Le Parsifal d’Uwe Eric Laufenberg sur la colline sacrée

Emmené de main de maître par Semyon Bychkov entouré d'une distribution de premier ordre, le Parsifal de Uwe Eric Laufenberg, qui investit la scène du Festspielhaus de Bayreuth pour la quatrième année, creuse la question épineuse du religieux dans l'idéologie wagnérienne. « Festival scénique sacré » titre Wagner pour son dernier ouvrage lyrique, ...