Mot-clef : Musiciens du Louvre

4_manon_dr_stefan_brion

La Manon de Massenet vue par Olivier Py à l’Opéra-Comique

En coproduction avec le Grand Théâtre de Genève et l’Opéra de Bordeaux, la Manon de Massenet vue par Olivier Py débarque à l’Opéra-Comique avec sa vision sulfureuse et extrême mais surtout avec Patricia Petibon, Mark Minkowski et Les Musiciens du Louvre. On le sait, depuis les premières représentation à Genève de 2016, cette Manon ne passe toujours pas auprès d’une partie du public qui ne voit dans ce travail que provocation, ...

Le torchon brûle à l’Opéra de Bordeaux

Comme le rapporte notre confrère La Lettre du Musicien, il y aurait actuellement de fortes tensions entre le directeur général, Marc Minkowski, et les musiciens de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine. En cause notamment, l’ouverture de la saison lyrique avec La Périchole d’Offenbach dirigée par Marc Minkowski avec… Les Musiciens du Louvre (formation intermittente qui ne s’appelle d’ailleurs plus Musiciens du Louvre Grenoble), l’orchestre qu’il a créé en 1982 et qu’il dirige ...
Le violon dans l’orchestre baroque selon Pablo Gutiérrez Ruiz

Le violon dans l’orchestre baroque selon Pablo Gutiérrez Ruiz

William Christie l’indiquait dans le premier épisode de ce dossier, la direction d’orchestre comme nous l’entendons aujourd’hui n’était pas essentielle durant la période baroque. La pratique était souvent menée au clavecin, comme évoqué avec Elisabeth Geiger, ou par le premier violon, comme nous l'explique Pablo Gutiérrez Ruiz. « Chercher et imaginer : c’est toujours cela la démarche d’un musicien sur instrument ancien. » Violon solo invité de plusieurs ensembles français et espagnols comme Les Musiciens ...
Cosi3

Théâtre de tréteaux pour le Così fan tutte à l’Opéra Royal

Pour ce troisième et dernier volet du triptyque Mozart-Da Ponte/Minkowski-Alexandre, le Così fan tutte présenté à l’Opéra Royal de Versailles se révèle bien proche de la perfection : la redécouverte de ce classique de l’opéra fait rire aux éclats comme au premier jour autant qu’elle enchante par son efficace simplicité qui ne corrompt à aucun instant toutes les nuances et les ambiguïtés de l’œuvre. Afin de faire accepter les liens imaginés par ...
Requiem1

Envolées équestres pour le Requiem de Mozart à la Seine Musicale

Le Requiem de Mozart métamorphosé en un somptueux ballet équestre : dans cette mise en scène (en selle !) stupéfiante, Bartabas et Marc Minkowski font communier musiciens et cavaliers sur fond de poésie et de transcendance. Un spectacle total et envoûtant. 150 choristes, 42 musiciens, 13 chevaux et 8 cavaliers. Bartabas, l’homme qui fait de l’équitation un art total, s’attaque une nouvelle fois à Mozart en s’adjoignant la direction musicale de ...
Kateřina Knĕžiková & Václav Luks

Le Festival de La Chaise-Dieu reprend son cours normal

De Marie-Madeleine à Sainte Cécile, d’Allegri à Duruflé, de La Chaise-Dieu à Brioude, ce sont trente concerts qui ont été proposés aux nombreux spectateurs de la 51e édition du Festival de La Chaise-Dieu. Diversité et qualité sont, comme toujours, les bases de sa programmation. Il est loin, le temps où le piano était la seule vedette du Festival de La Chaise-Dieu. Et pourtant, il est toujours là, au fil des concerts : ...
Festival Lumières1

Jeune génération baroque au Festival des Lumières de Montmorillon

Entre de jeunes talents l’après-midi sur la scène des jardins avec une programmation autour de Bach et Telemann, et une soirée Haendel proposée par Mailys de Villoutreys, Enguerrand de Hys et Les Musiciens du Louvre dans le nouvel espace Gartempe inauguré en juin dernier, on joue baroque en août à Montmorillon. Gratuits, les concerts de l’après-midi permettent de découvrir de jeunes talents ou de mettre en lumière quelques instrumentistes des plus ...
minkp

