Plus de détails

Le Roi Penché. Dramaturgie : Marie Desplechin. Musique : René Aubry. Images/Lumières : Stéphane Vérité. Costumes : Chrystel Zingiro. Production d’images : Romain Sosso. Maxime Kopistko, Le Roi Penché ; Guilhem Rouillon, Le Bossu ; Cristina Santucci, Née d’un œuf. Composition et réalisation, voix masculines, guitares électriques et acoustiques, banjo, programmation : René Aubry. Textes et chansons : Marie Desplechin. Illustrations : Chen Jiang Hong. Voix « Née d’un œuf » : Joëlle Koundé. 1 livre / CD Actes Sud Junior. Code barre et ISBN : 9 782742 785261. Enregistré en octobre 2009. 21€.

 

L’une est chorégraphe, directrice du Centre Chorégraphique National de Roubaix et des Ateliers de Paris à la Cartoucherie de Vincennes, grande figure de la «Nouvelle danse» contemporaine. L’autre est écrivain, auteure de nombreux romans pour enfants et adultes, mais n’avait encore jamais travaillé sur l’argument d’un ballet… De la rencontre entre Carolyn Carlson et Marie Desplechin est né ce conte, Le Roi Penché : un spectacle pour enfants, mais pas seulement… un véritable conte merveilleux, qui a été soigneusement couché sur le papier par les Éditions Actes Sud.

«Autrefois, il y a très longtemps, un homme bossu et boiteux vivait sur la lande désolée.» Il désire plus que tout devenir père et prie le ciel de lui envoyer un enfant. Le soleil s’embrase et fait descendre un œuf sur terre… duquel éclot une merveilleuse petite fillette éclatante de beauté nommée «Née d’un œuf», que le bossu boiteux va élever à la douce lumière de la lune afin de la protéger des regards et la soustraire à tout risque d’enlèvement. Néanmoins, les oiseaux de nuit s’empressent de divulguer et répandre la nouvelle, qui parvient jusqu’aux oreilles du Roi Penché, obnubilé et avide de biens terrestres. Celui-ci va vouloir s’approprier coûte que coûte la belle «Née d’un œuf», étant même disposé à se battre durement pour parvenir à ses fins…

L’univers poétique présent dans ce conte réside dans cette lutte entre les «pouvoirs» du ciel et de la terre, qui permet ainsi d’effleurer les thèmes de la solitude, de la liberté, de l’harmonie entre ces différents éléments, de l’amour…

L’écriture de Marie Desplechin se veut sensible, imaginative et surtout visuelle, puisque destinée à la danse. Les illustrations de Chen Jiang Hong témoignent sans nul doute d’une volonté de restitution de l’onirisme du décor original du spectacle… Quant à la cerise sur le gâteau de ce conte merveilleux : l’univers musical du fidèle compagnon de Carolyn Carlson : l’inclassable . L’on imagine aisément, à l’écoute du disque, combien ses mélodies envoûtantes doivent épouser à la perfection l’expression scénique de la chorégraphe. De plus, c’est lui-même qui interprète les chansons du spectacle, dont on trouve la bande originale dans le disque.

A quand Le Roi Penché en représentation dans toute la France ?

(Visited 79 times, 1 visits today)

Plus de détails

Le Roi Penché. Dramaturgie : Marie Desplechin. Musique : René Aubry. Images/Lumières : Stéphane Vérité. Costumes : Chrystel Zingiro. Production d’images : Romain Sosso. Maxime Kopistko, Le Roi Penché ; Guilhem Rouillon, Le Bossu ; Cristina Santucci, Née d’un œuf. Composition et réalisation, voix masculines, guitares électriques et acoustiques, banjo, programmation : René Aubry. Textes et chansons : Marie Desplechin. Illustrations : Chen Jiang Hong. Voix « Née d’un œuf » : Joëlle Koundé. 1 livre / CD Actes Sud Junior. Code barre et ISBN : 9 782742 785261. Enregistré en octobre 2009. 21€.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.