Mot-clef : Yuja Wang

L’oiseau de feu, formidable théâtre sonore de Mirga Gražynitė-Tyla

L’oiseau de feu, formidable théâtre sonore de Mirga Gražynitė-Tyla

Directrice musicale de l'orchestre de Birmingham depuis 2016, la jeune cheffe Mirga Gražynitė-Tyla enflamme également musiciens et public. Tant de programmes de concerts se contentent d’accumuler des œuvres hétéroclites ; pour son étape à Luxembourg, le City of Birmingham Symphony Orchestra, lui, propose une soirée où la cohérence musicale est évidente même pour le plus inattentif des auditeurs ­– dans le travail du son, mais aussi dans le grand spectacle sonore. Le Concerto ...

Le Philadelphia Orchestra montre la voie : girl power

C’est la période des annonces de saisons des salles et orchestres à travers le monde. Le Philadelphia Orchestra vient ainsi de présenter le 5 mars 2019 son programme pour la saison 2019/2020. Directeur musical depuis 2012, Yannick Nézet-Séguin, a concocté avec le président et directeur exécutif de l’Orchestre Matías Tarnopolsky une saison faisant la part belle aux femmes, qu’elles soient cheffes, compositrices, instrumentistes ou chanteuses solistes. Six femmes monteront sur le podium ...
tilson_thomas_michael_and_the_sf_symphony_by_kristen_loken

Michael Tilson Thomas et l’Orchestre de Paris, leur première fois

Pour cette première rencontre avec l’Orchestre de Paris, le chef américain Michael Tilson Thomas, rarement présent sur les scènes françaises, séduit par la justesse de son interprétation et l’équilibre de sa direction. Les débuts tardifs et très attendus de Michael Tilson Thomas face à la phalange parisienne prennent, ce soir, une dimension d’événement musical en soi compte tenu de la notoriété du chef américain qui occupe depuis plus de 25 ...
asia tour

Déroutant coffret souvenir de la dernière tournée asiatique de Rattle et des Berlinois

Le coffret de la dernière tournée asiatique de Sir Simon Rattle avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin en novembre 2017 est luxueux mais laisse perplexe.  Curieux objet en vérité. Par son format improbable, boîte allongée comme les précédentes parutions du label de la Philharmonie de Berlin, énorme livret de présentation illustré de nombreuses et peu séduisantes photographies façon album de voyage, accompagnées d’un texte uniquement en allemand et en anglais. Par son contenu, ...
À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

Le concert de clôture de la 25e édition du Verbier Festival, entièrement dédié à des œuvres de Sergueï Prokofiev, a été un feu d'artifice mémorable. Le premier artisan de ce moment d'exception est Gianandrea Noseda. L’an dernier, une opération en urgence de la colonne vertébrale l’avait contraint à renoncer à la direction de la Neuvième Symphonie de Gustav Mahler. Pendant les mois de convalescence, le chef d’orchestre dirigeait assis. On le ...
Yuja Wang

Yuja Wang : un récital en acier trempé à la Philharmonie

Feu d'artifice de fin de saison pour les concerts Piano 4 Étoiles : Yuja Wang, avant Sunwook Kim, dans un programme superbement composé et exclusivement consacré à la musique du XXe siècle, donne à admirer son exceptionnelle virtuosité. Pourquoi reste-t-on si réservé ? Nul n'est besoin d'écouter Yuja Wang pendant les presque deux heures et demie qu'ont duré ce soir son récital annuel à la Philharmonie, à qui veut prendre la mesure de ...
600x337_yannick

Nézet-Séguin et Yuja Wang exaltés avec Rotterdam au TCE

Pour son dernier passage à Paris en tant que directeur musical de l’Orchestre Philharmonique de Rotterdam, Yannick Nézet-Séguin, avec la pianiste Yuja Wang, signe au Théâtre des Champs-Élysées une interprétation exaltée du Concerto pour piano n° 4 de Sergueï Rachmaninov qui restera le moment fort d’un concert convoquant également un Haydn subtil et un Tchaïkovski théâtral qui appelle plus de réserves. La superbe affiche réunissant le fougueux chef québécois et l’exubérante ...
yuja_wang_par_Marco_Borrelli

