tous les dossiers(1)

Musique symphonique

Création de Sous la pluie de feu de Hersant par l’OPRF et Pascal Rophé

Création de Sous la pluie de feu de Hersant par l’OPRF et Pascal Rophé

En ces jours de centenaire de l'Armistice de 1918, l'Orchestre Philharmonique de Radio-France proposait un riche programme thématique : Ravel, Stravinsky, et une très attendue création de Philippe Hersant. L’œuvre de Maurice Ravel garde les séquelles d'une guerre à laquelle il a participé (il fut envoyé sur le front entre 1916 et 1917) : chacun des mouvements du Tombeau de Couperin est dédié à un de ses amis tombés au combat, tandis que ...
nielsen_petrova

Nielsen et Prokofiev royalement servis par Liya Petrova

Si l’on en croit les indications fournies par Orchid Classics, le Concerto pour violon de Carl Nielsen avec en soliste la Bulgare Liya Petrova a été enregistré par l’Orchestre symphonique d’Odense sous la baguette de l’Estonienne Kriistina Poska les 29 et 30 juin 2017, soit seulement deux jours avant l’interprétation remarquable de Jiyoon Lee avec les mêmes partenaires et pour le même label. La lecture de Jiyoon Lee rendait hommage ...
Noseda_chostakovitch8_LSO0822

Débuts de Gianandrea Noseda au LSO avec Chostakovitch

Pour entamer son mandat de premier chef invité du London Symphony Orchestra, Gianandrea Noseda démarre concerts et enregistrements avec Dimitri Chostakovitch.  Après une Symphonie n° 5 publiée en juin dernier mais disponible uniquement en téléchargement et sur les plateformes musicales courantes, le label du LSO investit en faisant paraître en ce début d'automne la Symphonie n° 8 en format SACD hybride. Si la publication est rapprochée, deux années séparent ces enregistrements, et la différence est très sensible. ...
chamayou saint saens erato

Avec le National, Bertrand Chamayou impérial dans Saint-Saëns

En choisissant les deux concertos les plus connus de Camile Saint-Saëns, le 2e et le 5e dit « l ’Égyptien », accompagné par l’Orchestre National de France, sous la baguette d’Emmanuel Krivine, Bertrand Chamayou se met au défi face à une vive concurrence¹. Si Camille Saint-Saëns a connu le succès tout au long de sa longue existence et fut même adulé pour son immense connaissance musicale et ses capacités pianistiques, organistiques, de direction et bien évidemment ...
thomas_ades_2018

Thomas Adès dirige l’Orchestre de Paris à la Philharmonie

Ce n'est pas tous les jours que le très doué (et très occupé) Thomas Adès vient diriger sa propre musique en France. C'est même la première fois qu'il le fait à la tête de l'Orchestre de Paris, avec lequel il vient donner un généreux programme comprenant l'Ouverture des Francs-Juges de Berlioz, son propre Polaris, et enfin le très attendu A Child Of Our Time, vaste oratorio de Michael Tippett. Dès les ...
Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Servie par des solistes au format vocal inhabituel pour une telle partition, le Requiem de Verdi dirigé par John Eliot Gardiner frappe par son humanité et sa théâtralité. Prestations grandioses du chœur et de l’orchestre. À l’opposé de la lecture donnée en mars 2016 par Gustavo Gimeno et l’orchestre Philharmonique du Luxembourg, dont nous avions souligné la dimension spirituelle, c’est toute la théâtralité du Requiem de Verdi qui a été ...
43985692_2198073783589768_3122059796736376832_n

Cristian Măcelaru en remplaçant de Jansons à la Radio Bavaroise

Cristian Măcelaru, remplaçant Mariss Jansons, assure l'essentiel, mais ce n'est pas assez. Les concerts de l'Orchestre Symphonique de la Radio Bavaroise auraient dû être le premier grand moment de sa saison, avec le début de la résidence du violoniste Leonidas Kavakos et la première venue à Munich de Mariss Jansons pour cette nouvelle saison. Hélas, la santé de Mariss Jansons donne à nouveau des inquiétudes, et il se voit contraint à ...
Eine-Alpensinfonie

Andrés Orozco-Estrada au sommet dans Richard Strauss

Andrés Orozco-Estrada et l'Orchestre symphonique de la Radio de Francfort poursuivent leur exploration du répertoire straussien pour le label Pentatone avec cette Symphonie alpestre puissante, majestueuse et très théâtrale. Dernier poème symphonique de Richard Strauss, composé entre 1911 et 1915 alors que le compositeur se consacrait déjà tout entier au domaine lyrique, la Symphonie alpestre pousse jusqu’à ses ultimes limites le genre de la musique à programme en évoquant musicalement une ...
maximilian_hornung_shostakovitch_tsintsadze

