- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Les Âmes mortes selon Rodion Chtchedrine

L’œuvre de Nicolas Gogol n’a cessé de fasciner les compositeurs russes !

Tchaïkovski, Rimski-Korsakov, Chostakovitch et ont tiré de ses écrits matière à livrets d’opéras. Pour Shchedrin, le roman Les Âmes Mortes était même un ouvrage de chevet, avant de devenir également un projet d’œuvre lyrique ! L’adaptation du livret et la composition de l’opéra lui nécessitèrent près de 10 ans de travail.

Mélange de folklore, d’acidité critique et d’intensité dramatique, l’opéra Les Âmes mortes ne laisse pas l’auditeur intact. En à peine plus de deux heures, le compositeur  convoque un instrumentarium imposant et plus d’une vingtaine de rôles dans une partition rustique, sarcastique et humoristique. Le résultat est très fidèle au texte et témoigne de la forte personnalité  et de l’intelligence dramatique du compositeur. Stylistiquement, la virtuosité instrumentale et vocale, proche des premiers essais  de l’auteur (on pense au Concerto pour orchestre n°1) se fond dans un traitement magistral de l’ironie et de la critique. L’humour décapant de Prokofiev et le tragique de Chostakovitch ne sont pas loin !

Salué, dès sa création, comme un opéra majeur, Les  Âmes mortes s’imposent, sans contestation possible comme l’un des chefs d’œuvres de l’opéra du XXe siècle. Oubliée, l’œuvre a été remontée, en 2011, avec un succès fracassant par Valery Gergiev.  On espère d’autres productions afin de rendre à un génie de la musique, la place qu’il mérite !

En attendant une édition de cette nouvelle production, l’amateur peut découvrir la partition avec cet enregistrement Melodiya. Il reprend l’équipe de la création, dirigée de main de maître par .

(Visited 910 times, 1 visits today)