Yuja Wang et le Mahler Chamber Orchestra à Aix en Provence

Le Grand Théâtre de Provence accueillait pour la première fois la pianiste Yuja Wang, aux côtés du Chamber Mahler Orchestra. C'était l’occasion d'entendre une jeune artiste qui séduit les foules aux quatre coins de la planète, dans un répertoire éclectique et articulé autour de Ludwig van Beethoven. L'ouverture de Don Giovanni de Mozart ne laisse planer aucun doute sur l'homogénéité des cordes mais cette interprétation ne retient pas nos sens. Malgré une ...
Antonio Pappano

Antonio Pappano et Yuja Wang, pour le pire et pour le meilleur

L’association explosive, le temps d’un concert lors d’une tournée européenne, du fougueux chef anglais Sir Antonio Pappano, à la tête de son orchestre romain, et de la phénoménale pianiste Yuja Wang, avait de quoi attirer les foules dans la Grande salle de la Philharmonie de Paris. Un concert rare et très attendu qui ne tint pas toutes ses promesses, oscillant entre outrance, flamboiement et théâtralité, pour le pire et le ...
AntonioPappano.01

A Genève, Antonio Pappano bienfaiteur de l’âme

En avril 2013, Sir Antonio Pappano à la tête de son Orchestra del’Accademia Nazionale di Santa Cecilia Roma bouleversait le public genevois avec une flamboyante ouverture de La Forza del Destino de Giuseppe Verdi qui la disputait à une poignante Symphonie « Pathétique » de Tchaïkovski. Le public qui ne pouvait avoir oublié ce moment de grâce est accouru à ce nouveau rendez-vous. C’est donc devant un Victoria Hall rempli ...
YWang

Wang et Kavakos en duo : la grâce opère

Piano et violon, Yuja Wang et Leonidas Kavakos à la Philharmonie : deux grands noms pour un récital hors pair. Pour avoir maintes fois brillé sur des scènes prestigieuses, où leur talent a séduit, Yuja Wang et Leonidas Kavakos ont mérité leur réputation de « stars » de la musique. Qui eût pensé, cependant, à assortir des individualités si différentes ? À deux instrumentistes réunis en duo, les qualités de soliste ne suffisent plus : pour que ...

Susanna Mälkki chef d’orchestre de l’année 2017

La chef d’orchestre Susanna Mälkki a été nommée chef de l’année par le site Musical America. Chef de l’Helsinki Philharmonic Orchestra, elle fera ses débuts au Metropolitan Opera de New York en décembre et l’an prochain elle sera chef invitée du Los Angeles Philharmonic. Parmi les autres lauréats  : la pianiste Yuja Wang, artiste de l’année ; Andrew Norman, compositeur de l’année et le baryton Eric Owens, chanteur de l’année. Eighth Blackbird, ...
0de5bf91dbe2ea5113aa56673c9cc205aee12f77

Yuja Wang décevante, Valery Gergiev au sommet

Trois stars pour ce concert au théâtre des Champs-Elysées : le Philharmonique de Vienne, la pianiste chinoise Yuja Wang qui faisait ce soir-là ses débuts avec l’orchestre et le chef d’orchestre russe Valery Gergiev. Ce concert s’est articulé en deux temps très distincts, aussi bien par le répertoire abordé que par l’intérêt musical. Le Concerto n° 9 de Mozart, le fameux « Jeunehomme » ne convainc pas totalement dans l’interprétation de Yuja Wang. Tout ...
KF_booklet druck SACD-02-04

Vincent Larderet honore Ravel et Schmitt

En février 2015, pour les 140 ans de la naissance de Maurice Ravel (1875-1937), Ars Produktion a enregistré avec le remarquable pianiste français Vincent Larderet et l’Orchestre OSE de Daniel Kawka les deux concertos pour piano de Ravel, devançant ainsi la version Deutsche Grammophon d’avril 2015 mettant en vedette la jeune pianiste star chinoise Yuja Wang. D’abord le programme des deux réalisations est différent et sera déterminant pour le choix du ...
yuja wang

