Mot-clef : Franz Liszt

MGZ_0845Eli14-599x398

Éliane Reyes en récital au Goethe Institut de Paris

Dans le cadre du cycle « Piano mon amour » de la saison Blüthner, l’Institut Goethe de Paris reçoit la pianiste Éliane Reyes pour un récital très inspiré, passionnant par son éclectisme qui convoque nombre de compositeurs figurant déjà dans son imposante discographie. Pianiste prodige, assez discrète sur les scènes parisiennes, épouse du compositeur Nicolas Bacri, Éliane Reyes, adoubée par les plus grands comme Vladimir Ashkenazy et Martha Argerich, est reconnue pour la ...
Ottensamer 2

Le Festival de Pâques d’Aix et sa séduisante 7e édition

A Pâques, Aix-en-Provence vit au rythme de son festival toujours aussi attractif avec sa riche programmation. Trois ans après ses débuts impressionnants aux côtés de Renaud Capuçon et Khatia Buniatishvili, on retrouve Daniel Lozakovich en récital. Le jeune violoniste possède un « grain » unique. La Chaconne débute timidement avec sa rythmique martiale mais très vite, le phrasé se libère et la projection devient lumineuse. Suivront Paganini et ses deux Caprices n°21 ...
Leticia Gomez Tagle

Leticia Gómez-Tagle dans les sonates en si mineur

Leticia Gómez-Tagle sort son troisième disque chez Ars Produktion (le « Label de l'année » des ICMA 2019), pour lequel elle aborde trois sonates en si mineur. Un projet aussi fascinant que laissant un peu sur la faim. Leticia Gómez-Tagle est une artiste connue mondialement à partir de la parution en 2016, et sous la même étiquette allemande, de l'album intitulé Passion de la danse. Si cette réalisation nous avait fait découvrir ...
l083pk8wil14b_600

L’orgue de salon aux soleils couchants par Louis-Noël Bestion de Camboulas

Après un premier disque en 2017, l’organiste Louis-Noël Bestion de Camboulas conclut sa résidence à la Fondation Royaumont sous une note intimiste par essence, colorée par talent. Ce disque Soleils couchants fait avant tout la part belle à l’orgue de salon, celui d’Aristide Cavaillé-Coll de 1864 installé à l’Abbaye de Royaumont. Dans la seconde moitié du XIXe siècle et au début du XXe, ce sont dans les salons de musique que ...
Ax6-362x362

Le legs RCA d’Emanuel Ax dans une brique

RCA dépose entre nos mains la somme discographique d'Emanuel Ax chez ce label, conditionnée dans un coffret de 23 disques, regroupant aussi bien ses enregistrements en solo que ceux de musique de chambre, de récitals de mélodies et de partitions concertantes, et même une page pour piano, chœur et orchestre. Dès le tout premier album d'Emanuel Ax, gravé dans les studios new-yorkais de RCA après sa victoire au Concours de piano ...
Muza Rubackyté Schubert Liszt

Muza Rubackyté entre Schubert et Liszt, de la valse à l’abîme

Dans ce nouvel opus, la pianiste Muza Rubackyté demeure dans l’univers de son cher Liszt, dont elle est une interprète hors pair, tout en pénétrant le monde déjà romantique de Franz Schubert. Avec les Valses caprices des Soirées de Vienne autour des Valses nobles et sentimentales, d’une grande fluidité de jeu, elle propose onze Lieder transcrits par Liszt, encadrant la Sonate n° 14 en la mineur D 784. Si tout oppose ...
paavo jarvi

Retour de Paavo Järvi devant l’Orchestre de Paris

De retour devant la formation dont il a été directeur musical de 2010 à 2016 et sous l’œil aguerri de son père présent dans la salle, Paavo Järvi retrouve chez Liszt et Beethoven le geste net qu’on lui connaissait à son arrivée à Paris, pour accompagner Nelson Goerner à la place de Radu Lupu dans le Concerto pour Piano n° 4 du maître de Bonn, avant de livrer une Symphonie ...
BPhil_M_Jansons_170119_004

