Mot-clef : Orchestre de Paris

GM_TheNational-8787._1tif

Création du Concerto pour deux pianos de Bryce Dessner à la Philharmonie de Paris

Les sœurs Labèque donnent la création française du Concerto pour deux piano du compositeur Bryce Dessner, écrit sur mesure pour elles par cette nouvelle figure de proue de la musique américaine. L'Orchestre de Paris est dirigé pour l'occasion par le voisin Matthias Pintscher, directeur musical de l'Ensemble Intercontemporain. Étourdissant de couleurs et de parfums changeants, Le Chant du Rossignol d'Igor Stravinsky se place en pivot de la soirée. On aura pu ...
Munch

Tout Munch de Paris et de Londres dans un coffret

Voici enfin le coffret présentant l'ensemble des enregistrements signés par Charles Munch en Europe. Une somme impressionnante et grandiose, offrant aussi bien des œuvres pour orchestre que des concertos et des cantates. L'ordonnancement du programme de cette intégrale peut être divisé en deux parties. Pour la première, soit pour les disques 1-6, on nous propose des gravures La Voix de son maître et Erato, faites à Paris dans les années 1965-1968, et ...
Ian Bostridge chante Hugo Wolf au Wigmore Hall

Ian Bostridge habité par Les Illuminations de Britten

À la Philharmonie de Paris, Daniel Harding intéresse par sa faculté à amener l’Orchestre de Paris vers des sonorités baroques pour Rameau et classiques pour Mendelssohn, bien que la meilleure partie du concert reste celle où il accompagne Ian Bostridge, idéal depuis plus d’une décennie dans Les Illuminations de Britten. L’Orchestre de Paris entre sur la scène en petite formation, le clavecin face au chef, pour une suite tirée d’Hippolyte et ...
Force et puissance de Boston et Nelsons dans Chostakovitch

Force et puissance de Boston et Nelsons dans Chostakovitch

Après une première excursion à l’ouverture de saison 2015-2016 avec la 10e Symphonie de Chostakovitch, le Boston Symphony Orchestra et Andris Nelsons retrouvent la Philharmonie de Paris lors de leur tournée européenne d’été, pour un concert de chambre et deux concerts symphoniques, au programme desquels la 4e de Chostakovitch et la Sérénade pour violon de Bernstein. A l’occasion du retour du Boston Symphony Orchestra à la Philharmonie de Paris, en plus ...
ARIADNE AUF NAXOS (ARIANE A NAXOS) de Richard Strauss, mise en scene de Katie Mitchell, direction musicale Marc Albrecht au Theatrte de l'archeveche du 4 au 16 juillet 2018 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'orchestre de Paris.
Avec: Lise Davidsen (Ariadne), Eric Cutler ( Bacchus), Sabine Devieilhe (Zerbinetta), Angela Brower (Der Komponist), Huw Montague Rendall (Harlekin), Jonathan Abernethy (Brighella), Emilio Pons (Scaramuccio), David Shipley (Truffaldin), Beate Mordal (Najade), Andrea Hil (Dryade), Elena Galitskaya (Echo), Josef Wagner (Ein Musiklehrer), Rupert Charlesworth ( Ein Tanzmeister), Petter Moen (Ein Offizier), Jean-Gabriel Saint Martin(Ein Perückenmacher), Maik Solbach ( Der Haushofmeister), Sara Vemie (Ein Lakei).
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

Ariane à Naxos par Katie Mitchell à Aix, vie et transfiguration

La folle inventivité de cette Ariane à Naxos, son intelligence de chaque instant, sa classieuse beauté visuelle, ainsi que la perfection de sa distribution, nous ont, à une réserve près, enchanté. Avec cette ultime production issue de la résidence aixoise de la grande metteuse en scène anglaise, Bernard Foccroulle clôt en beauté une présence de douze années à la tête d’un des festivals les plus intéressants du monde. Le sixième opéra ...
L'ANGE DE FEU de Serguei Prokofiev,, mise en scene de Mariusz Trelinski, , direction musicale Kazushi Ono au Grand Theatre de Provence du 5 au 15 juillet 2018 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'ochestre de Paris.
Avec:  Ausrine Stundyte (Renata), Scott Hendricks (Ruprecht), Agnieszka Rehlis (La Voyante / La Mere superieure), Andrei Popov ( Mephistopheles / Agrippa von Nettesheim), Krzysztof Bączyk ( Faust / L'Inquisiteur), Pavlo Tolstoy ( Jakob Glock / Un medecin), Lukasz Golinski ( Matthieu Wissmann / L'Aubergiste / Un serviteur), Bernadetta Grabias ( La Patronne de l'auberge), Bozena Bujnicka ( Premiere religieuse), Maria Stasiak (Seconde religieuse).
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

L’Ange de feu haletant et cinématographique de Mariusz Treliński à Aix

Cette première aixoise d’un opéra que son auteur n’a jamais vu est un coup de maître. L’exécution musicale transporte. La mise en scène impose avec talent des choix audacieux. Au final, c'est un KO pour tous. Si nous doutions récemment de la qualité du premier opéra de Prokofiev, Le Joueur, il en va tout autrement de L’Ange de feu, son quatrième opus lyrique, qui nécessita sept années d’accouchement (1919-1927) et ne naquit ...

