- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Robyn Orlin poursuit ses portraits dansés

Comme souvent (par exemple en 2013 déjà au Théâtre de la Bastille), est partie de la personnalité hors norme de l’un de ses danseurs, , pour imaginer un solo/portrait dansé décapant et ludique, And so you see… our honorable blue sky and ever enduring sun… can only be consumed slice by slice…

Ne vous fiez pas au titre interminable de ce solo qui fait à la fois allusion au climat sud-africain, pays d’origine de la chorégraphe et du danseur , et à la dégustation d’une orange sur le plateau. Ce solo est aussi percutant que son titre est à rallonge. Imaginez un corps adipeux, emballé de film étirable et emmailloté tel une momie, dans un fauteuil club défoncé, placé dos au public. C’est le dispositif scénique adopté par pour ce solo/portrait dansé aux contours étonnants. Il est complété par une caméra vidéo et une mini-régie actionnées en direct par un technicien-figurant en fond de scène.

Fasciné par ce corps d’abord empêché, puis rageusement libéré, le spectateur assiste par le truchement de la vidéo, dont les images sont projetées, ou en les regardant directement, aux contorsions et aux gestes libérateurs et décomplexés d’Albert Ibokwe Khoza. Ce jeune danseur de 25 ans, né à Soweto, représente pour Robyn Orlin la nouvelle génération de Sud-Africains, instruits et multi-talentueux. Il occupe l’espace et irradie de son énergie le petit plateau de la scène du haut du Théâtre de la Bastille.

C’est soudain toute la puissance de l’Afrique, l’exubérance de la jeunesse, la liberté d’un corps mis à nu qui explosent à notre visage. Maquillé en reine nubienne, ceint d’un pagne de plumes de paon ou chantant des mélopées de songoma (le guérisseur traditionnel capable d’invoquer les ancêtres par la danse, les chants et la musique) il conjugue tradition et modernité, provocation et dignité. Monstre parfois répugnant, il sort de sa chrysalide pour se transformer en être d’une infinie délicatesse. Scotchant !

Crédits photographiques : © Jérôme Seron

 

 

 

 

(Visited 334 times, 1 visits today)