Banniere-ClefsResmu-ok

Musique symphonique

BPhil_M_Jansons_170119_004

Mariss Jansons à son meilleur avec le Philharmonique de Berlin

Après un automne marqué par les annulations, Jansons retrouve la scène avec Strauss, Liszt et Wagner. Au centre du concert, la contribution lisztienne d’Evgeny Kissin avec le Concerto pour piano n° 1 est le moment le moins convaincant de la soirée : la technique n’est pas vraiment en cause, mais un tel manque de nuances et d’émotion déséquilibre le concerto quoi que puissent proposer Jansons et les solistes de l’orchestre. Le ...
berlioz-romeo-juliette-tilson-thomas-san-francisco

Eros et Thanatos pour Roméo et Juliette de Berlioz par Tilson Thomas

Michael Tilson Thomas et les forces du San Francisco Symphony atteignent à une vérité dramatique inédite dans Roméo et Juliette de Berlioz, en enserrant la flamme des amants dans le destin tragique propre à tout amour interdit.  Pour François-Xavier Roth, berliozien accompli, Roméo et Juliette fait partie des œuvres orchestrales les plus difficiles du répertoire. Sur le plan technique, elle exige des musiciens qu'ils soient des solistes hors pair - pour la caractérisation des ...
707

Les éclatantes Dissonances de David Grimal à la Philharmonie de Paris

Une fois de plus, Les Dissonances enthousiasment le public parisien dans un programme haut en couleur associant Prokofiev, Korngold et Stravinski. Qui aurait pu prédire le fabuleux destin des Dissonances, en 2004, lors de sa création, alors que certains regardaient naître cette aventure d’un œil amusé ? Un collectif de musiciens du plus haut niveau, appartenant aux plus grandes phalanges internationales, regroupés autour du violoniste David Grimal, décidé à faire de ...
rachmaninov ashkenazy

Un Rachmaninov impavide et distancié par Vladimir Ashkenazy

Avec les deux partitions symphoniques ultimes de la période américaine du compositeur, Vladimir Ashkenazy conclut sa seconde intégrale au disque des symphonies de Rachmaninov. Dans les années 1970, Vladimir Ashkenazy tâtait de la direction d’orchestre dans le cadre de son intégrale toujours d’actualité des concerti pour piano de Mozart, où il dirigeait déjà le Philharmonia orchestra depuis le clavier. Decca misait alors sur le devenir d’un Ashkenazy chef d’orchestre et ...
bp_uchida_rattle_beethoven

Les concertos de Beethoven bien inégaux de Uchida et Rattle

En complément d’une intégrale des symphonies de Beethoven particulièrement remarquée (Clef d'Or ResMusica), l’orchestre berlinois et sir Simon Rattle offrent dans un coffret comme toujours très soigné dans sa présentation les cinq concertos pour piano. Superbe objet contenant les cinq concertos sur trois CD (d’ailleurs peu remplis, la fantaisie chorale aurait pu compléter heureusement cet ensemble), un DVD Blu-ray audio et un DVD Blu-ray vidéo, qui documentent les cinq concertos de ...
713NbSEf3eL._SX522_

La Résurrection de Mahler par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra

Heureuse initiative que cette « résurrection » de la Symphonie n° 2 de Gustav Mahler interprétée en 2012 par Benjamin Zander à la tête du Philharmonia Orchestra, avec Miah Persson et Sarah Connolly en solistes.  Cet enregistrement s’inscrit dans le cadre d’un projet d’intégrale du corpus symphonique de Gustav Mahler lancé chez Telarc Records par Benjamin Zander et le Philharmonia Orchestra, interrompu, puis repris pour Linn Records en 2009. Une lecture grandiose ...
gabel

Nuits d’été un jour d’hiver à la Philharmonie

L’Orchestre national d’Île-de-France, dirigé par Fabien Gabel, montre son savoir-faire dans des œuvres issues de deux périodes clés de la musique française, le romantisme d’Hector Berlioz – avec notamment ses très célèbres Nuits d’été – et le goût de la première moitié du XXe siècle pour une antiquité revisitée, ici par Maurice Ravel et Albert Roussel. Avec ses premières mesures extrêmement rapides puis un thème lent qui paraît surgir trop ...
77954-dsc-1717

François-Xavier Roth et Les Siècles inaugurent l’année Berlioz à la Philharmonie de Paris