Maximilian Hornung en flash back sur l’URSS année 1966

Le couplage pertinent de deux concertos pour violoncelle écrits en 1966 en URSS, celui bien connu de Chostakovitch et celui très rare du Géorgien Sulkhan Tsintsadze, permet aux jeunes Maximilian Hornung et Andris Poga de réaliser un album d'une superbe cohérence.  Il y a des disques qui sont des objets tellement soignés, du programme au livret à la prise de son en passant par l'interprétation elle-même, qu'on a la sensation d'avoir entre les mains ...
Eötvös et Bartók par Péter Eötvös avec l’Orchestre de Paris

Eötvös et Bartók par Péter Eötvös avec l’Orchestre de Paris

Après l’Ensemble Intercontemporain la saison précédente, Péter Eötvös revient en France au pupitre de l’Orchestre de Paris, pour un programme intégralement hongrois.  Alors que plusieurs de ses ouvrages lyriques sont maintenant établis, à l’image de l’opéra Trois Sœurs encore repris récemment dans une nouvelle production à l’Oper Frankfurt, Péter Eötvös, qui fêtera en janvier prochain ses soixante-quinze ans, reste un chef et un compositeur très actif. La première partie du concert de ...
Muenchner_Philharmoniker_credit_Hans_Engels

David Afkham et Gautier Capuçon avec les Münchner Philharmoniker

Dans la riche offre symphonique de la capitale bavaroise, ce sont les Philharmoniker qui offrent le plus souvent l'occasion de passer en revue les prometteurs talents des nouvelles générations. David Afkham, aujourd'hui directeur musical de l'Orchestre national d'Espagne, n'en est plus à ses débuts à Munich, mais le programme choisi aujourd'hui ne lui permet pas de briller autant qu'il y a deux ans. Il n'est pas en son pouvoir de ...
Victor Julien-Laferrière (c) victorjulienlaferriere.com

Fructueuses retrouvailles de Victor Julien-Laferrière et du Brussels Philharmonic

Plus d’un an après leur féconde collaboration dans le cadre du Concours Reine Elisabeth 2017, Victor Julien-Laferrière retrouve ce soir à Flagey le Brussels Philharmonic pour un concerto de Schumann plein d’esprit. C’est une soirée au programme composite qui débute ce soir à Flagey avec Solar Storm, une œuvre brève, de quelques minutes tout au plus, composée par Fabien Waksman et inspirée par l’astrophysique. Du propos énergique qui évoque les éruptions ...
andris_poga_photo_Marc_Jinot

Andris Poga et Nicholas Angelich dans le rare 4e de Rachmaninov

Trois jours après Aix-en-Provence, Andris Poga est à Paris avec "son" orchestre de Lettonie et maintient cette fois au programme le rare Concerto n°4 de Rachmaninov, avec Nicholas Angelich. En cette année de célébration du centenaire de la création de l’État de Lettonie, l’Orchestre symphonique national de Lettonie, que dirige Andris Poga depuis 2013, ne pouvait pas ne pas ouvrir la soirée par Pēteris Vasks – « le » grand compositeur letton actuel. Sa Musica Appassionata, poème ...
Sir-John-Eliot-Gardiner_0_729_486

Gardiner magistral dans Berlioz à la Philharmonie de Paris

Dans ce concert totalement dédié à Hector Berlioz, Sir John Eliot Gardiner, à la tête de son Orchestre Révolutionnaire et Romantique, surprend par sa lecture originale de la Symphonie fantastique, tandis que Lucile Richardot bouleverse en Cléopâtre et Didon. Déjà donné la veille à l’Opéra de Versailles par les mêmes acteurs, ce programme cohérent, consacré aux héroïnes de Berlioz, s’appuie sur des partitions riches en effets orchestraux qui mettent tout particulièrement ...
ravel rizzi tacet

Le Ravel sans tain de Carlo Rizzi

« Carlo Rizzi et le Netherlands Philharmonic Orchestra peignent avec un gros pinceau et avec de fins traits un tableaux de couleurs somptueuses d’après les notes de Maurice Ravel » annonce l’éditeur en quatrième de couverture. Les approximations de la traduction disent parfois vrai…. La Valse affublée de rubato à contre sens hésite entre le salon et les tranchées d’une façon trop ostentatoire et avec des effets incongrus qu’un mouvement vif ne peut ...
boris-berezovsky_Juri_Bogomaz

