- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Monteverdi avec Magdalena Kožená et Andrea Marcon

Chant mollasson et sans couleurs pour un orchestre vivant et énergique. La sauce ne prend qu’à de rares moments.

À côté de morceaux ultra connus, ce CD permet de faire découvrir des pièces instrumentales rarement enregistrées. On se laisse griser par ces rythmes endiablés et par une liberté d’orchestration en large partie imputable à et/ou à ses instrumentistes.

Sur le plan vocal, le résultat est mitigé. Si est chez elle dans le lamento et dans la plainte, elle est moins dans son élément dans l’invective, et carrément à contre-emploi dans la narration. Son Combattimento est l’un des plus monotones et des plus ennuyeux que l’on puisse entendre, chose d’autant plus regrettable que la mezzo tchèque prend le parti assez inexplicable de s’acquitter de toutes les voix de la partition. Heureusement, vient à la rescousse le temps de deux duos ; dans le premier, elle parvient à secouer sa quelque peu décevante consœur.

(Visited 636 times, 1 visits today)