François-Xavier Roth, à la tête de son orchestre des Siècles et en compagnie de l’altiste Tabea Zimmermann, ouvre avec éloquence le premier week-end thématique consacré par la Philharmonie de Paris au plus grand des musiciens romantiques français, Hector Berlioz, dont on célèbre en 2019 le cent-cinquantième anniversaire de la mort. Un concert d'œuvres emblématiques où s’affirment avec une particulière acuité l’inventivité du compositeur. Les affinités du chef français pour la musique ...
Blomstedt_header

Au Bozar de Bruxelles, Herbert Blomstedt simplement immense

Quelques semaines après un passage à Luxembourg, dans le cadre de la tournée des Wiener philharmoniker, Herbert Blomstedt retrouve le Bozar de Bruxelles pour une classique paire de symphonies allemandes (Mendelssohn et Brahms) et une brève page de Wilhelm Stenhammar dans des interprétations irrésistibles et inouïes de beauté. L’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam et le Bozar de Bruxelles ont tissé depuis de nombreuses années d’étroits liens de collaboration et programmation, ce ...
IMG-20181204-WA0003

Saint-Saëns revisité par l’organiste Guy Bovet

La Symphonie n° 3 pour orgue et orchestre de Saint-Saëns est dans doute l’œuvre la plus jouée pour cette formation. Pourtant l'orgue n'y occupe qu'une place relative, ce que le compositeur et organiste Guy Bovet rééquilibre ici avantageusement. Ce nouvel éclairage est passionnant. Par cette œuvre grandiloquente, Camille Saint-Saëns souhaitait rendre hommage à Franz Liszt, incluant à l'orchestre symphonique un grand orgue, instrument que le compositeur hongrois pratiqua beaucoup dans la ...
tilson_thomas_michael_and_the_sf_symphony_by_kristen_loken

Michael Tilson Thomas et l’Orchestre de Paris, leur première fois

Pour cette première rencontre avec l’Orchestre de Paris, le chef américain Michael Tilson Thomas, rarement présent sur les scènes françaises, séduit par la justesse de son interprétation et l’équilibre de sa direction. Les débuts tardifs et très attendus de Michael Tilson Thomas face à la phalange parisienne prennent, ce soir, une dimension d’événement musical en soi compte tenu de la notoriété du chef américain qui occupe depuis plus de 25 ...
glass s1 orange mountain

Glass 2018, du luxe et de l’essentiel

Alors que sont encore très attendus au disque une poignée d’opéras (The Fall of the house of Usher, Appomatox…) pourtant captés, Orange Mountain Music choisit de faire le point sur l’actualité de Philip Glass au moyen du grand écart de deux parutions aussi dissemblables que possible et, contre toute attente, d’une logique complémentarité : Symphonie n° 11 et The Spirit of the Earth. Et de 11 ! Lorsqu’en 1992, Dennis Russell Davies encouragea ...
image.php

Iván Fischer et le Philharmonique de Berlin côté romantique

Malgré Christian Gerhaher chez Wolf, le concert  ne convainc qu'à moitié, faute d'élan. À quelques jours de Noël, ce n'est pas l'esprit des fêtes de fin d'année qui préside au programme choisi par Iván Fischer. Les deux premières œuvres au programme ont en commun d'avoir été écrites au piano avant de connaître les honneurs de l'orchestre : les deux Légendes de Dvořák qui ouvrent le programme ne sont guère que des ...
weber-klarthe

Weber méconnu, par l’Orchestre Victor Hugo

Entièrement centrée autour de Carl Maria von Weber, cette opportune parution Klarthe permet de mieux connaître un compositeur dont la renommée repose essentiellement sur trois titres. Sempiternels Freischütz, Concerto pour clarinette n°1, Invitation à la valse ! A côté de cela une Euryanthe dont personne ne veut (même quand Olivier Py la propose), un Obéron sporadique et puis le désert. C’est donc avec une curiosité gourmande que l’on accueille l'alléchant programme imaginé ...
sol_gabetta_mikko_franck_decembre_radio_france_2018

Un Philhar’ épanoui avec Sol Gabetta et Mikko Franck

L'Orchestre Philharmonique de Radio France conclut l'année 2018 avec un programme qu'il vient de donner à travers l'Autriche et l'Allemagne et qui associe des pièces orchestrales de démonstration avec le rare Concerto pour violoncelle de Mieczysław Weinberg avec Sol Gabetta.  La pièce d'ouverture d'un concert est souvent un exercice d'échauffement. Ce soir avec l'Apprenti sorcier de Paul Dukas sous la baguette de son chef (visiblement) bien aimé Mikko Frank, le Philhar' fait immédiatement entendre son ...
decca_robert_irving_decca_recordings

