Mot-clef : Ludwig van Beethoven

Philippe Herreweghe dirige Beethoven

Philippe Herreweghe dirige Beethoven

Loin des habitudes musicales Après avoir organisé l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven, le Bozar nous présente une série de concerts dédiés aux célèbres symphonies. Une lourde tâche attend Philippe Herreweghe, chef réputé de l’Orchestre des Champs-Élysées et du Collegium Vocale, avec cette intégrale. Il transpose le travail préliminaire, réalisé avec l’Orchestre des Champs-Élysées, à un orchestre symphonique traditionnel, auquel s’ajoutent deux trompettes naturelles et des timbales en peau. Le ...
De Fontenay à Ancy-le-Franc

De Fontenay à Ancy-le-Franc

Région Bourgogne Avec le beau temps, le mélomane frileux qui a cherché pendant l’hiver le coussin confortable des salles bien chauffées se laisse tenter, le soleil venu, par de nouvelles destinations. La quête du plein air l’amène naturellement à découvrir des lieux imprévus où la musique s’accordant aux lieux patrimoniaux qui l’accueillent, offre une évasion irremplaçable, l’expérience de la route, le bénéfice de nouveaux paysages, de nouvelles rencontres… Avec l’été, Resmusica. ...
Beethoven par Herreweghe au Bozar

Beethoven par Herreweghe au Bozar

Manque d’affinité Cette troisième étape du cycle de l’intégral des symphonies de Beethoven par « deFilharmonie » (ex-Orchestre Royal Philharmonique des Flandres) dirigée par Philippe Herreweghe, avec deux symphonies paires, qu’on pourrait qualifier de « piégeuses », car leur caractère moins entier que celui d’une Ut mineur, en fait des œuvres qu’on ne peut pas se contenter de jouer vite et fort pour emporter l’adhésion. Le premier mouvement de la deuxième symphonie est virevoltant et ...
fidelio furtwangler bohm

Fidelio par Furtwängler et Böhm, double historique de luxe

Le label Andante s’est spécialisé dans la réédition d’archives en provenance d’institutions prestigieuses comme l’orchestre symphonique de Londres, le philharmonique de Vienne, le Festival de Salzbourg ou le Staatsoper de Vienne (on pense en particulier à Wozzeck et Lulu sous la direction de Karl Böhm). Ces coffrets d’un grand luxe proposent une présentation soignée, des textes exhaustifs, des biographies des artistes, des photos des productions ainsi qu’une exceptionnelle remasterisation qui ...
Quatuor Ysaÿe, un nouveau Beethoven

Quatuor Ysaÿe, un nouveau Beethoven

« Tout le divin sur terre n’est que pensée vive et claire. Les pierres dans le cours des heures s’ajoutent aux pierres, lentement … » C’est dans cet esprit de connivence avec Schiller que les Ysaÿe viennent d’enregistrer un nouveau cycle des compositions de Beethoven, présenté en avant première aux « Folles Journées de Nantes 2005 ». Graver des œuvres peu jouées ou même méconnues comme les arrangements autographiques de la Sonate pour piano ...
L’admirable Nelson

L’admirable Nelson

Orchestre National du Capitole Quelles sont les qualités qui font un grand pianiste ? Certainement pas la maîtrise technique, à notre époque où Edwin Fischer serait sans doute refusé par la moindre école de musique, mais peut-être est-ce justement ce qui fait que nous l’écoutons toujours aujourd’hui : cette capacité rare à raconter une histoire et nous entraîner dans son univers, qui lui permet de se faire entendre sans jamais hausser le ton. Au-delà ...
Zacharias sublime Beethoven

Zacharias sublime Beethoven

Orchestre de Chambre de Lausanne C’est la mezzo-soprano Bernarda Fink qui devait offrir quelque vingt minutes de rêve avec lesWesendonk-lieder de Richard Wagner à ce concert d’abonnement de l’Orchestre de Chambre de Lausanne. Grippée, elle a déclaré forfait. Le Concerto pour piano et orchestre n° 1 en ut majeur op. 15 de Ludwig van Beethoven a remplacé l’œuvre wagnérienne. Devait-on s’en plaindre? Avec l’impermanence de la musique, on peut en douter car, ...
Beethoven en mal de révolution romantique

