- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Quatuors Debussy et Arranoa, beau geste du Maître pour l’Elève

Porté par le Festival 1001 Notes pour aider la nouvelle génération de musiciens, le programme varié pour quatuors et octuors qui réunit le (masculin) et son élève (féminin) le reprend une partie du programme donné à Paris en décembre 2013. On y retrouve les mêmes qualités de diversité de style, d’accessibilité à un large public, et de transmission entre un quatuor confirmé et un quatuor prometteur à l’orée de sa carrière professionnelle.

Rien d’effrayant ni d’intimidant pour l’auditeur, qui pourra ainsi avoir une vision moins austère de cette formation à cordes. Même , dont les quatuors sont aussi magnifiques esthétiquement qu’exigeants moralement, est présenté ici sous un jour lyrique (l’Elégie est une transcription d’un air de Katerina de Lady MacBeth) et sautillant (Polka du ballet L’Age d’Or).

Tout commence par la haute virtuosité de l’octuor Last Round d’, dont l’Orchestre de Paris avait donné la transcription orchestrale en 2005, et qui est flatteuse pour les interprètes qui jouent, et se conclue par un autre Octuor de l’Américain conçu spécifiquement pour un quatuor confirmé et un jeune quatuor, et qui ravira les amateurs de musique minimaliste à la rythmique énergique.

Au final, le centre de gravité émotionnel du disque se trouve dans le Tango Ballet d’, joué avec sensibilité par le , qui est ainsi bien mis en valeur. Un beau geste de la part du en faveur de la nouvelle génération, féminine qui plus est.

(Visited 99 times, 1 visits today)