Mariss Jansons à son meilleur avec le Philharmonique de Berlin

Après un automne marqué par les annulations, Jansons retrouve la scène avec Strauss, Liszt et Wagner. Au centre du concert, la contribution lisztienne d’Evgeny Kissin avec le Concerto pour piano n° 1 est le moment le moins convaincant de la soirée : la technique n’est pas vraiment en cause, mais un tel manque de nuances et d’émotion déséquilibre le concerto quoi que puissent proposer Jansons et les solistes de l’orchestre. Le ...
Recital Pretty Yende crédit Yann Cabello (2)

Fin d’année avec Pretty Yende

Seul récital programmé dans la saison 2018-2019 du Centre Lyrique Clermont-Auvergne, la promesse musicale de Pretty Yende ne pouvait qu’attirer un public nombreux. Accompagnée par le pianiste Michele d’Elia, il faut véritablement attendre les trois bis pour que la chanteuse lyrique enflamme la salle. Le « conte de fée moderne » marketé presque à outrance autour de Pretty Yende, n’entache pas l’aura de la voix veloutée et moelleuse de cette jeune trentenaire qui aujourd’hui ...
Vanessa-Wagner-Liszt-Pärt

Vanessa Wagner dans un disque Liszt-Pärt

C'est une révélation pour certains, une confirmation pour ceux qui ont déjà entendu ce répertoire sous ses doigts : la pianiste Vanessa Wagner nourrit depuis plusieurs années une affinité profonde avec Franz Liszt. Son dernier disque lui est en partie consacré avec des extraits des Harmonies Poétiques et Religieuses ainsi que des pièces d’Arvo Pärt, un des plus grands « mystiques » parmi les compositeurs contemporains. Si ce cycle pianistique ...
Rachmaninov Marston

Rachmaninov joue ses Danses symphoniques

Marston Records rend hommage à Sergueï Rachmaninov en publiant un enregistrement jusqu'alors inédit : des extraits de ses Danses symphoniques op. 45, joués au piano seul par lui-même. Gravure qui se voit accompagnée de quelques autres raretés discographiques concentrées autour du compositeur et pianiste russe, nous faisant découvrir soit ses propres prestations, soit ses œuvres interprétées par des grands chefs de son temps. L'exécution des Danses symphoniques donnée par Rachmaninov en privé, ...
Haochen Zhang

Haochen Zhang à Gaveau, virtuose à l’écoute des sons

Le public parisien découvre Haochen Zhang à la salle Gaveau, après la sortie de son premier disque chez Bis. Peintre de l’âme romantique chez Liszt, confident poétique chez Janáček, le jeune virtuose se montre attentif aux sons et aux résonances.  Le programme ne laisse d’impressionner, comptant non seulement les monumentales Fantaisie de Schumann et Sonate en si mineur de Liszt, mais aussi deux pièces de Janáček et Boulez non dénuées d’embûches. ...
Zecchi

Carlo Zecchi, le pianiste magicien oublié

Carlo Zecchi (1903-1984), un pianiste et chef d'orchestre italien quasiment oublié de nos jours, disciple de Ferruccio Busoni et d'Artur Schnabel, fut un véritable magicien de son instrument. Ce double album en est la preuve. A côté de l'ensemble des enregistrements phonographiques réalisés par l'artiste pour le label italien Cetra, nous trouverons ici un bouquet de gravures parisiennes, effectuées par l'étiquette Ultraphone, et moscovites, faites par MusTrust (un précurseur de Melodya). Clarté, légèreté, ...
Le Quatuor à cordes en sol mineur op. 27 de Grieg

Le Quatuor à cordes en sol mineur op. 27 de Grieg

Edvard Grieg n’acheva qu’un seul quatuor à cordes, en sol mineur, qu’il commença en 1877 et acheva en février 1878, il y a 140 ans, lors d’un long séjour dans la région du Hardanger située à l’ouest de la Norvège, qu’il aimait passionnément. Il en résulta une de ses plus immortelles musiques. Né à Bergen en 1843, son parcours avait débuté grâce à la protection du fameux Ole Bull qui favorisa son ...
Munch

Tout Munch de Paris et de Londres dans un coffret

Voici enfin le coffret présentant l'ensemble des enregistrements signés par Charles Munch en Europe. Une somme impressionnante et grandiose, offrant aussi bien des œuvres pour orchestre que des concertos et des cantates. L'ordonnancement du programme de cette intégrale peut être divisé en deux parties. Pour la première, soit pour les disques 1-6, on nous propose des gravures La Voix de son maître et Erato, faites à Paris dans les années 1965-1968, et ...
gina-bachauer-the-rare-recordings-4cds-fbft