Yuja Wang : le brillant Ravel qui cache le Fauré

La jeune pianiste star Yuja Wang, en tournée européenne avec l'orchestre de la Tonhalle de Zürich cette année, enregistre les deux concertos de Ravel et la Ballade en fa dièse de Fauré. C'est le répertoire qui convient à la virtuose, dont la vivacité et l'image moderne et décomplexée sont presque des arguments marketing. Une interprétation qui sait aussi être délicate, mais qui refuse toute mélancolie et calme introspection. Le Concerto en ...
Capucon Wang © Martin Argyroglo Fondation Louis Vuitton

Un violoncelle et un piano pour un nouveau lieu parisien

Le violoncelliste Gautier Capuçon et la pianiste Yuja Wang avaient donné rendez-vous au public parisien dans le nouvel auditorium de la Fondation Louis Vuitton, pour un concert aux couleurs romantiques. Après l'ouverture de la Philharmonie à la Villette et de l'auditorium de la maison de la radio, et en attendant celui de l'Ile Seguin, voici donc un nouveau lieu destiné à accueillir, entre autre, de la musique, situé dans le cadre ...
lionel-bringuier 2015

La Tonhalle de Zurich en tournée européenne

Grâce à l'orchestre de la Tonhalle de Zurich, emmené par la baguette de Lionel Bringuier, musique russe et musique française se conjuguent en une soirée fulgurante. C'est le rêve, à peine avouable, de tout critique : un concert où coïncideraient la qualité musicale du programme, le professionnalisme des instrumentistes, la profondeur de l'interprétation des œuvres, et l'enthousiasme du public. Cette invraisemblable conjonction d'astres, un orchestre invité l'a fait advenir à Lyon ; ...
Charles Dutoit 2014

Charles Dutoit, les leçons du sage

Le chef d’orchestre suisse Charles Dutoit a été le récipiendaire du Prix 2014 des International Classical Music Awards pour l’ensemble de sa carrière. En marge des répétitions de l’ouverture du Carnaval romain d’Hector Berlioz avec l’orchestre polonais Sinfonia Juventus pour le gala des ICMA, le musicien répondait aux questions des membres du jury. « Il y a de très nombreux jeunes talents, bien plus que par le passé » International Classical Music Awards : Pensez-vous ...
Yuja_Wang

Le piano virtuose de Yuja Wang à Pleyel

Le programme à l'affiche de la série «Piano» traversant deux siècles d'histoire de la musique, propose à l'auditeur une écoute très variée entre audace et difficultés techniques. Le romantisme de Chopin s'alterne, en fait, à la virtuosité de Prokofiev, à la transgression de Stravinsky et à l'improvisation jazz de Kapoustine. En dépit de son jeune âge, Yuja Wang, pianiste chinoise impétueuse et très originale montre une forte personnalité. A la limite ...
YW

Un portrait flamboyant de la pianiste Yuja Wang au Barbican de Londres

Il a suffit au public du LSO d’entendre résonner les premières mesures de la Mer de Claude Debussy dans le Barbican Hall pour remarquer, presque instantanément, l’originalité de la vision de l’œuvre proposée par James Gaffigan. La Mer du chef américain est incontestablement romantique, passionnée, et l’interprétation du LSO n’a pas manqué de souligner la dette du compositeur français envers les grandes fresques de l’opéra wagnérien. En effet, les différents ...
Jansen_Golan(c)AlinePaley

Verbier 2013 : récitals et musique de chambre

Aux côtés des concerts symphoniques de l’orchestre du festival et de l’orchestre de chambre, le festival de Verbier offre un nombre conséquent de récitals et de concerts de musique de chambre. On peut donc voir, à l’Eglise de Verbier et à la salle des Combins, des prestations de grands solistes (comme Evgueni Kissin), mais aussi des « rencontres inédites », florilège de cocktails instrumentaux parfois surprenants. Légende vivante du piano, le grand Menahem Pressler ...
Wang_Temirkanov.01w (1)

Verbier, Rachmaninov trop grand pour Yuja Wang

Salle comble au Verbier Festival pour le concert de la jeune et médiatique pianiste Yuja Wang. Du haut de ses vingt-quatre ans, la souvent phénoménale pianiste chinoise s’attaquait au Concerto n°2 de Rachmaninov, l’une des œuvres parmi les plus exigeantes du grand répertoire pianistique. Avant ce grand rendez-vous, le Verbier Festival Orchestra offre un délicieux apéritif musical avec le conte fantastique russe de Kikimora mis en musique par Anatoli Liadov. Dix ...
Contre la défiguration du romantisme

