Mot-clef : Franz Mazura

elektra_050

Berlin : Elektra, Herlitzius, Chéreau

Historique, toujours historique : musicalement et scéniquement, Elektra vue par Chéreau est un triomphe à Berlin comme ailleurs. Il y a trois ans que cette ultime production de Patrice Chéreau bouleverse le monde lyrique, à Aix d'abord, en DVD peu après, récemment au Met et à Helsinki. Avant-dernier des coproducteurs initiaux à accueillir la production, la Staatsoper de Berlin en affiche seulement cinq représentations cet automne, avec une distribution très proche ...
uykvh5cnid1wyydjsydr

La Philharmonie de Paris, somptueux écrin pour les Gurrelieder par Philippe Jordan

Ultime étape du cycle Schoenberg présenté par Philippe Jordan, les Gurrelieder se présentent comme un modèle inégalé de cantate profane aux contours "fin de siècle" et postromantiques. Le gigantisme de l'orchestration est à lui seul édifiant : l'effectif (virtuel) sollicite 160 choristes, 150 instrumentistes, 5 chanteurs solistes et un récitant... distribué sur un conducteur de 48 portées. Si la dimension de l'ouvrage relègue les productions mahlériennes à des formats très raisonnables, ...
elektra dvd

Le choc Elektra continue en DVD

Après le choc sur scène, le choc en vidéo. Diffusée sur Arte, cette Elektra mythique, dernière mise en scène de Patrice Chéreau, passe très bien du plateau à l'écran et garde entier son potentiel émotionnel. La réalisation, confiée à l'excellent Stéphane Metge, magnifie le travail scénique de Chéreau. Les caméras privilégient les vues depuis le public, les gros plans, d'habitude assez défavorables aux chanteurs, rendent ici l'émotion encore plus grande - ...
ELEKTRA (Patrice CHEREAU) 2013

The Elektra-shock in Aix

The shock begins with the opening chords. The Orchestre de Paris, conducted by Esa-Pekka Salonen, explodes. Tonight, the violence contained in Strauss’ work is magnified, the orchestra gives its best, and the volume reaches a peak. Only seconds into the opera, we already know that the night will be fantastic. And fantastic it was. Beside the orchestra, which was excellent, the casting was finally worthy of an international festival. Evelyn Herlitzius ...
ELEKTRA (Patrice CHEREAU) 2013

Le choc Elektra à Aix

[caption id="attachment_81147" align="alignright" width="362"] Evelyn Hertzelius (Elektra), Mikhail Petrenko (Orest) © Pascal Victor / Artcomart[/caption] La claque commence dès les premiers accords. L'Orchestre de Paris, dirigé par Esa-Pekka Salonen, explose littéralement. La violence de l'écriture de Strauss est ce soir magnifiée, l'orchestre porté à son maximum et le volume sonore à son paroxysme. Dès les premières secondes, on sait que la soirée sera exceptionnelle. Et elle le fut. Outre l'excellence orchestrale, le ...
© Opéra national de Paris / Julien Benhamou

Veuve joyeuse, maris cocus !

Des décors modernes avec une touche de faste, une mise en scène pétillante, des chorégraphies souvent acrobatiques et un orchestre absolument entrainant ont transformé l’Opéra Garnier en une sorte de cabaret d’antan. L’opérette de Lehár, absente de la scène parisienne depuis une quinzaine d’années, s’est faite porteur de bonheur, légèreté et ironie malgré un début peu enthousiasmant probablement dû à l’absence de Susan Graham. Le deuxième acte est sans doute le ...
Un spectacle… pour les oreilles

Un spectacle… pour les oreilles

Arabella au Capitole Le décor est tout d’abord impressionnant, vaste escalier fort raide de marbre noir qui occupe toute la scène, surmonté d’un portrait gigantesque de François-Joseph. Rapidement, l’aspect sépulcral de l’ensemble étouffe puis lasse, d’autant qu’un escalier, s’il occupe aisément l’espace, reste tout de même une solution… casse-gueule pour la mise en scène : on finit par trouver épuisant de voir, deux heures et demie durant, ces personnages inlassablement descendre et ...
Simon Rattle Vol 6 After the wake

Simon Rattle Vol 6 After the wake

Ce vaste panorama de la musique pour orchestre au XXe siècle, passionnant bien que nécessairement schématique commence, dans son volume 6, par une mise en contraste assez saisissante de deux mondes perturbés et blessés. Deux visions de survivance, peut être pas si opposées que cela, avec d’un côté le vieux Richard Strauss, en fin de parcours, courtisé par la mort, composant ses merveilleux Derniers Lieder avec orchestre, dont on entend ici ...

Lulu spectaculaire avec Marisol Montalvo

Il s’agit de la deuxième reprise de la spectaculaire production du chef d’œuvre d’Alban Berg. Celle-ci permet de découvrir une formidable nouvelle Lulu, l’Américaine Marisol Montalvo, et aussi de réentendre des chanteurs aguerris : Anja Silja et Franz Mazura. Cette Lulu de Willy Decker (1998) succède à celle, mythique, de Patrice Chéreau en 1979 au Palais Garnier sous la direction de Pierre Boulez — création mondiale du troisième acte de l’opéra terminé ...

Le Capitole se paie Lulu

Günter Neuhold / Pet Halmen Toulouse, ville réputée du Bel Canto, affichait, jusqu’à il y a peu, une programmation lyrique des plus classiques, un peu trop classique même, parfois. Mais, ces dernières années, Peter Grimes, la Tétralogie, ou cet opéra de Berg semblent marquer une volonté de renouvellement fort bien venue. Aussi est-ce avec une grande curiosité que l’on attendait cette Lulu, d’autant que Pet Halmen avait déjà réussi à Toulouse ...