ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

L’Orphée de Pina par l’Opéra de Paris

Créé en 1975 par la chorégraphe allemande pour le , cet opéra dansé est entré trente années plus tard au répertoire de l’Opéra de Paris, où il est régulièrement repris. Ce chef d’œuvre de la grande dame de Wuppertal date des premières années de sa prise de direction du ballet de Wuppertal, au cours desquelles elle signa plusieurs adaptations d’œuvres lyriques. Epousant au plus près la musique, réduisant les solistes aux trois principaux protagonistes (Orphée, Eurydice et l’Amour), propose une version épurée, austère et lumineuse de l’opéra de Gluck.

Le ballet est ainsi divisé en quatre tableaux : Deuil, Violence, Paix et Mort. La chorégraphe élude le « happy end » imaginée par le compositeur, où l’amour réunit les deux époux et achève son œuvre par la mort d’Orphée, écharpée par les Ménades. Chaque danseur est doublé par une chanteuse, présente sur scène à ses côtés. Le chœur, puissant, infuse les scènes de groupe qui dynamisent chaque tableau, dans une scénographie et des costumes signés Rolf Borzik, compagnon prématurément disparu de .

La distribution proposée dans cette superbe captation par le Ballet de l’Opéra de Paris rend justice à la beauté de l’œuvre. est un Orphée brisé et combatif, un lumineux Amour et , une sublime et émouvante Eurydice. Le dernier tableau, particulièrement poignant, est porté par une mise en scène d’une grande sobriété. Un DVD à voir et à revoir avant la reprise du ballet la saison prochaine à l’Opéra de Paris.