- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Palais Garnier : la réponse de l’Opéra de Paris

En réponse à la vive polémique concernant les travaux sur les cloisons des loges du Palais Garnier, l’Opéra de Paris a publié sur son site un message aux spectateurs assorti de photos, à comparer avec celles publiées hier sur le site Forum Opéra.

L’Opéra invoque des cloisons amovibles existant depuis la construction du théâtre grâce à un dispositif conçu par lui-même. Un « décloisonnement temporaire »  prévu cependant « pour des visites officielles ou des locations de la salle » et non de façon régulière voire permanente.

L’Opéra met en avant un meilleur accueil du public (vision plus large, meilleure acoustique) pour 30 places supplémentaires précisant que « l’apparence de la salle, avant et après les spectacles, ne sera en rien modifiée », le mobilier et les tissus seront rétablis.

Il s’agit de créer 3 loges plus larges aux 1er et 2ème niveaux de face en modifiant 12 cloisons.

Ces nouvelles cloisons semblent devoir être non pas amovibles occasionnellement mais repliées désormais lors des spectacles. L’aspect général de la salle serait ainsi modifié pour les spectateurs et restitué pour les visites touristiques.

Selon France Musique, Alain-Charles Perrot, ancien architecte du Palais Garnier, s’oppose à son tour au projet.

Concernant les procédures, après élaboration du projet avec l’architecte en chef et la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), validé en son principe en juin 2014, celui -ci a été présenté au ministère de la culture et au conseil d’administration de l’Opéra.
Ensuite la DRAC a donné un accord de principe uniquement en juin 2014 et a demandé qu’un prototype soit fabriqué et installé à l’été 2015.

L’Opéra précise que « les travaux se poursuivront dès que la validation par la DRAC sera confirmée, selon un calendrier adapté à la programmation de la salle ; ils doivent s’achever au printemps 2016. »

Il est donc confirmé par l’Opéra que les travaux ont commencé sans accord formel de la DRAC, et apparemment ils dépassent déjà largement le stade du prototype.

Selon le service de presse du Ministère de la Culture, il n’était pas prévu hier de réaction de la ministre Fleur Pellerin.

(Visited 138 times, 1 visits today)