Beethoven en mal de révolution romantique

Le Quatuor Auryn, relativement méconnu en France et en Belgique, ses concerts y étant fort rares, jouit d’une excellente réputation dans le monde germanique et en Amérique du Nord, y recevant des invitations prestigieuses : Carnegie Hall, Philharmonie de Cologne, Concertgebouw d’Amsterdam, Festivals de Salzbourg, de Bonn, ... Parmi ses nombreux enregistrements chez CPO et chez Tacet, on trouve les intégrales Schubert, Bartok et Schumann et des disques consacrés à Wolf, ...
Pour un jour de fête op. 115

Les Ouvertures de Beethoven : Pour un jour de fête op.115

Il nous faut, à présent, aborder deux ouvertures que d’aucuns rangent parmi les œuvres les moins intéressantes de Beethoven, même si un tel jugement doit bien sûr être nuancé. Commencée en 1814 en l’honneur de la fête de l’Empereur François I°, l’ouverture Zur Namensfeier (Pour un jour de fête) op. 115 est achevée en 1815 et créée le 25 décembre de la même année. La première édition, en 1825, contient une ...
Hélène Couvert Libre improvisation

Hélène Couvert et Beethoven, libre improvisation

Depuis quelques décennies, l’histoire de l’interprétation souffre d’une certaine popularisation de la musique : que dire actuellement du nombre d’interprètes qui se bousculent sur la scène internationale? Comment s’y retrouver parmi une telle liste de noms, tous en concurrence dans les bacs des disquaires? Heureusement, nos mémoires et surtout nos oreilles peuvent opérer un tri, et bien souvent retiennent naturellement ce qui leur ait apparu comme le plus singulier et le plus marquant. ...
Brendel & Brendel s’offre Beethoven

Brendel & Brendel s’offrent Beethoven

Ecouter Alfred Brendel c’est comme boire l’excellent Bourgogne que la maturité seule d’une bonne cave a su nous restituer. Suave et rempli des parfums de champignon et de noisette qui accompagnent les multiples évanescences de son parfum. Nous avons apprécié le pianiste à travers ses multiples enregistrements en solo des plus grandes partitions du XIXe et des plus grands concertos de la même époque. Le tanin de Brendel, sa robe ...
Epure d’une symphonie

Epure d’une symphonie

Par ce volume 21, Naxos continue avec succès son intégrale de l’œuvre pour piano de Liszt, pour l’heure seule rivale à l’intégrale très remarquée de Leslie Howard chez Hyperion qui compte elle 57 disques. Naxos a préféré confier les divers volumes de cette vaste entreprise, regroupant plus logiquement les œuvres par thème et non chronologiquement, à différents pianistes. Ce n’est en soi pas une mauvaise idée, d’autant que nous ont ...
Argerich embrasse Beethoven

Argerich embrasse Beethoven

La sortie d'un nouvel enregistrement de Martha Argerich constitue toujours un petit événement dans le cercle des mélomanes. Incroyable phénomène, aussi imprévisible que généreuse, la Lionne est devenue depuis ses débuts aux Concours de Bolzano et Genève à la fin des années 1950, une véritable légende. L'une des très rares artistes « classiques » vivantes à avoir de si fervents admirateurs à travers le monde. Une diva du piano… Ses enregistrements mythiques ...
Faites l’Allemagne, pas la guerre

Henri Demarquette – François Kerdoncuff : Faites l’Allemagne, pas la guerre

Attention, une commémoration peut en cacher une autre. Alors que l’été fut consacré au soixantenaire du débarquement en Normandie contre l’occupation nazie, et que l’automne 2004 prolonge la thématique avec l’exposition la « Le IIIème Reich et la Musique », Henri Demarquette (violoncelle) et François Kerdoncuff (piano) se sont réunis sous les auspices de la Société Wilhelm Furtwängler pour le cinquantenaire du chef d’orchestre allemand né en 1886 et mort le 30 ...
Intégrale des sonates pour piano

Intégrale des sonates pour piano de Beethoven en 3 soirées

Une fois de plus, Nicholas Angelich, Jean-Efflam Bavouzet, Frank Braley, Claire Désert, François-Frédéric Guy et Emmanuel Strosser se lancent dans un marathon : l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven. Trois soirées, 13 heures de musique. L’occasion de découvrir ou redécouvrir ces monuments de l’écriture pianistique, certains peu connus ou oubliés, d’autres devenus des « tubes ». L’auditorium de la toute nouvelle MC2 de Grenoble est une salle chaleureuse, toute en bois, avec des ...
Tradition et renouveau

