ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

La sombre trajectoire de Georges Bizet

Qu’on se s’attende pas avec ce livre original, à une biographie rigide de la vie de  !

On ne saura rien, au terme de la lecture, des dates et des événements, petits ou grands, de la vie du compositeur. Jérôme Bastianelli, en marge des sentiers battus, s’en est tenu à une seule interrogation, quels sont les cheminements qui le conduisirent aux chefs d’œuvres que sont l’Arlésienne et Carmen ?

Le concept de base de l’ouvrage est que Bizet aurait négligé des pans entiers de son génie, dans le but ultime de devenir compositeur d’opéra, voie royale vers la célébrité des musiciens du XIXe siècle.

En trois chapitre, on entrevoit – presque – le destin de celui qu’il aurait pu devenir, au lieu de l’auteur maudit, décédé avant que son œuvre ultime ne devienne tellement populaire que ses thèmes parsèment nos publicités télévisées. Compositeur d’orchestre ? Pianiste virtuose ? Auteur de bluettes légères ?

Cela n’est pas tout à fait vrai, car ce découpage sert surtout à analyser l’œuvre de , la partie concernant le pianiste étant à cet égard tout à fait révélatrice, qui parle, plus de ses éclats de virtuose, de la Symphonie en Ut qu’il oublia à peine composée, et fut créée à titre posthume.

Ceci n’ôte rien cependant à l’intérêt de cette lecture, qui dévoile le destin de l’auteur d’une des œuvres lyriques les plus jouées dans le monde, de par ses promesses et ses renoncements, et son opiniâtreté à se « faire un nom »

Le style du narrateur est fluide et son argumentation documentée. Un vrai plaisir à lire, qui, plus qu’une biographie classique, donne à réfléchir et apporte plus de connaissance sur la personnalité de son sujet.