L’Orchestre de Paris a un nouveau directeur, en l’occurrence une directrice

Anne-Sophie Brandalise est depuis juin 2018 la nouvelle Directrice de l’Orchestre de Paris, succédant à Bruno Hamard. Elle fut notamment auparavant Directrice des Publics et du Développement de l’Opéra national de Bordeaux (2006-2013), puis Directrice Générale Adjointe Administration, Finances et Développement de la même institution culturelle (2013-2016). Depuis 2016, elle était Directrice de la Mission Rayonnement et Grands Équipements Métropolitains de Bordeaux Métropole. Une de ses missions à l’Orchestre de Paris ...
harding-daniel-2-harald-hoffmann

Daniel Harding et l’Orchestre de Paris dans Beethoven et Brahms

Un concert au programme éminemment classique, pour une interprétation qui ne l’est pas moins, où l’Orchestre de Paris fait valoir avec éclat tous ses pupitres sous la direction volontaire et inspirée de Daniel Harding. Tandis que le pianiste Lars Vogt livre une interprétation à la pointe sèche du Concerto n° 3 de Beethoven. Maria João Pires ayant décidé de mettre fin à ses apparitions sur scène, c’est finalement au pianiste Lars ...
james conlon

James Conlon à Paris : éternel amoureux de Zemlinsky

Au pupitre devant l’Orchestre de Paris, James Conlon s’attache toujours avec passion à la défense de l’œuvre de Zemlinsky. Il lie une courte pièce du compositeur à la Nuit Transfigurée de Schoenberg, inspirée par le même poète, et montre ce qu’au début du siècle l’élève doit encore au maître. En seconde partie, la Lyrische Symphonie est défendue avec splendeur par la soprano Aga Mikolaj et le baryton Christopher Maltman. Retrouvé à ...
Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Dohnányi à Paris dans une 7e de Beethoven d’une formidable énergie

Malgré de multiples annulations ces dernières années, Christoph von Dohnányi est bien présent ce mois d'avril pour diriger à la Philharmonie deux concerts avec l’Orchestre de Paris, formation dont il a été conseiller musical de 1998 à 2000. Atmosphères de Ligeti, enchaîné directement avec le Prélude de l’acte I de Lohengrin, souffre des toux d’un public heureusement plus concentré pendant le Concerto pour violoncelle de Schumann, avant une Septième Symphonie ...
daniel_harding_odp_4julian_hargreaves

Daniel Harding inconstant dans Mahler

Jörg Widmann et Gustav Mahler seront au centre de la tournée que l’Orchestre de Paris doit entreprendre dans les prochains jours. Le concert de ce soir prend valeur de test avant le départ. Créé en 2015 par Paavo Järvi avec les mêmes interprètes, dans cette même salle, dédié à Antoine Tamestit, le Concerto pour alto de Jörg Widmann est une œuvre surprenante relevant plus de la performance scénique que du concerto ...
Noseda

Programme varié pour Gianandrea Noseda et l’Orchestre de Paris

Gianandrea Noseda, devant l’Orchestre de Paris, mêle trois répertoires et profite des couleurs de la formation française dans une Suite de Casella et les Images de Debussy, avant de s'adjoindre le Chœur de l'Orchestre de Paris et trois solistes pour interpréter le magnifique poème symphonique Les Cloches de Rachmaninov. Discrètement, Gianandrea Noseda est devenu l’un des chefs les plus prisés pour interpréter Verdi. Le limiter à la musique italienne serait pourtant ...