Une frustrante Armide à la Philharmonie de Paris

On avait tellement idolâtré cette Armide de Gluck enregistrée sous le label Archiv en 1996, déjà par Marc Minkowski, qu'on attendait avec une impatience frétillante sa revisitation, vingt ans après, par le toujours sémillant chef et les nouvelles forces vives du chant français. Hélas, la réalisation n'était pas à la hauteur de nos attentes. Bien sûr, comparer un enregistrement à un concert, et les impressions d'une mélomane un peu verte à ...
platée garnier0915

Platée au Palais Garnier ou l’achèvement d’une symphonie

Avec la reprise de Platée, ballet-éclat de rire pas si bouffon que ça de Jean-Philippe Rameau, les Musiciens du Louvre Grenoble frappent à nouveau et se renouvellent sans cesse. Quelle production scénique peut s'enorgueillir d'enchaîner depuis sa création en 1999 sa cinquième saison avec autant de juvénilité, de fraîcheur et d'esprit si français? Quand bien même avec une équipe vocale nouvelle, très francophone et avec beaucoup de prises de rôles, la mise ...

Concerts annulés à Grenoble

Suite à la baisse importante de subventions décidée par la municipalité de Grenoble, l'orchestre des Musiciens du Louvre Grenoble annonce "qu'afin de limiter ces pertes, tenter de pérenniser la structure et restreindre l’impact sur l’emploi", il se voit contraint d'annuler plusieurs concerts du mois de janvier : - De l’Écosse à l’Italie prévu le 6 janvier 2015 à la MC2 : Grenoble, - Le concert gratuit Baby Allegro prévu le 10 janvier ...
LA CHAUVE-SOURIS

La Chauve-Souris en français ouvre la 300e saison de l’Opéra-Comique

L’Opéra-Comique, qui fête ses 300 ans, frappe fort. Défenseur de l’art du chant français, il présente, pour l’ouverture de cette saison phare, une Chauve-souris en français par des chanteurs de premier ordre. Cette nouvelle production est réjouissante sur tous les plans, faisant transparaître le travail minutieux entre tous les collaborateurs. D’abord, le nouveau texte français de Pascal Paul-Harang, qui insiste sur l’intelligibilité en tenant compte de la spécificité du chant ...
Marc Minkowski

Les Boréades de Rameau : vents impétueux

Les Boréades, chef d’œuvre tardif de Rameau, a connu sa première représentation à l’Opéra Royal de Versailles avec les Musiciens du Louvre Grenoble. La partition, d’une grande richesse concernant l’orchestration des instruments à vent, était dirigée par un Marc Minkowski, qui n’a laissé passer aucune difficulté sous silence, soulignant çà et là telle subtilité de l’écriture, surtout que la version de concert laisse une part importante à la pure écoute musicale, ...
orfeo3

Orphée de Gluck à Grenoble, délicieusement classique

10 ans ! Cela faisait 10 ans qu'un opéra n'avait plus été monté à Grenoble. Pourtant la ville ne manque ni de public pour ce genre, ni de forces musicales - les Musiciens du Louvre y sont en résidence depuis 1996, ni de lieu avec la MC2. C'est avec cet Orfeo ed Euridice de Gluck, dans sa première version viennoise, en italien, co produit avec entre autres la Mozartwoche de Salzbourg, que ...
Alceste de Christoph Willibald Gluck , Mise en scène Olivier Py , MARC MINKOWSKI Direction musicaleOLIVIER PY Mise en scène

L’Alceste à la craie du Palais Garnier

Quelle intelligence, quelle grâce et quelle légèreté dans cette mise en scène d’Alceste par Olivier Py ! Quand les spectateurs s’installent, ils découvrent cinq « dessinateurs » traçant à la craie sur une paroi coulissante, avec une rapidité et une précision effarantes, une représentation du Palais Garnier. L’exploit est déjà impressionnant, mais l’image à peine vue, presque sitôt effacée avec de grandes éponges, ils s’attellent à d’autres fonds de scène : rues en perspective, ...
Sonya Yoncheva

Au plus près des véritables contes d’Hoffmann

Voici donc, enfin, ce qu’on pourrait imaginer LA version définitive des contes d’Hoffmann, tels que Jacques Offenbach avait pu la rêver, faute d’avoir pu l’achever. La partition détruite dans le grand incendie de l’Opéra Comique, tripatouillée avant même sa création posthume, défigurée au fur et à mesure des reprises, ne donnait plus qu’une vague idée des intentions du compositeur. Depuis une trentaine d’année, les musicologues ont cependant accompli un travail ...
marc_minkowski_vign

