ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Butterfly de Mickaël Le Mer au Festival Suresnes Cités danse

Créée en décembre 2019 au Festival de Cannes, la pièce de , Butterfly, est reprise au Festival de hip-hop de Suresnes. Inspiré par le vol des papillons, ce spectacle abouti et poétique est servi par des danseurs d’exception.


Comme une nuée de papillons attirés par une source lumineuse, ils virevoltent, palpitent, s’affolent. Les neuf danseurs et danseuses de fascinent dès l’ouverture par la qualité de leur technique, leur souplesse, la fluidité et la rapidité d’exécution. a su dégoter des talents exceptionnels, venus de France, mais aussi du Japon, d’Allemagne et des Pays-Bas. Dès le premier solo d’ouverture de la pièce, l’on assiste à de la haute voltige. Les mouvements au sol de la break dance sont réalisés en chaussettes, avec la délicatesse de chats qui rebondissent sur le sol, légers et silencieux. Les figures sont spectaculaires mais jamais démonstratives, dans la finesse plutôt qu’en force.
La première partie, peut-être un peu longue, est alimentée par un flux continu de mouvements, avec des entrées et sorties multiples. Puis, le rythme ralentit et laisse la place à des duos et solos. Chaque fois, l’on se laisse surprendre par la personnalité des interprètes, qui possèdent chacun leur signature, l’un plus athlétique, l’autre plus félin, le troisième fluide et rapide, et ainsi de suite.
La pièce se termine en apesanteur, les danseurs traversant la scène en flottant, soutenus par des filins rendus invisibles par l’obscurité. La beauté des gestes, lents et gracieux, la légèreté des corps soudain libérés de l’attraction terrestre, sont magnifiques. C’est sur cette image poétique et céleste que se clôt le spectacle d’une heure qui passe trop vite, tant captivants sont ces magnifiques danseurs, qui semblent maîtriser autant la technique du hip-hop que celle de la danse contemporaine, dans une rencontre des genres fructueuse.

Originaire de La Roche-sur-Yon, Mickaël Le Mer a créé la compagnie de hip-hop S’Poart en 1996. Depuis sa première pièce, In Vivo en 2007, il enchaine les créations et les récompenses. Avec Butterfly, son écriture atteint une précision et une qualités remarquables, qui emmènent le hip-hop dans des possibilités nouvelles. Cette pièce trouve particulièrement sa place dans la diversité des styles présentés au festival de Suresnes, dont la 28ᵉ édition se terminera le week-end du 1-2 février avec une pièce de Nawal et .

Crédits photographiques : © Philippe Bertheau

Lire aussi :

28e édition du Festival Suresnes Cités danse : une ouverture sur des rythmes afro