Gina Bachauer ou l’art français d’une pianiste grecque

« Gina Bachauer, the rare recordings » ? Voire. La plupart auront déjà paru en CD, des albums célébrissimes pour Mercury - son impétueux diptyque Empereur de Beethoven-Deuxième de Brahms mené avec rigueur par Stanislaw Skrowaczewski – aux sessions londoniennes pour His Master’s Voice, en effet peu distribuées jusqu’à 2007 lorsque EMI Classics les réédita dans un double album de sa collection « Les Rarissimes ». Profil ajoute les gravures de 1949 – transcendante Toccata, Adagio et ...
Richter

La suite de la monumentale édition des concerts de Sviatoslav Richter

À côté des gravures "officielles" et bien documentées de Richter très connues des discophiles, il existe quantité de bandes de concert captées dans les années cinquante et soixante dans feu l'U.R.S.S., de qualité variable mais qui enrichissent notre connaissance de l'art de ce géant du piano. L'édition Profil nous les restitue dans un certain désordre. Décidément en effet, Profil n’en finit pas d’explorer les archives des concerts, essentiellement russes, de Sviatoslav Richter ...
Sursum Corda

À Toulouse, le voyage de Liszt aux Carmélites

Dans l'écrin baroque toulousain, le troisième concert de la saison "Musique en dialogue aux Carmélites" associe la pianiste franco-lituanienne Mūza Rubackyté et le comédien Régis Goudot autour du cycle monumental de Franz Liszt, Les Années de pèlerinage. Ce marathon pianistique et poétique se déroule en deux concerts : un premier à 14h30, dédié à l’intégrale de la première année en Suisse, puis un second à 17h30 consacré à un choix ...
andrei-korobeinikov

Un week-end aux 10e Pianos Folies du Touquet

Les Pianos Folies du Touquet connaissent cette année leur dixième édition : un chiffre qui invite autant à la rétrospective qu’aux projets d'avenir. Yvan Offroy, directeur du festival, aura réussi son pari : en dix ans organiser un festival de Piano en Côte d’Opale, « sorte de miniature de la Roque d’Anthéron, où le chant des mouettes remplacerait les croassements des grenouilles et le bruit des cigales », nous dit-il l’œil amusé. Le comité organisateur ...
Nathanael Gouin © Hani Kanaftchian

Quelques échos du festival de l’Été Mosan 2018

Créé en 1977 par le baryton Ludovic de San, repris quant à sa direction artistique l'an dernier par Bernard Mouton, le festival de l’Été Mosan conjugue la musique de qualité avec le patrimoine architectural exceptionnel de la vallée mosane, les week-ends et jours fériés de la belle saison. Parmi les concerts de ce cru 2018 nous avons suivi quatre manifestations particulièrement remarquables. À Godine, les quintettes à clavier de Louis Vierne et de César Franck :  élève ...
book-08534668

L’hymen malaisé du diapason et du goupillon

En 2011, l’Institut de recherche pour l'étude des religions a organisé une journée d'étude centrée sur l'inspiration chrétienne dans la musique du XVIe au XXe siècle. Ce livre d'histoire très pointu, recueil de neuf conférences, n'a pas l’ambition d'embrasser son sujet en totalité, mais il apporte autant d’éclairages sur une vaste question touchant la liturgie et l’affirmation de la foi chez certains compositeurs. La musique doit-elle être une "prédication ...
Marston

Jalons de l’enregistrement pianistique, un premier volume d’inédits

Voici un album dont le but n’est pas de livrer le meilleur de l’enregistrement (un choix impossible à faire), mais de familiariser les amateurs de piano avec un bouquet de gravures inédites, effectuées par des interprètes plus ou moins oubliés, parmi lesquels on trouve Moriz Rosenthal, Alfred Cortot, Guiomar Novaes, Vladimir Horowitz et Dinu Lipatti. Cette édition présente une collection de ce que l’on pourrait appeler les « orphelins » du piano : des ...
41818532875_89d3394815_k