Eschenbach et l’Orchestre de Paris, tradition et renouveau

Après l’intégrale de l’Orchestre National sous la baguette de Kurt Masur en 2003, les neuf symphonies de Beethoven sont de nouveau à l’affiche de la saison 2004-2005 de l’Orchestre de Paris qui les interprétera d’après la nouvelle édition urtext de Jonathan Delmar parue aux éditions Bärenreiter. Plusieurs chefs invités se succéderont au pupitre (Marek Janowsky, John Axelrod, Guennadi Rojdestvenski, André Prévin) en alternance avec Christoph Eschenbach. Le retour aux sources ...
Maurizio Pollini, Sonates de Beethoven, Vol 2

Maurizio Pollini, Sonates de Beethoven, Vol 2

Voici longtemps que Maurizio Pollini peaufine et remet sans cesse sur le travail ses interprétations de Beethoven. Après une intégrale des concertos parue il y a quelques années chez DG avec Abbado à la baguette, déjà passionnante, le grand pianiste italien nous revient cette fois-ci dans un enregistrement de quatre sonates de Beethoven. Un premier volume de ce qui ressemble fort à une intégrale en cours a déjà été publié ...
The Beethoven Sonatas for Piano and Violoncello

Les sonates de Beethoven pour violoncelle et piano par James Lisney et Alexander Baillie

Le pianiste anglais James Lisney est un habitué des concerts « marathons ». Durant l’année 2002 il donne à la London’s Purcell room une série de neuf concerts autour des œuvres de Schubert. Il est alors accompagné de nombreux artistes dont Alexander Baillie au violoncelle. C’est aussi avec ce dernier qu’il enregistre la même année et en live les cinq sonates pour violoncelle et piano de Beethoven à la Hochschule für Musik ...
Mario Hacquard chante Beethoven

Mario Hacquard chante Beethoven

« C’est la symphonie où je suis dans mon élément à moi. Quand j’entends quelque chose en moi, c’est toujours le grand orchestre … ». Ludwig van Beethoven Pourtant, lorsque Beethoven parvient à assimiler le texte il est capable des plus grandes réussites vocales, notamment dans l’Ode à la joie ! Même s’il prend encore soin de mettre en avant l’orchestre avant de faire éclater le chœur … Les œuvres vocales du compositeur sont ...
Le Roi Étienne op. 117 et Les Ruines d’Athènes op. 113

Les Ouvertures de Beethoven : Le Roi Étienne op. 117 et Les Ruines d’Athènes op. 113

Pour l’inauguration du théâtre allemand de Pest, dont François I voulait faire le plus grand théâtre allemand du monde, prévue en octobre 1811 mais retardée jusqu’au 10 février 1812 après quatre ans de travaux, on avait demandé à Heinrich von Collin (1772-1811), auteur du Coriolan que Beethoven avait illustré avec son ouverture op. 62, puis après son refus à August von Kotzebue (1761-1819), auteur alors fameux, d’écrire deux pièces nationalistes ...
Beethoven, royal invité de Prades aux Champs-Elysées

Beethoven, royal invité de Prades aux Champs-Elysées

Michel Lethiec Depuis plusieurs années déja, le célèbre Festival de Prades, dont l’actuel directeur artistique est le clarinettiste Michel Lethiec, prend ses quartiers d’hiver au Théâtre des Champs Elysées, dans cette salle feutrée qui a résonné de tant de présences illustres. Outre Beethoven, Haydn, Mozart, Schubert et Arvo Pärt figuraient, cette année, au programme des trois concerts prévus par les organisateurs du Festival. La musique de chambre de Beethoven est probablement une ...
Ouverture des Créatures de Prométhée op.43

Les Ouvertures de Beethoven : Créatures de Prométhée op.43

Souvent négligées au profit des symphonies, considérées comme mineures à l’exception des plus célèbres, les onze ouvertures de Beethoven sont rarement vues comme formant un tout cohérent. Pourtant, leur analyse détaillée et l’étude des sujets choisis, même pour les œuvres dites « de circonstance », peuvent nous apprendre beaucoup sur l’évolution du langage et de la forme comme sur le parcours artistique, intellectuel et humain du compositeur. Les ouvertures semblent en effet ...
Furtwängler dirige Beethoven (enregistrements de 1943 à 1949)

Furtwängler dirige Beethoven (enregistrements de 1943 à 1949)

La société musicale Wilhelm Furtwängler, existant depuis plus de trente ans, a permis de sortir de l’ombre des enregistrements miraculeusement conservés dans les maisons radiophoniques de toute l’Europe. C’est un travail de longue haleine qui demande parfois des années de négociation pour obtenir les autorisations de reproduction. Aussi, lorsqu’un coffret est enfin disponible, cela crée l’événement et c’est toute une équipe qui est récompensée. Il s’agit aujourd’hui des enregistrements des années ...