Robert Irving, incomparable chef de ballet

Encore une heureuse initiative - une de plus ! - d’Universal Australie qui permet cette fois, en publiant l’ensemble de ses gravures Decca, d’apprécier l’art de l’excellent chef d’orchestre britannique Robert Irving (1913-1991) dans le domaine où il était le plus connu et respecté : la musique de ballet. Dans son admirable coffret Le Son Decca – Les Années Mono (1944-1956), le célèbre label anglais avait notamment choisi, parmi ses nombreux ...
180111

Sir Simon Rattle et le LSO à la Philharmonie de Paris

Dans ce programme un peu iconoclaste, centré sur le thème du folklore, Sir Simon Rattle convoque Brahms, Debussy et Enesco, pour un concert haut en couleur qui vaut surtout par l’exceptionnelle qualité de la phalange londonienne. Le célèbre Concerto pour violon de Brahms ouvre la soirée sur des accents tziganes. Plus que l’interprétation finalement assez fade de Leonidas Kavakos, c’est surtout la magnificence  du London Symphony Orchestra et la direction d’orchestre ...
bernstein_paris_warner

Un Américain à Paris : Leonard Bernstein et l’Orchestre National de France

L’année du centenaire de la naissance de Leonard Bernstein (le 25 août 1918) aura été marquée par une saine débauche de concerts, de sorties discographiques et vidéographiques. Le coffret édité par  Warner Classics « Un Américain à Paris », riche de sept CD, propose des enregistrements studio et live, pour certains inédits. L’industrie du disque, au cours de cette année anniversaire, n’a pas ménagé ses efforts et ses initiatives pour porter à la ...
Scriabine 1 V Petrenko

Scriabine par Vasily Petrenko et l’Orchestre Philharmonique d’Oslo

Troisième volet d’une intégrale Alexandre Scriabine par Vasily Petrenko, débutée par les Symphonies n° 3 et 4 fin 2015, puis poursuivie par la Symphonie n° 2 associée au Concerto pour piano, ce nouvel album retrouve le pianiste Kirill Gerstein, cette fois dans Prometheus, couplé avec une Symphonie n° 1 délicate, à l’image du jeu du chef russe. Découvert au CD par des symphonies de Chostakovitch renouvelées dans leur russité grâce à un ...
bphr180231_mahler-6_cover

Simon Rattle fait ses adieux aux Berliner Philharmoniker avec Mahler

Avec la mise en miroir de ces deux versions de 1987 et de 2018 de la Symphonie n° 6 de Gustav Mahler, Sir Simon Rattle résume, dans ce  luxueux coffret, plus de 30 années d’une collaboration fructueuse avec les Berliner Philharmoniker. Un document collector. On connait les liens étroits qui unissent le chef britannique au compositeur viennois comme en témoignent les nombreux enregistrements des symphonies de Mahler que Simon Rattle a ...
16-David-Robertson

Le Sydney Symphony Orchestra en démonstration à la Philharmonie de Paris

Rare en France, le Sydney Symphony Orchestra fait honneur de son passage à la Philharmonie de Paris pour un programme viennois concocté par son directeur musical David Robertson, avec en première partie le Guarneri de Renaud Capuçon dans le Concerto à la mémoire d’un ange. Orchestre de renom le plus éloigné de la planète par rapport à Paris, Le Sydney Symphony apparaît encore moins souvent en Europe que la plupart des ...
Symphonie-numero-1-Metaboles-Les-Citations

Dutilleux, architecte et miniaturiste par Casadesus et l’ONL

Cet enregistrement permet d'entendre des Français amoureux de leur répertoire – l'ONL et Casadesus ont déjà gravé des ouvrages de Dutilleux – restituer avec toute la vitalité et la clarté voulues une écriture des timbres si délicate. Telle une fusée lancée en orbite, rien ne semble pouvoir arrêter la Symphonie n° 1 (1951), opus porté de la première à la dernière mesure par un irrésistible élan qui n'est pas sans rappeler Prokofiev, ...
Vive la vie-2

Vive la vie à Clermont-Ferrand

Pour cette saison 2018-2019, le Centre Lyrique Clermont Auvergne propose une thématique intitulée tout simplement « Vive la vie ». Mais il célèbre aussi, et surtout, les vingt ans de sa saison lyrique. Début des festivités avec les élèves du Conservatoire Emmanuel Chabrier. « Tout est à refaire ! » hurle à Tchaïkovski le pianiste virtuose Nikolaï Rubinstein. « Eh bien, je ne changerai pas une note » répondit le compositeur après un long silence. Bien que chacun ...
sergiu

