Orange Mountain Music

glass s1 orange mountain

Glass 2018, du luxe et de l’essentiel

Alors que sont encore très attendus au disque une poignée d’opéras (The Fall of the house of Usher, Appomatox…) pourtant captés, Orange Mountain Music choisit de faire le point sur l’actualité de Philip Glass au moyen du grand écart de deux parutions aussi dissemblables que possible et, contre toute attente, d’une logique complémentarité : Symphonie n° 11 et The Spirit of the Earth. Et de 11 ! Lorsqu’en 1992, Dennis Russell Davies encouragea ...
Low

Dennis Russell Davies offre les grandes largeurs à Philip Glass

Familier de 30 ans du compositeur américain, Dennis Russell Davies remet sur le métier les Symphonies 1 et 4 composées par Philip Glass sur des thèmes de David Bowie et Brian Eno en leur offrant l'ampleur symphonique du Sinfonieorchester Basel en grande forme, orchestre dont il est le directeur musical depuis 2009. Si Glass était décédé à l'âge de Beethoven (56 ans!), il n'aurait composé aucune symphonie. A 77 ans, il ...
glass_sixth_sun

Philip Glass pour Happy Few

Philip Glass a toujours pratiqué le transgenre musical. Il faut remonter à l’orée des années 60 pour confondre les deux coupables, les deux responsables d’une attitude qui n’a rien à voir avec de l’opportunisme mais bien plutôt avec un sincère désir d’écoute des autres, et rappeler qu’au sortir de la Juilliard School, diplôme en main, le jeune Philip Glass a vécu deux rencontres majeures qui l’ont aiguillé sur d’autres voies ...
21495

Visitors : la symphonie cinématographique de Philip Glass

« Pas sûr que la musique puisse s’écouter indépendamment des images… » pouvait-on entendre en 1983, à la sortie de  Koyaanisqatsi , film-choc où les notes remplaçaient les paroles, entreprise totalement originale, en fait premier film de l’histoire du cinéma où l’on pouvait  véritablement « entendre les images et voir la musique.» Le réalisateur Godfrey Reggio, alors parfait inconnu, avait mis 7 ans à concevoir cet ovni filmique à 4 mains, pour lequel il avait travaillé ...
Nouveautés discoglassiques

Nouveautés « discoglassiques »

Ces derniers mois ont été l’occasion de plusieurs sorties discographiques du compositeur américain Philip Glass (né en 1937), notamment grâce à la création de son label «Orange Mountain Music» qui se propose d’éditer des enregistrements d’archives inédits. La discographie de Glass est certes déjà bien remplie, mais une grande partie de son œuvre reste encore à découvrir. Par exemple seuls cinq, de sa quinzaine d’opéras, sont aujourd’hui disponibles en disque, ...