- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le piano, premier amour de Baremboim

Récemment célébré en Italie pour une superbe direction de Tristan et Isolde à La Scala de Milan, n’a pas oublié son premier amour : le piano auquel il s’est dédié dès l’âge de sept ans, enfant prodige célébré sur toutes les plus grandes scènes musicales. Se consacrant entièrement aux œuvres de dans ce CD monothématique, son interprétation magistrale met en évidence toute son expressivité, sa grâce et sa noblesse.

Le langage poétique qu’il souligne est profond et sublime tout comme son compositeur. Il est bien le reflet de celui qui l’a conçu : un homme mystique et charmeur, artiste cultivé et audacieux dans sa conception novatrice de l’écriture, en un mot, Liszt.

Le CD rassemble des œuvres très intimistes tels les Sonnets de Pétrarque ou Saint François d’Assise et d’autres plus audacieuses telles que les paraphrases de Rigoletto et d’Aida. Barenboïm avec une maitrise exceptionnelle des différentes couleurs sonores déjà acquise depuis son adolescence, interprète de façon excellente les divers esprits sous-jacents : de la magie poétique de la Fantasia quasi una sonata d’après une lecture de Dante à l’invention un peu coquine de Rigoletto. Cette Paraphrase de concert met bien en évidence toute sa dextérité, autrement dit sa virtuosité, l’insérant dans un contexte de recherche sonore sophistiquée et raffinée très en ligne avec l’idée de justesse sonore du grand compositeur hongrois.

A ne pas manquer !

(Visited 135 times, 1 visits today)