Cité de la Musique : Minkowski dans son jardin

Difficile de passer à côté : Les Musiciens du Louvre Grenoble fêtent leur trente ans en 2012, l’année correspondant par ailleurs aux cinquantième anniversaire de Marc Minkowski. Programmé rien moins qu’à sept reprises en un peu plus d’un mois entre la Cité de la Musique et la Salle Pleyel, le chef français proposait ici un programme baroque allemand mettant en regard deux tubes du répertoire sacré (Dixit Dominus de Haendel ...
naive minkowski

Marc Minkowski étincelle les symphonies de Schubert

Voici un nouvel album enregistré par Marc Minkowski et ses Musiciens du Louvre Grenoble. La réalisation s’inscrit dans la continuation de l’exploration de la symphonie viennoise que le chef d’orchestre français a lancée en juin 2009 par une intégrale en concert, enregistrée en direct, des douze symphonies londoniennes de Joseph Haydn. Comme il sied à un tel projet, les représentations ont eu lieu au Konzerthaus de Vienne, au cœur de ...
Jeremy_Rhorer

Jérémie Rhorer et Marc Minkowski à Ambronay

Au cours de ce premier week-end de concerts, le Festival d’Ambronay accueillait, outre la recréation mondiale du Nabucco de Falvetti, coup sur coup deux des formations orchestrales jouant sur instruments (ou copies d’instruments) d’époque les plus en vue actuellement, dans du grand répertoire de l’époque classique ou du premier romantisme avec trois compositeurs autrichiens (Wolfgang Amadeus Mozart, Joseph Haydn et Franz Schubert). Le samedi 15 septembre, c’est Le Cercle de l'Harmonie et le ...
La magie d’Alcina opère toujours

La magie d’Alcina opère toujours

A la Staastoper de Vienne comme au Théâtre des Champs-Elysées, l’Alcina de Marc Minkowski fut un triomphe. Dès 1735, à sa création, elle était considérée comme l’une des œuvres les plus abouties de Georg Friedrich Haendel : beauté sensible des arias, subtilité des récitatifs, complexité de l’intrigue, chantant la victoire de l’amour humain sur l’amour sorcier. Alcina fascine, et demeure populaire, à la scène comme au disque. Comment oublier des interprétations ...
Bach allégé

Bach allégé par Les Musiciens du Louvre

Après Hambourg, Cuenca, Grenoble et Cracovie, c’est à Paris en cette veille de Pâques que les Musiciens du Louvre clôturaient leur tournée avec la Passion selon Saint Jean de Bach. Pour cette production, Marc Minkowski a retenu la première version (1724), représentée sans entracte, en incluant dans la première partie un air pour basse accompagné par deux flûtes et le continuo sur un choral chanté par la soprano (Himmel reisse, ...
Autour de la musique française du XVIIIe siècle

Autour de la musique française du XVIIIe siècle

Les Musiciens du Louvre-Grenoble Le concert par les Musiciens du Louvre-Grenoble et un Marc Minkowski en grande forme se situe au même niveau d’excellence artistique de celui de l’Arpeggiata donné l’avant-veille en ces lieux, même si, avec un programme entièrement consacré à la musique des Lumières, on quitte radicalement l’univers baroque du début du dix-septième siècle. L’esthétique serait davantage, avec des œuvres ayant toutes un rapport plus ou moins éloigné avec la ...
Le monde de Marc Minkowski

Le monde de Marc Minkowski, chef d’orchestre

ResMusica : Vous êtes né dans une famille intellectuellement riche, et, surtout, ouverte aux arts et à la culture. Mark Minkowski : Je suis en fait un amalgame de religions de toutes origines, puisque mon père est d’une famille juive polonaise émigrée au début du XXe siècle, d’abord en Suisse, où les frères de mon grand-père se sont installés et ont acquis un statut de grands scientifiques et médecins, puis en France, ...
Une autre comtesse