Daniel Harding va quitter l’Orchestre de Paris

Le chef britannique ne souhaite pas renouveler son contrat à la tête de l'Orchestre de Paris. Arrivé pour la saison 2016/2017, Daniel Harding quittera son poste de directeur musical en 2019 à l'issue de son contrat initial.
blomstedt

À la Philharmonie de Paris, Herbert Blomstedt magistral dans Bruckner

À 90 ans, auréolé d’une notoriété tardivement acquise, fruit d’une longue expérience établie auprès des plus grands chefs comme Sacher ou Bernstein et des plus prestigieuses phalanges (Dresde, Chicago, Leipzig) Herbert Blomstedt mène actuellement une carrière de chef invité. Chacun de ses passages à Paris est un évènement musical en soi, très attendu. Sa dernière prestation à la tête de l’Orchestre de Paris déçoit quelque peu dans Mozart mais retrouve ...
Gil Shaham_(c)_Luke Ratray_3

Gil Shaham exceptionnel dans le Concerto de Tchaïkovski

Pour son retour au pupitre de l’Orchestre de Paris, Manfred Honeck propose un programme autour d’œuvres de l’Est. S'ouvrant par un Concerto pour Orchestre de Lutosławski, il se termine par une Fantaisie sur Rusalka de Dvořák arrangée par le chef lui-même. Le grand moment du concert reste cependant le Concerto pour violon de Tchaïkovski, exceptionnel sous l’archet de Gil Shaham. Composé entre 1950 et 1954 à la fin de l’ère stalinienne, ...
paavo jarvi

Paavo Järvi, un retour en demi teinte face à l’Orchestre de Paris

Un retour sans doute trop attendu que celui de Paavo Järvi, pour un soir à la tête de son ancien orchestre en tant que chef invité. Une attente trop prégnante, trop espérée du public et des musiciens, dans un programme taillé sur mesures pour le chef estonien, convoquant Sibelius et Chostakovitch. Le Concerto pour violon de Sibelius, pièce incontournable du répertoire violonistique, reste une pièce difficile d’exécution qui demande, bien sûr, ...

Fuites au Ministère de la Culture : économies et risque social

Dans le cadre du projet "Action Publique 2022" lancé le 13 octobre par le Premier ministre Édouard Philippe et qui a pour objectif la transformation du service public, les services du ministère de la Culture travaillent actuellement sur des pistes de réforme. Le journal Le Monde s'est procuré un document de travail d'une trentaine de page, dévoilé hier. Différentes propositions sont envisagées pour économiser plusieurs milliards sur les cinq prochaines années ...
50 ans de l'orchestre de Paris- Le 01/11/17-Philharmonie-

L’Orchestre de Paris fête ses 50 ans : Thank you Mister Harding !

À la Philharmonie de Paris, lors d’un concert anniversaire fleuve au programme particulièrement éclectique, l’Orchestre de Paris et son directeur musical Daniel Harding prouvent une fois de plus qu’il faut aujourd’hui compter avec cette formation sur la scène internationale, ainsi que sur le Chœur, magnifiquement préparé par Lionel Sow. Charles Munch aura dirigé l’Orchestre de Paris à peine plus d’un an avant de décéder dans son sommeil lors d’une tournée avec ...
c-Karen-Rubin-Alan-Gilbert

L’Orchestre de Paris avec Marc-André Hamelin et Alan Gilbert

Alors qu'il s'apprête à prendre la direction du NDR Elbphilharmonie Orchester Hamburg, entendu il y a quelques jours à la Philharmonie de Paris, Alan Gilbert dirige ce soir l’orchestre résident. Proposée dans la version définitive créée à Düsseldorf en 1851, la Symphonie n°4 en ré mineur de Robert Schumann trouve en Alan Gilbert un interprète aguerri, surprenant dès l’introduction, et même dès le premier accord, dans la recherche de densité des cordes, ...
Superbe création française du Concerto pour violon de Daniel Bjarnason

Superbe création française du Concerto pour violon de Daniel Bjarnason

Attention, un vent rafraîchissant commence à souffler sur l'univers du concert symphonique français. À la Philharmonie de Paris, le public applaudit maintenant entre les mouvements d'une symphonie. Mieux encore, l'Orchestre de Paris ose programmer un Concerto pour violon écrit par Daniel Bjarnason un compositeur islandais trentenaire. L'œuvre a été créée à Los Angeles par Gustavo Dudamel il y a tout juste six semaines, et reprise déjà par Esa-Pekka Salonen à Londres et Bruxelles le mois dernier, et maintenant ...
Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

L’Orchestre de Paris en ordre de marche pour sa 50e saison

Premier concert, premier succès : l'Orchestre de Paris ouvre sa saison sur des accents martiaux. L'humour anglais a-t-il fait irruption à Paris ? Les deux œuvres qu'a choisies Daniel Harding pour inaugurer, comme directeur musical, sa seconde saison avec l'Orchestre de Paris, prêtent à sourire : elles parlent de fin plus que de commencement. La première est une musique d'enterrement, celle que composa Purcell pour accompagner le service des funérailles de Marie II d'Angleterre, ...
aix carmen vign

