- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Mahler et Berg par Pierre Boulez

En complément de l’intégrale des symphonies et lieder de Mahler par , DGG édite ce Klagende Lied. Il ne s’agit pas, à proprement parler, d’une nouveauté car, cette captation de concert du festival de Salzbourg 2011, avait été éditée, à l’automne dernier, par C Major, en DVD.

Pour sa deuxième version au disque du Klagende Lied (après celle de 1970 gravée à Londres), , abandonne l’imposante première partie du Waldmärchen, qui pourtant était devenu la norme de toutes les lectures contemporaines. Il faut dire que cette option est  un peu moins chère à produire (quelques chanteurs et harpes en moins dans l’effectif instrumental imposant).

Cette lecture permet à Pierre Boulez de creuser une instrumentation foisonnante et touffue et de questionner la radicalité du jeune Mahler. Sa battue, naturellement radiographique, soigne les alliances de timbre et les dynamiques, au risque d’assécher l’orchestration de Mahler. La distribution vocale est superlative, quant au chœur il est exceptionnel de couleurs et d’homogénéité. Cette interprétation est hautement qualitative, mais on avoue avoir une préférence pour la précédente version de Boulez (Sony) ou celles de Giuseppe Sinopoli (DGG) ou Michael Tilson Thomas (RCA).

En complément, Pierre Boulez est à son affaire avec la Lulu Suite. Il tire de la Philharmonie de Vienne des timbres luxueux qui se joignent à la voix capiteuse d’ pour cette interprétation dramatique et très fin de siècle, en phase avec l’œuvre de Berg.

(Visited 461 times, 1 visits today)