Fabuleux coffret munichois de Sergiu Celibidache avec des Bruckner inégalés

Le coffret Warner "The Munich years" rassemble le legs de Sergiu Celibidache à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Munich, qui comprend quelques unes des plus belles exécutions de l'histoire de la musique, particulièrement dans Bruckner. Né en Roumanie en 1912, Sergiu Celibidache devint célèbre du jour au lendemain lorsqu’il fut nommé chef de l’Orchestre philharmonique de Berlin après la guerre, en attendant le procès en dénazification de Furtwängler. Après le retour ...
michael haydn

Fin de l’intégrale des symphonies de Michael Haydn chez CPO

Avec ce volume, voici enfin bouclée chez CPO l’édition intégrale des quarante-quatre symphonies de Michael Haydn. Ce disque regroupe les symphonies n° 13 et 20 avec en complément de programme le premier des trois nocturnes pour orchestre. Difficile au regard de l’histoire de la musique pour Michael Haydn d’avoir été le frère cadet d’un des géniaux fondateurs du classicisme musical et quasi créateur de la symphonie au sens moderne du terme. ...
Capture

À Genève, le concert du centenaire de l’Orchestre de la Suisse Romande

Salle comble, fleurs partout, ce 30 novembre on fête jour pour jour, le centième anniversaire du premier concert de l’Orchestre de la Suisse Romande fondé en 1918 par le mythique chef d’orchestre romand Ernest Ansermet. Une fête qui débute par une désillusion. La soprano Sonya Yoncheva souffrante n’est pas au rendez-vous. Asmik Grigorian, la fille du ténor Gegam Grigorian décédé en mars 2016, remplace la diva. La déception du public sera ...
Rachmaninov Marston

Rachmaninov joue ses Danses symphoniques

Marston Records rend hommage à Sergueï Rachmaninov en publiant un enregistrement jusqu'alors inédit : des extraits de ses Danses symphoniques op. 45, joués au piano seul par lui-même. Gravure qui se voit accompagnée de quelques autres raretés discographiques concentrées autour du compositeur et pianiste russe, nous faisant découvrir soit ses propres prestations, soit ses œuvres interprétées par des grands chefs de son temps. L'exécution des Danses symphoniques donnée par Rachmaninov en privé, ...
onif_beethoven

Tiberghien, Mazzola et l’ONDIF très convaincants dans Beethoven

Les meilleurs orchestres de la planète, et tous les autres, se sont confrontés au miracle de l’invention du maître de Bonn. Qu’en est-il pour l’ONDIF ? L’Orchestre national d’Île-de-France apporte sa pierre à l’immense édifice beethovénien, avec une lecture probe, bien tenue, précise, sans recherche gratuite d'originalité. Il est bien éloigné le temps où l’ONDIF subissait de sévères critiques pour ses insuffisances. L’excellent chef Enrique Mazzola canalise avec brio l’ensemble des pupitres, ...
profil_brahms_bruckner_knappertsbusch

Hans Knappertsbusch et sa vision de Brahms et Bruckner

Profil Medien de Hänssler Classic semble initier une « Hans Knappertsbusch Edition » avec des enregistrements de symphonies de Brahms et Bruckner déjà publiés par divers labels auparavant, comme Music & Arts et, plus douteux, Andromeda, Arlecchino, Golden Melodram, Grammofono 2000 et autres Living Stage… Et c’est bien là le problème !… Si au point de vue qualité du son, le label allemand Profil se classe en tête des autres publications, y compris celles de Music & Arts pour les Bruckner (sous ...
Cité Heisser Brunel

Concert Paris-Vienne à la Philharmonie par Jean-François Heisser

Dans le cadre d’un week-end Debussy-Ravel, la Philharmonie de Paris invitait le même jour l’ONL, l’ONBA et l’Orchestre de chambre Nouvelle-Aquitaine, ce dernier dirigé par son directeur musical Jean-François Heisser pour un programme Paris-Vienne dans lequel nous avons pu entendre deux jeunes voix françaises, celles de la mezzo Victoire Bunel et de la soprano Clarisse Dalles. Lors d’une saison parisienne où plus d’une demi-douzaine de Quatrième de Mahler sont programmées sous ...