Contre la défiguration du romantisme

Si une œuvre musicale est spécifiquement architecturée sur le beau son, les sentiments, l’émotionnel… pourquoi l’amputer sciemment et sauvagement de ses atours méticuleusement imaginés par son créateur ? Le Sergueï Rachmaninov du Concerto pour piano et orchestre n° 2 en do mineur avec son thème mélancolique prégnant dominant dans l’Adagio sostenuto tout comme la chaleureuse Rhapsodie sur un thème de Paganini avec sa sensuelle Variation n° 20 Andante cantabile méritent une restitution ...
Les grands quintettes

Yuja Wang & les solistes du Berliner Philharmoniker

Sur trois concerts répartis en un week-end, des solistes du Philharmonique de Berlin et la pianiste chinoise Yuja Wang nous offrent un panorama de grands quintettes. Il est assez rare de pouvoir entendre d’un seul coup autant de chefs-d’œuvre de musique de chambre en dehors des quatuors à cordes, et de plus dans des interprétations aussi talentueuses ; nous félicitons vivement l’organisateur de ce projet. L’ensemble des concerts se caractérise par un ...
Beaucoup de bruit pour rien

Yuja Wang, beaucoup de bruit pour rien

Bloqués par la neige, certains ont dormi dans leur voiture ce soir-là. Et si d’aventure ils regrettaient d’avoir manqué la pianiste Yuja Wang, nouvelle égérie Deutsche Gramophon, dirigée par le presque aussi jeune Juraj Valčuha à Pleyel, qu’ils se rassurent. Ils ne se seraient pas réchauffés pour autant. Alors, ce soir, erreur de programmation ou faute de goût ? Parce que rien, sinon un Chevalier à la Rose de Strauss assez flamboyant et ...
Abbado dirige Mahler : le grand chic symphonique

Abbado dirige Mahler : le grand chic symphonique

Le label Euroarts poursuit son édition annuelle des symphonies de Mahler avec Claudio Abbado dans le cadre du festival de Lucerne. Alors qu’une nouvelle symphonie n°4 est annoncée pour l’hiver, le mélomane peut déjà compléter sa collection avec les symphonies n°2, n°3, n°5, n°6 et n°7. On imagine que le chef, en complicité avec le festival suisse, ira au bout de ce qui sera sa seconde intégrale complète et ...
Prokofiev triomphe sous les doigts de Yuha Wang

Prokofiev triomphe sous les doigts de Yuha Wang

Septembre Musical 2010 Oubliant de calmer «ses» cuivres qui couvraient allègrement la mélodie des cordes, Charles Dutoit décachette, tambour battant et sans grande finesse, les feux du cette nouvelle édition du Septembre Musical de Montreux avec une ouverture de Ruslan et Ludmilla qui, pour brillante qu’en soit sa musique ne laisse pas l’impression d’une interprétation lumineuse. Comme à son habitude, le chef vaudois se complait dans la superficialité de sa direction ...
Yuja Wang, essai partiellement transformé

Yuja Wang, essai partiellement transformé

L’idée de transformation habite le bouddhisme. Et la pianiste Yuja Wang l’illustre musicalement dans ce choix audacieux de solides partitions. Dans Petrouchka d’Igor Stravinsky, la marionnette se transforme pour un temps en être humain tandis que Johannes Brahms fait subir au thème des Variations sur un thème de Paganini de nombreuses et brillantes métamorphoses. Plus tard Maurice Ravel exercera génialement ce pouvoir de modification dans le déroulement de sa Valse. Quant ...
Premiers pas

Yuja Wang, premiers pas

Dans une époque qui raffole de jeunes prodiges, Yuja Wang arrive à point nommé. Cette pianiste, dont on se souviendra peut être qu’elle avait remplacé au pied levé Murray Perahia, signe ici son premier enregistrement consacré à la grande littérature pianistique. Jugez plutôt : trois sonates de Chopin, Scriabine et Liszt (pas des moindres donc), entrecoupées d’entremets signés Ligeti ! La demoiselle veut nous épater… La Sonate de Chopin, qui comme celle en ...