- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le Philadelphia Orchestra montre la voie : girl power

C’est la période des annonces de saisons des salles et orchestres à travers le monde. Le vient ainsi de présenter le 5 mars 2019 son programme pour la saison 2019/2020.
Directeur musical depuis 2012, Yannick Nézet-Séguin, a concocté avec le président et directeur exécutif de l’Orchestre Matías Tarnopolsky une saison faisant la part belle aux femmes, qu’elles soient cheffes, compositrices, instrumentistes ou chanteuses solistes.

Six femmes monteront sur le podium : , Karina Canellakis, , Mirga Gražinytė-Tyla, Susanna Mälkki et . Au cours de la saison seront données des compositions de douze femmes, majoritairement vivantes, mais aussi et . Le compositeur en résidence est une compositrice américaine, Gabriela Lena Frank (1972). Parmi les solistes, Joyce DiDonato, , , Lise de la Salle…

Parmi les autres moments forts de la saison, beaucoup de Beethoven naturellement (on commémorera alors le 250e anniversaire de la naissance du compositeur), mais aussi viendra diriger Scheherazade 2 avec Leila Josefowicz, , pour sa dernière saison de chef principal invité dirigera L’Enfant et les Sortilèges de . Yannick Nézet-Séguin ouvrira la saison avec comme soliste Plácido Domingo, et dirigera notamment la Messe en si de Johann Sebastian Bach avec le Westminster Symphonic Choir (décembre), mais aussi Elektra de Richard Strauss avec Christine Goerke dans le rôle-titre (mai).

Souhaitons qu’il ne s’agisse pas d’une initiative sans lendemains uniquement à l’occasion des 120 ans de l’Orchestre en 2020, et que ce mouvement de féminisation se poursuive dans la durée, et s’amplifie, pas uniquement au . (JBdLT)

(Visited 562 times, 1 visits today)