Pauvre Clown ?

Festspielhaus de Baden Baden A la tête d’un Orchestre de la Radio de Stuttgart qui prend peut-être son mal en patience, Sir Roger Norrington a donné son concert de la Saint-Sylvestre à Baden Baden pour y exécuter Beethoven... pourtant entouré de l’affection des siens! Grimaces, gesticulations et positionnement hors normes étaient au programme de ce « couronnement de l’ego » « Cet homme est un âne » avait dit un musicien de Cleveland ...
Mutter-Masur : Chambre séparée.

Mutter-Masur : Chambre séparée.

Plus de vingt ans après, Anne-Sophie Mutter revient au concerto de Beethoven qu’elle avait gravé avec Karajan. La tentative est prenante et la démarche de la violoniste aurait été portée au sublime si le chef avait partagé ses vues ! Elle n’avait pas vingt ans lorsque Karajan lui proposa le roi des concertos pour violon, mais sa carrière avait pris un élan si foudroyant et sa maturité était si grande que personne ...

Wagner et Beethoven au Jardin des Vanités au Festival de Radio-France et de Montpellier

En général, on reconnaît un chef d’orchestre de valeur à sa capacité à dompter les œuvres les plus parfaites, comme son inclination à savoir faire revivre les partitions « faibles ». Comment dès lors définir un substitut, un ersatz de direction d’orchestre ? Sans doute par le talent irréfragable à ruiner les premières comme les deuxièmes. Au cœur d’un Festival de Montpellier 2002 globalement décevant (pour ce qui concerne les soirées cotées ...
Fidelio ou la leçon d’humanité

Fidelio ou la leçon d’humanité

Ludwig van Beethoven Le Grand Théâtre de Tours a bel et bien changé de look depuis l’arrivée de Jean-Yves Ossonce à sa tête en mars 1999. Sur le plan de l’équipement, le théâtre s’est trouvé débarrassé de son antique moquette poussiéreuse puis les vieux fauteuils grinçants sont partis la rejoindre bien vite. Côté musique, l’orchestre est devenu régional et assure une saison symphonique en plus de ses activités lyriques. Le Grand ...

Un reliquaire pour Ludwig van Beethoven

Festival de Quatuors à Cordes « Monum » La Sainte Chapelle, on le sait, est l’un des plus grands joyaux de l’art religieux, et de toute l’architecture occidentale. Contrairement à une tradition qui la veut ressortissante au « gothique flamboyant », il convient de rappeler que son érection remonte... à saint Louis. En fait à l’apogée du gothique, comme la cathédrale saint Étienne de Bourges par exemple. Le terme de « flamboyant » désigne principalement ...
Beethoven (van) Ludwig [1770 - 1827]

Les Ouvertures de Beethoven : Ouverture d’Egmont, op.84

Dans son drame Egmont (1787), Gœthe retrace la lutte du comte d’Egmont (1522-1568), célèbre homme de guerre hollandais, contre l’envahisseur espagnol, personnifié par le despotique duc d’Albe. Menacé d’arrestation, Egmont refuse de fuir devant la menace et de renoncer à son idéal de liberté. Emprisonné, abandonné par la lâcheté de son peuple, il est condamné à mort malgré les efforts désespérés de son amante Klärchen, qui se suicide devant son ...

Avec Mme Warner, Fidelio perd le Léonord

Sir Simon Rattle Il en neige même ce soir-là sur Séville, capitale de l’Andalousie ! Un ministre providentiel, Don Fernand, tel un deus ex machina, vient de libérer un prisonnier d’opinion, Florestan, injustement détenu ; et de faire châtier le méchant Don Pizzare, son geôlier. La courageuse Léonore y est, il est vrai, pour beaucoup. Epouse de Florestan, elle s’est travestie en homme et a bravé tous les dangers de la prison pour ...