Boris Berezovsky en ouverture à Aix-en-Provence

Boris Berezovsky ouvre la saison du Grand Théâtre de Provence pour un concert principalement consacré à Tchaïkovski après un changement de programme. À ses côtés, Andris Poga et l’Orchestre National Symphonique de Lettonie complètent cette affiche séduisante. Musica Appassionnate, composée par le Letton Pēteris Vasks, constitue le hors d’œuvre de la soirée. L’orchestre rend ainsi hommage à la musique de son pays et à l'un de ses illustres compositeurs dans la ...
Création du Concerto pour deux pianos de Bryce Dessner à la Philharmonie de Paris

Création du Concerto pour deux pianos de Bryce Dessner à la Philharmonie de Paris

Les sœurs Labèque donnent la création française du Concerto pour deux piano du compositeur Bryce Dessner, écrit sur mesure pour elles par cette nouvelle figure de proue de la musique américaine. L'Orchestre de Paris est dirigé pour l'occasion par le voisin Matthias Pintscher, directeur musical de l'Ensemble Intercontemporain. Étourdissant de couleurs et de parfums changeants, Le Chant du Rossignol d'Igor Stravinsky se place en pivot de la soirée. On aura pu ...
Bruckner-Schaller

Le curieux arrangement du quintette à cordes de Bruckner par Gerd Schaller

Gerd Schaller poursuit son archi-intégrale Bruckner en réalisant un arrangement symphonique du Quintette à cordes qui étonne par ses choix. Lorsque Bruckner écrit en 1878, à la demande du violoniste Hellmesberger, son quintette à deux altos, il a déjà composé sept symphonies, deux sans numéros et les « grandes » symphonies un à cinq. C’est dire s’il est passé maître dans l’écriture pour orchestre et que son quintette n’est en rien l’ébauche d’une symphonie réduite à la ...
IvanFischer.01

À Vicence, la soprano Sylvia Schwartz invite Mozart

Après l’excellent Falstaff en ouverture du tout nouveau Vicenza Opera Festival, Iván Fischer convie son public à un concert lyrico-symphonique du Budapest Festival Orchestra où les quelque quatre cents places du mythique Teatro Olimpico, ultime chef d’œuvre architectural d'Andrea Palladio (1508-1580) sont toutes occupées. L’orchestre au grand complet est cette fois disposé sur toute la largeur de la scène. On pourra ainsi apprécier plus amplement la qualité de cet ensemble qui, à ...
Munch

Tout Munch de Paris et de Londres dans un coffret

Voici enfin le coffret présentant l'ensemble des enregistrements signés par Charles Munch en Europe. Une somme impressionnante et grandiose, offrant aussi bien des œuvres pour orchestre que des concertos et des cantates. L'ordonnancement du programme de cette intégrale peut être divisé en deux parties. Pour la première, soit pour les disques 1-6, on nous propose des gravures La Voix de son maître et Erato, faites à Paris dans les années 1965-1968, et ...
Ian Bostridge chante Hugo Wolf au Wigmore Hall

Ian Bostridge habité par Les Illuminations de Britten

À la Philharmonie de Paris, Daniel Harding intéresse par sa faculté à amener l’Orchestre de Paris vers des sonorités baroques pour Rameau et classiques pour Mendelssohn, bien que la meilleure partie du concert reste celle où il accompagne Ian Bostridge, idéal depuis plus d’une décennie dans Les Illuminations de Britten. L’Orchestre de Paris entre sur la scène en petite formation, le clavecin face au chef, pour une suite tirée d’Hippolyte et ...
victor-julien-laferriere-resize

L’irrésistible ascension du violoncelliste Victor Julien-Laferrière

Accompagné par l’Orchestre de Chambre de Paris dirigé par David Reiland, le jeune violoncelliste français s'attaque au redoutable Concerto pour violoncelle de Schumann. Âgé de 28 ans, bardé de récompenses internationales dont le Premier prix au Concours international Reine Élisabeth de Belgique en 2017 (lire notre entretien à l'issue du concours), puis en France Soliste de l’année aux Victoires de la musique classique en 2018, Victor Julien-Laferrière mène depuis quatre ans ...
schubert janssons br klassik

Mariss Jansons se fourvoie chez Schubert

Mahler, puis Bruckner, enfin Schubert. L’étrange voyage à rebours de Mariss Jansons dans l’histoire de la Symphonie autrichienne atteindrait-elle à son point de non retour ? Le tempo tranquille de l’Andante, ses phrasés dosés, l’élan assez Mendelssohn de l’Allegro ma non troppo, tout cela augure assez mal d’une symphonie qu’on voudrait fidèle à son qualificatif : Grande, par l’ampleur, par la forme, par le ton. Ici elle n’est pas même élancée, jouée dans un ...
Valery Gergiev et le Philharmonique de Vienne exaltent Prokofiev

