- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Deux siècles de musique d’orgue en France

En 1995, Radio France, en association avec le département de l’Aisne, créait une collection de disques d’orgue intitulée Tempéraments. Le premier volume fut l’œuvre intégrale de par Davitt Moroney, afin de fêter l’édition moderne du livre d’orgue de ce compositeur, enfin publiée. L’orgue historique de l’abbaye de Saint-Michel en Thiérache était alors à l’honneur, lui-même situé dans le département de l’Aisne, construit en 1714 par Jean Boizard et dont nous fêtons cette année le tricentenaire. Après vingt ans, cette collection s’est enrichie de nombreux volumes, dans lesquels l’orgue de Saint-Michel en Thiérache a toujours fait figure de noyau dur. Aujourd’hui un coffret de 8 CDs résume harmonieusement toutes ces années passées à découvrir l’immense répertoire classique français pour orgue.

Dix orgues, vingt organistes et trente compositeurs sont ici au service d’une musique qui couvre deux siècles, depuis le règne de Louis XIII jusqu’à la fin de la royauté en 1848. Par le passé, de telles collections avaient déjà largement enrichi nos connaissances en la matière : On pense aux coffrets microsillon de Vox remontant aux années 60, ou au Livre de l’orgue français de Calliope dans lesquels l’organiste était déjà en vedette. Nous retrouvons une nouvelle fois cet artiste aux côtés des plus grands spécialistes qui ont nourri le renouveau de l’orgue baroque en France depuis cinquante ans. Il en va de même pour les instruments, choisis rigoureusement pour leurs qualités historiques et d’authenticité. Certes, quelques absents manquent à l’appel comme Saint-Pons, Houdan ou Saint-Guilhem, mais le bouquet et prestigieux. Mêmes choix pour les organistes, où et auraient pu aussi avoir leur place. Quant aux compositeurs, ils sont tous là ou presque, afin d’apporter un ensemble cohérent, instructif et agréable à l’écoute. Pour se faire, l’éditeur n’a pas hésité à replacer l’orgue dans son monde musical, politique, religieux voire mondain. De nombreuses œuvres font ici appel à des ensembles vocaux ou instrumentaux, mêlés aux orgues, afin de servir les divers courants d’inspiration profane ou sacrée.

Chaque CD du coffret porte un titre évocateur, concrétisant une étape bien particulière dans l’histoire de l’orgue français. On remarquera également, outre la grande qualité des interprétations, des prises de sons très soignées, réalisées par les techniciens de Radio France. Cet ensemble de disques qui semblait de prime abord présenter une réédition des grands moments de cette collection depuis vingt ans, propose également des nouveautés, dont des extraits d’un prochain CD, intitulé « Les ombres heureuses » qui paraitra en Octobre 2014. Il sera consacré au répertoire des organistes de la fin de l’ancien régime, et complètera judicieusement la période présentée. y joue outre le Dom Bedos de Sainte-Croix de Bordeaux, un forte-piano organisé des Frères Erard de 1791, pièce rare et musicalement exceptionnelle. On remarque aussi la récupération d’enregistrements réalisés pour le label Adda, aujourd’hui disparu, ainsi que pour le label Erato/Musifrance, tous réalisés alors à St Michel en Thiérache.

Cette parution est indispensable à tout mélomane, spécialiste ou néophyte de l’orgue, où chacun trouvera son bonheur, afin d’entrer dans un monde séduisant d’une musique où le charme, l’élévation, mais aussi l’illusion sonore sont rois.

(Visited 580 times, 1 visits today)