- ResMusica - https://www.resmusica.com -

Le choc Elektra continue en DVD

Après le choc sur scène, le choc en vidéo. Diffusée sur Arte, cette Elektra mythique, dernière mise en scène de , passe très bien du plateau à l’écran et garde entier son potentiel émotionnel.

La réalisation, confiée à l’excellent , magnifie le travail scénique de Chéreau. Les caméras privilégient les vues depuis le public, les gros plans, d’habitude assez défavorables aux chanteurs, rendent ici l’émotion encore plus grande – et par conséquent quasi insupportable. On retrouve avec joie ce classicisme mêlé de relecture propre à , tel la scène de reconnaissance d’Oreste ou le départ de ce dernier à la fin de l’oeuvre.

Au niveau musical le miracle continue. souffle le chaud et le froid avec un Orchestre de Paris survolté, alternant les passages d’une douceur inattendue aux déferlements orchestraux hystériques. Evelyn Herlitzius brûle les planches, Elektra plus vraie que nature, souveraine et révoltée. Waltraud Meier reste à l’écran la tragédienne hors-pair qu’elle a toujours été. Adrianne Pieczonka et offrent de solides Chrysothemis et Oreste et on se réjouit qu’Egiste soit chanté par un ténor en voix, . Dans la multitude de seconds rôles, on retrouve avec la même émotions les vieux routiers (Roberta Alexander, , , , Bonita Hyman) et les jeunes talents (, , Marie-Eve Munger, ).

Un DVD d’exception, présenté dans un format digipack et augmenté d’un excellent livret d’accompagnement. Le bonus permet d’écouter les dernières paroles de Patrice Chéreau expliquant « son » Elektra, un document post-mortem qui est le plus beau des hommages à cet homme de théâtre.

(Visited 350 times, 1 visits today)