Une autre comtesse

Le nozze di Figaro Enfin un metteur en scène d’opéra qui ose faire du théâtre ! Introduire des pauses, des silences interloqués, mais aussi de la vie, des rires, le bruissement d’une conversation. La production de Jean-Louis Martinoty est bien connue, le Théâtre des Champs-Elysées en donnant cet hiver la quatrième série de représentations depuis la création en 2001. Cette nouvelle reprise se justifie pleinement tant Martinoty propose une vraie direction d’acteurs ...
Le Bizet de Minkowski : la déception

Le Bizet de Minkowski : la déception

Quelques précisions pour commencer. On nous propose un programme de Georges Bizet comportant le Prélude et les trois Entractes de Carmen (1875) d’une part, et, d’autre part, et dans cet ordre, la Suite d’orchestre n° 1 (1872), une sélection de neuf numéros de la musique de scène (1872) et enfin de la Suite n° 2 (1879) dans l’orchestration d’Ernest Guiraud. Il s’agit là de la musique de L’Arlésienne. A priori un ...
L’heure de l’operette

L’heure de l’operette

France 3 Nous avons pris l’habitude de suivre les émissions d’Alain Duhault qui existent maintenant depuis deux ans et qui nous ont permis de découvrir ou revoir des œuvres telles que La Traviata ou encore Les Noces de Figaro pour ne citer que ces deux exemples. Aux côtés de l’éminent spécialiste et biographe de Jacques Offenbach, Jean Claude Yon, nous avons aussi la joie d’entendre les commentaires de Dame Félicity Lott ...
belair_serail_2007

L’enlèvement au sérail par Minkowski

Bel Air Classiques offre en DVD un spectacle populaire du festival d’Aix-en-Provence, filmé en 2004, dans le cadre majestueux mais si souvent frigorifiant du Grand Saint-Jean. Chroniqué à plusieurs reprises dans ces colonnes (voir les comptes rendus des représentations à Lausanne et à Aix-en-Provence), ce spectacle se prend les pieds dans la finesse mozartienne. Les Deschamps/Makaïeff plaquent sur cette œuvre leur univers de gags intempestifs sans parvenir ni à servir ...
L’Enlèvement au Sérail

L’Enlèvement au Sérail

Le triomphe de l’amour En 1782, Mozart a déjà à son actif une douzaine d’opéras, dont l’admirable Mithridate, écrit à quinze ans, Lucio Silla et, en 1781, Idoménée, trois œuvres témoignant de son extraordinaire capacité d’invention mélodique et de sa maturité musicale. Il s’y ajoute avec ce Singspiel, un sens aigu du théâtre : Mozart y accomplit un vrai travail de dramaturge, retravaillant largement le livret, ajoutant des airs, accentuant les ...
Le frisson au-delà de l’analyse

Le frisson au-delà de l’analyse

Les Musiciens du Louvre La MC2 de Grenoble aime décidément les cycles. Du 23 au 25 mars, « Bach to Bach » célébrait le compositeur à travers plusieurs concerts dont le point d’orgue était la célèbre Messe en si par les non moins célèbres Musiciens du Louvre. Concert dont les réservations étaient closes depuis bien longtemps et qui sera rediffusé en mai sur Radio Classique. Si cette œuvre gigantesque est régulièrement donnée ou enregistrée ...
Le charme du théâtre de boulevard

Le charme du théâtre de boulevard

Le Nozze di Figaro L’année Mozart jetant ses derniers feux, l’Opéra National de Lorraine, après une Zauberflöte qui fit l’ouverture de la saison 2005-2006, programme la quintessence mozartienne du théâtre mis en musique : Les Noces de Figaro. Et c’est un homme de théâtre, le comédien et metteur en scène suisse Jean Liermier qui nous en propose sa vision, sur une dramaturgie de son compatriote Jean Faravel. En référence explicite à La ...
La Grande Duchesse de Gérolstein  Laurent Pelly et Marc Minkowski

La Grande Duchesse de Gérolstein par Laurent Pelly et Marc Minkowski

Depuis l’extraordinaire Belle Hélène au Théâtre du Châtelet en automne 2000, l’on attendait avec impatience que l’équipe Laurent Pelly – Marc Minkowski – Felicity Lott affronte de nouveau une œuvre de Jacques Offenbach. Ce fut le cas en décembre 2004, toujours au Châtelet à Paris, avec La Grande-Duchesse de Gérolstein. Depuis peu, cette production est disponible en CD et en DVD. Ayant le choix entre les deux, l’on opte clairement pour ...