2018, magnifique Quinzième édition du Lille piano(s) festival

Une nouvelle fois, Lille piano(s) festival a réuni pendant deux jours et demi nombre de pianistes excellents dans une ambiance toujours aussi chaleureuse et conviviale. L’édition 2018 restera globalement un très grand cru, comme celle de l’année précédente d’ailleurs. Seul vrai regret, comme chaque année : la programmation propose parfois plusieurs concerts à la même heure en des lieux différents, ce qui contraint le critique à faire des choix, au ...
romantic viola

L’alto romantique : duos avec piano par Daniel Weissmann

Encore trop marginal, supplanté par son grand frère le violoncelle et son petit frère le violon par l'immensité de leurs répertoires, l'alto résiste, et l'on prendra toujours plaisir à se laisser envahir l'oreille par ses sonorités d'entre-deux. Daniel Weissmann met en avant « l'instrument non-roi » dans sa partie romantique. On remarquera d'ailleurs que les interprètes qui défendent avec conviction cette tranche de la production musicale ont choisi des auteurs plus connus pour ...
34258752_10156414586504289_6345666385720377344_o

Escale au Festival Musique à la Ferme

Cette année, le festival « Musique à la Ferme » prend ses quartiers au mois de mai. Une initiative réussie, car elle a su attirer un public nouveau qui venait pour la première fois dans ce cadre si attachant et authentique de Lançon-Provence. La programmation de cette 11e édition promettait de la diversité et des découvertes, et ce fut effectivement le cas au cours de ce week-end. Le concert Swing à ...
4808 (1)

Christian Thielemann et la Staatskapelle de Dresde au TCE

L’orchestre de la Staatskapelle de Dresde et son actuel directeur musical, Christian Thielemann, offrent au public parisien un concert dans la plus pure tradition romantique germanique, convoquant Weber, Liszt et Brahms.  L’Ouverture d’Obéron de Weber impressionne dès les premières notes du symbolique cor solo, par la rondeur de sa sonorité, la souplesse du phrasé, autant que par la douceur et l’élégance des cordes bientôt relayées par une clarinette enchanteresse s’inscrivant progressivement ...
grieg_sareika_savary

Les délices romantiques d’Edvard Grieg : les trois sonates pour violon et piano

Grieg l’a lui-même reconnu, ses trois Sonates pour violon et piano peuvent se concevoir comme les représentantes des trois étapes majeures de ses métamorphoses esthétiques. La Sonate en fa majeur composée en 1865 est créée non loin de Copenhague où le compositeur norvégien passait l’été. Sa musique « ingénue et prolixe » plait aussitôt à Niels Gade et Franz Liszt. Les forces juvéniles et positives transparaissent à travers une évidente et stimulante facilité ...
constantin trinks

Berezovsky diabolise Franz Liszt, Trinks massifie Hans Rott

Après l’avoir dirigée et enregistrée au Mozarteum de Salzbourg, Constantin Trinks revient à la Symphonie de Hans Rott à Paris en imposant une pâte trop appuyée au Philharmonique de Radio France, au risque de le retrancher dans des sonorités ingrates plutôt que de se servir de sa souplesse. Auparavant, Boris Berezovsky expose son jeu diabolique dans le Concerto n° 1 pour piano puis la Totentanz de Liszt. Assistant de Thielemann en ...
Vanessa Wagner

Vanessa Wagner au festival Un Piano à Grans

Dans le cadre du festival Un Piano à Grans, la venue de la pianiste Vanessa Wagner était l'évènement musical de la région salonaise. Grâce à l'effort tout particulier de la municipalité et de ses partenaires, le public a pu assister à des concerts gratuits, concoctés par son directeur musical Jérémie Honnoré. Cette dernière soirée, articulée autour de la musique romantique, a été l'occasion d'entendre des œuvres peu jouées, magnifiées sous ...
guiseppe guarrera

Giuseppe Guarrera à la Fondation Louis Vuitton

Pour son premier récital à la Fondation Louis Vuitton, le pianiste sicilien de 26 ans a choisi un programme virtuose, constitué de pièces de compositeurs qui ont repoussé les possibilités pianistiques. Né en 1991, Giuseppe Guarrera a été remarqué dans des concours internationaux, en remportant notamment le deuxième prix au Concours James Mottram à Manchester en 2015 et six prix et récompenses (dont le deuxième Prix, le Prix du Public, le ...