- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Simon Rattle Vol 6 After the wake

Ce vaste panorama de la musique pour orchestre au XXe siècle, passionnant bien que nécessairement schématique commence, dans son volume 6, par une mise en contraste assez saisissante de deux mondes perturbés et blessés.

Deux visions de survivance, peut être pas si opposées que cela, avec d’un côté le vieux Richard Strauss, en fin de parcours, courtisé par la mort, composant ses merveilleux Derniers Lieder avec orchestre, dont on entend ici le dernier Im Abendrot, interprété avec une émotion communicative irrésistible par la soprano .

De l’autre, Arnold Schœnberg, réfugié aux USA, malade et désespéré, relatant les horreurs de la guerre en général et du nazisme éliminationiste en particulier, avec des extraits bouleversants du Survivant de Varsovie dont le narrateur, , est loin de laisser indifférent. La suite du film indique judicieusement la multitude et la diversité des chemins esthétiques qu’engendrait assez logiquement la fin brutale d’une période socio-historique plus que bouleversée et bouleversante. Sir joue son rôle de guide avec passion et s’avère très convaincant et impliqué. Ses illustrations musicales à la tête de son Orchestre symphonique de Birmingham, très homogène, soulignent judicieusement, bien que trop brièvement, divers choix musicaux parmi une myriade de possibilités. La volonté didactique est bien sûr évidente et constitue le moteur de cette intéressante série.

A cet égard, la mission nous paraît largement remplie. On imagine assez naturellement la diffusion d’un tel DVD en cours d’initiation musicale dès les plus petites classes. Ainsi Webern (Cinq Pièces pour orchestre, op. 10), Boulez (Le Marteau sans maître), Stockhausen (on insiste sur la genèse de Gruppen pour trois orchestres et trois chefs), Britten (Sérénade pour ténor, cor et cordes) et Stravinsky (Agon) apparaîtront-ils naturels et tout à fait audibles aux oreilles des chérubins encore largement malléables.

(Visited 99 times, 1 visits today)