Melba

saint-saens-camille-elan-musique-de-ballet-extrait-doperasmelba-recordings

Musique pour ballet dans des opéras de Saint-Saëns

Saint-Saëns, l’un des grands compositeurs de musique pour la scène, a composé seize opéras, tous relégués aux oubliettes aujourd’hui, sauf quelques timides reprises occasionnelles de Samson et Dalila. Ce disque constitue donc d’abord une précieuse source sonore, puisqu’il contient des extraits de Henry VIII, d’Ascanio, d’Etienne Marcel et des Barbares que l’on n’a presque plus l’occasion d’entendre. Outre cette rareté, une autre particularité : l’enregistrement rassemble des musiques de ballet. Depuis l’époque ...
Rêveries de poètes français

Rêveries de poètes français par Steve Davislim & Guillaume Tourniaire

Après Hélène et Nuit persane de Saint-Saëns, Guillaume Tourniaire propose une autre découverte inattendue dans le répertoire français : quatre mélodies de Vierne qui n’avaient certainement jamais été enregistrées, accompagnées par le Poème de l’amour et de la mer, qu’on entend rarement chanté par un ténor. Comme Chausson, Vierne a été l’élève de César Franck, dont il hérite un langage foncièrement wagnérien, d’ailleurs anachronique pour des œuvres composées entre 1914 et 1931. ...
Le bon goût de la cerise

Le bon goût de la cerise avec Deborah Riedel

Pour leur second récital chez Melba, Deborah Riedel et Richard Bonynge proposent un assortiment varié de raretés « des XVIIIe et XIXe siècles ». En fait de XIXe siècle, on ne s’aventure pas au-delà de 1804, tandis que la plus ancienne des pièces date de 1743. On croise dans ce programme des compositeurs anglais, allemands, italiens, sans oublier un espagnol, un portugais, un belge et un français. Les genres abordés sont eux-aussi ...
Mozart et la clarinette : une belle histoire

Mozart et la clarinette : une belle histoire

S’il est connu que Mozart détestait la flûte traversière, il est tout aussi notoire qu’il adorait la clarinette, instrument alors en plein essor. Dans une lettre à son père datée du 3 décembre 1778, il écrit : «Si seulement nous avions aussi des clarinettes ! Vous ne pouvez pas imaginer la sonorité ainsi produite dans une symphonie par le mélange des flûtes, hautbois et clarinettes. » Quelques années plus tard, Mozart devint ...
Le son du cor, le soir, au fond du bush…

Le son du cor, le soir, au fond du bush…

Il aura fallu la passion de deux grands cornistes australiens pour qu’un tel CD voie le jour : un programme presqu’exclusivement consacré à de la musique française pour cor et orchestre ! Outre le jeune soliste, Ben Jacks, le chef d’orchestre Barry Tuckwell est également un maître reconnu de l’instrument. Les noms de Dukas, Kœchlin, Saint-Saëns et Damase recèlent-ils une connotation «exotique» pour nos amis australiens ? Ou ces derniers montrent-ils une plus grande ...
« Où fuir pour échapper à l’Amour ? »

Rosamund Illing, grande tragédienne

L’hommage rendu à la grande cantatrice Nellie Melba, dont l’étiquette porte le nom, se double ici d’une belle découverte dans le domaine de l’opéra français. En première mondiale paraît cette autre belle Hélène, tout droit venue d’Australie, beaucoup moins railleuse que sa sœur offenbachienne, et fort bien défendu par Leanne Kenneally, Zan McKendree-Wright, Steve Davislim, mais surtout par Rosamund Illing, grande tragédienne, superbe du début à la fin – à ...
Amoureuse !

Amoureuse de Massenet !

Ce CD ne nous est pas inconnu. Voici plusieurs années déjà qu’il était en vente en Australie, uniquement via Internet, et qu’il était devenu objet de culte chez tous les adorateurs de Massenet. Le voici disponible dans les bacs en France, ce qui est une excellente nouvelle. Tout au plus regrettera-t-on la pochette australienne, rose bonbon bordée d’angelots joufflus, parfaitement en situation avec la mélodie Amoureuse, qui donne son titre ...