Magnus Ventus

Bartek Nizioł joue Ysaÿe : raffinement et poésie

Elégance. Tel est le maître mot de cet enregistrement des Sonates pour violon seul d’Eugène Ysaÿe. Et si l’on apprécie particulièrement le rhapsodique Kremer (Mobile), Korcia « l’improvisateur » inspiré (Lyrinx), le ...