directeur artistique de l’Opéra ...

Le meilleur Gergiev pour le meilleur Prokofiev de Roméo et Juliette

Cet enregistrement intégral de Roméo et Juliette de Prokofiev a été réalisé à Londres peu de temps avant le début de la série de concerts consacrés aux concertos et symphonies ...

Quatrième de Mahler par Gergiev, un coup pour rien

Lorsque nous avions eu à chroniquer la symphonie précédente par les mêmes interprètes, donc la Troisième enregistrée en septembre 2007, nous avions remarqué qu’elle commençait formidablement bien pour se poursuivre ...