ResMusica - Musique classique et danse
- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Antoine Tamestit donne voix à l’alto

Avec l’album Bel Canto, magnifie la voix de l’alto.

Louons d’abord une prise de son qui exacerbe la beauté du timbre de l’alto, servi par une programmation éclectique mais toute au service de l’instrument. Le jeu d’ d’une pureté et d’une chaleur remarquables magnifie des partitions séduisantes, à défaut de se positionner parmi les chefs-d’œuvre de la musique classique.

Au premier chef, il défend superbement trois partitions du compositeur belge qui prennent sous ses doigts une dimension exceptionnelle bâtie sur la joliesse de l’écriture, la respiration à la fois brillante et généreuse, et une série de lignes mélodiques principalement axées sur la séduction, l’émotion et l’enchantement.

Jacques-Féréol Mazas et Casimir Ney (Louis-Casimir Escoffier de son vrai nom) ressuscitent en quelque sorte grâce à l’interprétation d’un soliste inspiré. Plus connus, les airs inspirés de grands pages d’opéras célèbres comme La Fille du régiment (Donizetti) et Norma (Bellini) trouvent logiquement leur place dans ce récital éclectique.

La sonorité du soliste, la rondeur de son jeu, la netteté et le chant de ses lignes, le piano souverain de , contribuent à faire de cet enregistrement une pépite.