Scribendum

Knappertsbusch à Vienne et Berlin : Mémoires d’outre-tombe

On attribue à Hans Knappertsbusch tous les mythes, alors qu’il ne supportait pas la publicité, toutes les intentions teutoniques, alors qu’il paya au prix fort son antinazisme. Bien que sans ...

L’Art splendide d’Edouard van Beinum en ordre dispersé

Ce coffret sans livret réunit des bandes d’origines fort diverses. Des absences sont contestables tout comme des erreurs de dates et une présentation pour le moins chiche des enregistrements. L’ensemble ...

L’art de Vladimir Sofronitsky selon Scribendum

Après le coffret dévolu à Maria Grinberg, voilà que le label Scribendum publie le legs discographique d'un autre géant russe, Vladimir Sofronitsky. Cette imposante publication permet de mieux se rendre ...

Maria Grinberg, une héroïne (presque) inconnue du piano

A défaut d’une intégrale, nous disposons, pour la première fois, d’une large anthologie de Maria Grinberg (1908-1978), une artiste hors-normes. En effet, la pianiste s’approprie les partitions avec une liberté de ...

Réédition bienvenue des gravures Concert Hall de Carl Schuricht

Le label anglais Scribendum réédite l’un de ses tout premiers coffrets consacré aux gravures Concert Hall de l’un des plus prestigieux musiciens du XXe siècle, le chef d’orchestre allemand Carl ...

Réédition parfaite du légendaire Wiener Konzerthaus Quartett

Tout comme il l’avait fait pour le chef d’orchestre Artur Rodziński (1892-1958), Scribendum réunit en un coffret l’ensemble des enregistrements Westminster du Wiener Konzerthaus Quartett, et c’est une véritable aubaine de retrouver ...

L’art d’Artur Rodziński, grand bâtisseur d’orchestre

Ce coffret vient à point nommé pour rappeler aux jeunes - et même aux moins jeunes - générations qui auraient tendance à l’oublier, quel très grand chef d’orchestre était Artur Rodziński. En 1947, secondé par ...

René Leibowitz, Beethoven par la voie express

Dans les années 1960, le paysage discographique beethovenien était déjà très chargé entre, nous schématisons, la subjectivité romantique de Furtwängler, l’hédonisme de Karajan, le classicisme de Cluytens, ou encore la ...

Respighi et Strauss par le grand Rudolf Kempe

Le legs discographique de Rudolf Kempe est quantitativement assez faible par rapport à son immense répertoire qui comptait près de 700 partitions. Dès lors toute édition d’enregistrements inédits ou rares ...

Evgeny Svetlanov dirige Respighi : colossal !

En collaboration avec Melodiya, le label Scribendum propose une édition de la trilogie romaine de Respighi selon Evgeny Svetlanov. Chef d’orchestre charismatique et génial, ce musicien au répertoire gigantesque savait ...