À Aix, la Carmen thérapeutique de Tcherniakov

La Carmen du Festival d’Aix-en-Provence se révèle bien audacieuse : mais que pouvait-on attendre d’autre du célèbre metteur en scène Dmitri Tcherniakov qui a dernièrement conquis les Parisiens avec La Fille des Neiges ? Mieux vaut être prévenu : ce n’est pas vraiment Carmen que nous allons côtoyer durant ces trois heures de spectacle. Les espagnolades, les clichés et le clinquant hispaniques sont bien loin : c’est à des fins thérapeutiques que les héros ...
therakesprogressrepetition7028-2720pxl

The Rake’s Progress à Aix, une carrière en demi-teinte

Après Œdipus Rex en 2016 par Peter Sellars et Esa-Pekka Salonen présenté au Grand Théâtre de Provence, le Festival d’Aix reprogramme un opéra de Stravinsky dans son théâtre en plein air, avec The Rake’s Progress. Bien que la partition présente peu de difficultés pour l’orchestre comme pour les chanteurs alors qu’il est plus délicat de le représenter sur scène - le compositeur lui-même l’avait souligné quelques années après sa création ...
3-Opera-de-Vichy-credit-Christophe-Morlat-2

Le spectacle continue à l’Opéra de Vichy

Dans un style Art nouveau qui en fait un théâtre lyrique unique en son genre, l’Opéra de Vichy brille aujourd’hui de mille feux, avec sa sublime décoration d’or et d’ivoire qui a bénéficié d’une restauration complète en 1995, par sa programmation riche et exigeante, ou bien encore par sa saison d’été autant que par celle d’hiver. Mais l’Opéra de Vichy a bien d’autres spécificités que sa directrice artistique Diane Polya-Zeitline ...

Daniel Harding remplacé à Aix

Suite à une blessure au poignet, Daniel Harding, directeur musical de l’Orchestre de Paris, est contraint de renoncer à la production de The Rake’s Progress d’Igor Stravinski, au Festival d’Aix-en-Provence. Il sera remplacé par le chef norvégien Eivind Gullberg Jensen que nous avons pu voir diriger Le Vaisseau fantôme à l’Opéra de Lille, en avril dernier.
Daniel-Harding-ODP-1

Daniel Harding clôture sa première saison avec la Résurrection à la Philharmonie

Après avoir dirigé les Cinquième et Dixième Symphonies de Gustav Mahler en 2016, Daniel Harding choisit de clôturer sa première saison à la tête de l’Orchestre de Paris avec la Deuxième, avant de rouvrir la suivante dès septembre par la numéro Six. La Résurrection démontre encore une fois une formation française aguerrie à cette musique, surtout lorsqu’elle trouve un directeur musical aussi précis face à elle, mais l’œuvre peine à ...
MUSEE GUSTAVE MOREAU, PARIS 9, FRANCE

L’Orchestre de Paris en formation Quatuor pour Schönberg et Zemlinsky

Comme tous les grands ensembles symphoniques, l’Orchestre de Paris propose à l’occasion à ses musiciens de jouer en formation réduite afin de porter des ouvrages de chambre rarement interprétés, soit parce que l’effectif demandé n’est pas habituel, à l’image de certains sextuors ou octuors, soit parce que certaines pièces du répertoire sont tout simplement délaissées, à l’image des deux quatuors postromantiques interprétés au Musée Gustave Moreau ce mardi. Parmi les nombreux ...
83a4d7d119f53cd5afd33fb12b81202f

L’élection de Jacques Chirac en 1995, c’est aussi…

… la relance de la construction de la grande salle de la Cité de la musique à Paris Inaugurée le 12 janvier 1995 par François Mitterrand, la Cité de la musique est habituellement présentée comme faisant partie des « Grands travaux » lancés en 1981 par le président de la République. Mais la Cité de la musique telle que nous la connaissons en 2017, dépasse largement l’idée d’un seul homme, et si cela ...
frky9qnf-1390865957

Visitors à la Philharmonie : éloge de la mélancolie

La grande salle Pierre Boulez bondée accueille Visitors, quatrième long métrage de Godfrey Reggio sur une partition originale de Philip Glass. Michael Riesman, alter ego du compositeur, conduit l'Orchestre de Paris. L'on a dit, dans ces colonnes, lors de la parution du CD en 2013, chez Orange Mountain Music, combien Visitors pouvait déconcerter avec ses six mouvements lents aux titres énigmatiques, sa matière musicale extrêmement ténue si on la comparait aux chefs-d’œuvre ...