Valery Gergiev et le Philharmonique de Vienne exaltent Prokofiev

Dans un programme particulièrement cohérent, totalement dédié à Serge Prokofiev, Valery Gergiev et le Philharmonique de Vienne mettent en lumière différents visages du compositeur russe au travers d’œuvres rarement données, comme le Concerto pour piano n° 2 ou la Symphonie n° 6. Déjà donné au Musikverein de Vienne, le programme  permet d’appréhender trois périodes créatrices déterminantes dans l’œuvre de Prokofiev. Si le Concerto n° 2 pour piano, composé en 1913, ...
gina-bachauer-the-rare-recordings-4cds-fbft

Gina Bachauer ou l’art français d’une pianiste grecque

« Gina Bachauer, the rare recordings » ? Voire. La plupart auront déjà paru en CD, des albums célébrissimes pour Mercury - son impétueux diptyque Empereur de Beethoven-Deuxième de Brahms mené avec rigueur par Stanislaw Skrowaczewski – aux sessions londoniennes pour His Master’s Voice, en effet peu distribuées jusqu’à 2007 lorsque EMI Classics les réédita dans un double album de sa collection « Les Rarissimes ». Profil ajoute les gravures de 1949 – transcendante Toccata, Adagio et ...
david_reiland_cop_frack-3255109

David Reiland offre le Requiem de Mozart au public lorrain

Les débuts du nouveau directeur musical messin sont prometteurs, mais le concert présente un grave défaut. La saison dernière s'était achevée avec les adieux de l'Orchestre national de Lorraine à son directeur musical Jacques Mercier ; cette saison s'est ouverte par les débuts de David Reiland comme directeur musical de l'Orchestre national de Metz. L'orchestre est le même, le changement de nom traduisant simplement le souhait de mieux ancrer l'orchestre dans ...
81gvd9yaNFL._SX522_

Le Chostakovitch de salon de Mikhaïl Pletnev

Dans le cadre du cycle Chostakovitch réalisé par le label Pentatone, Mikhaïl Pletnev et l'Orchestre national de Russie nous livrent, avec cette dernière parution, une bien pâle interprétation des symphonies n°4 et n°10. Loin de la hargne pugnace ou de la vindicte plus apollinienne de certaines interprétations de référence, la lecture du chef russe parait, ici, bien loin du compte avec ce Chostakovitch de salon, édulcoré et trop policé. Crainte ...
alto_rachmaninov_1_svetlanov

Versions flamboyantes d’œuvres de Rachmaninov par Svetlanov

Après la réédition bienvenue de la Symphonie n° 2 en mi mineur op. 27 de Sergueï Rachmaninov par Guennadi Rojdestvenski, voici chez le même éditeur Alto celle tout aussi désirable de deux œuvres du même compositeur, cette fois par le bouillonnant chef d’orchestre russe Evgueni Svetlanov. On sait l’échec cuisant pour Rachmaninov de sa Symphonie n° 1 en ré mineur op. 13 créée le 15 mars 1897 à Saint-Pétersbourg par un ...
Sergej_Krylov

Ouverture de saison effervescente de l’Orchestre d’Auvergne

Étonnant début de saison de l’Orchestre d'Auvergne qui choisit d’emporter avec « excès et raison » son public dans un « Vent d’Est », que la fougueuse musicalité du violoniste Sergej Krylov et la précision intransigeante du directeur musical et artistique Roberto Forés Veses, ne peuvent laisser de marbre. Dommage que l’association de l’œuvre contemporaine de Sara Masüger avec le programme musical de cette soirée (démarche commune de l’Orchestre et du Fonds régional d’art contemporain ...
salonen-1

Esa-Pekka Salonen et le Philharmonia Orchestra au TCE

Pour leur traditionnel passage à Paris, au Théâtre des Champs-Élysées, Esa-Pekka Salonen et le Philharmonia Orchestra livrent au public parisien un concert de belle tenue, très apollinien, où manque toutefois le frisson dionysiaque. Tandis qu’à la même heure un autre Finlandais, Mikko Franck, fait swinguer la Philharmonie de Paris en célébrant Bernstein, c’est dans la salle de l’avenue Montaigne, bien peu remplie, qu’Esa-Pekka Salonen déroule un programme tout entier construit à ...