La Scène

trifonov_2017

À Verbier, le maître Babayan et l’élève Trifonov

Il y a foule au Verbier Festival pour la rencontre de Daniil Trifonov, l’élève au faîte de son art, et de Sergei Babayan, son heureux maître. Comme souvent un événement à l'issue presque prévisible révèle tout autre chose. En ouverture de programme, le compositeur russe Rodion Chtchedrine (souvent invité du Festival) oppose dans une (parfois trop) longue mélopée, le chant du bel alto de Lawrence Power aux interventions fugitives d’une harpe ...
valery-gergiev-photo-alexander-shapunov--1

Au Verbier Festival, Valery Gergiev complice de Chostakovitch

Pour le concert d’ouverture de cette 26ᵉ édition, le chef et directeur musical Valery Gergiev s’ingénie à porter le Verbier Festival Orchestra vers des limites d’interprétation digne des plus fameuses phalanges orchestrales européennes. Dans le Concerto pour violon et orchestre n° 2 de Béla Bartòk, l’intimisme de cette partition délaisse le spectaculaire pour la dentelle. La construction extrêmement subtile de cette musique n’offre guère de place à l’expansion musicale. Réglée dans ...
beggars_ensemble

Un vent de fraîcheur baroque avec The Beggar’s Ensemble

Pour qui aime la musique de chambre et passe son mois de juillet à Paris, le festival Jeunes Talents permet de belles découvertes. Le programme français du Beggar's Ensemble le confirme. Peu communes sans être inédites, la plupart des œuvres de ce soir nous emmènent largement en dehors des sentiers battus, d'autant que le répertoire pour violon et basse continue de la France baroque est rarement mis en avant. Il trouve ...
5M1A0407

La fiancée vendue, comédie de David Bösch à Munich

C'est d'abord grâce à sa mise en scène que la soirée tient, avec une distribution très honorable mais plombée par la fosse. La fiancée vendue de Bedřich Smetana n’est certainement pas la plus drôle ni la plus émouvante des comédies lyriques, et il lui faut bien le soutien d’un metteur en scène ambitieux pour donner des contours à ses personnages. David Bösch n’est pas l’homme des grands concepts, mais il s’entend ...
Anne Sofie von Otter dans l’intimité des salons

Anne Sofie von Otter dans l’intimité des salons

Une soirée poétique avec l'aide précieuse de Kristian Bezuidenhout. Mieux vaut ne pas venir à ce concert avec de fausses attentes : la voix d’Anne Sofie von Otter n’est plus celle de ses débuts, et ce qu’elle offre aujourd’hui au public n’est plus la plénitude sonore de ses plus belles années. Ce qui n’a pas changé, en revanche, c’est l’intelligence et la sûreté de goût de l’interprète. Le programme qu’elle propose ...
Fevi2019.01

À Vevey, les vignerons à la fête

Depuis 1797, chaque vingtaine d’années, la Confrérie des Vignerons salue le mérite d’un de ses membres dans une cérémonie solennelle qui prélude à une fête joyeuse et grandiose de toute la profession. Alors, une fois par génération, la Fête des Vignerons devient un événement national. Cette fête est l'occasion d’une série de manifestations colorées envahissant la petite ville lémanique de Vevey. Une fête qui se déroule traditionnellement sur la place ...
Monteverdi par Comet Musicke : petit effectif et grand talent

Monteverdi par Comet Musicke : petit effectif et grand talent

Remarqué en 2017 au festival Sinfonia en Périgord (où il a remporté le prix Jeune Talent), le jeune ensemble Comet Musicke est l'invité du Festival de Radio France  Occitanie Montpellier pour trois concerts itinérants. C'est à la salle Pasteur du Corum de Montpellier que nous avons découvert leur programme original, mêlant des pièces de Monteverdi et de ses contemporains à deux créations de compositeurs d'aujourd'hui. Les cinq musiciens de Comet Musicke ...
Duende y misterio JJ Ader

Dialogues insolites aux Carmélites à Toulouse

Forte de deux premières saisons fort réussies, la série de concerts Musique en dialogue aux Carmélites offre de nouvelles rencontres entre musique et littérature aussi insolites que poétiques dans cette chapelle baroque que l’on nomme la Sixtine toulousaine. L’hispanité, tant en Espagne qu’en Argentine est au centre du rendez-vous du mois de juin avec la pianiste Carmen Martínez-Pierret, la violoncelliste Emmanuelle Bertrand et la récitante Solange Bazely, en partenariat avec l’Institut ...
Guillaume Tell en vo et en cinémascope aux Chorégies d’Orange

Guillaume Tell en vo et en cinémascope aux Chorégies d’Orange

L’excellente initiative de monter à Orange, et dans sa version originale en français, le chant du cygne lyrique de Rossini achoppe sur une réalisation scénique bien en-deçà de la force d’une œuvre animée d’un puissant souffle musical autant que politique. Guillaume Tell est des opéras les plus mésestimés de Rossini. L’auditeur alléché par le célébrissime galop qui conclut son ouverture découvre ensuite, généralement avec effarement, un ample mélodrame de presque quatre heures, ...
PB_4_DUO_M._Dilaghi__V._Segova_c._Alexandros_Tsolakis

DUO, entre musique et danse à Munich

Musique Hans Abrahamsen, chorégraphie Nanine Linning : une rencontre sans étincelle. Si seulement la danse contemporaine pouvait entretenir un dialogue plus ambitieux avec la musique d'aujourd'hui ! Le choix de la chorégraphe Nanine Linning de travailler sur le vaste cycle Schnee (Neige) de Hans Abrahamsen était à ce titre stimulant : Schnee, sous-titré Canons pour neuf instruments, est une pièce délicate, chambriste au plus fort sens du terme. La neige qui ...
20181123_Otello__A._Harteros__J._Kaufmann_c_W._Hoesl_5M1A8516

Anja Harteros et Gerald Finley dans un Otello sans Otello à Munich

Un remplacement indigne pèse sur un spectacle de haute qualité musicale et théâtrale. À l'opéra, rien ne sert de se rebeller contre les changements de distribution. Jonas Kaufmann avait chanté la représentation précédente, il ne chante pas celle-ci. Annoncé vingt-quatre heures avant le spectacle, son remplaçant est Zoran Todorovich, et le problème est là : dans une représentation festivalière où les places coûtent jusqu'à 293 €, il est difficile de comprendre ...

Aux Étés de la danse, la Carmen de Johan Inger par la Compañia Nacional de Danza

Les Étés de la danse invitent la Compañia Nacional de Danza, dirigée par José Martinez, pour une Carmen signée Johan Inger. Si le programme est de qualité, cette édition est réduite à la portion congrue comparée aux précédents programmes du festival. Née de la rencontre entre la Suède et l’Espagne, la Carmen de Johan Inger a été créée en 2015 pour la Compagnie nationale d’Espagne. Dirigée par l’étoile du Ballet de ...
53fbf3b1296c8340476d53ccecbb8639

Bryn Terfel, une belle voix s’essaie au Lied

Un programme sans unité et un public plus enthousiaste qu'attentif pour un concert décevant. Le Lied et les stars d'opéra ne font pas toujours bon ménage, a fortiori dans une salle aussi vaste que le Nationaltheater. L'ennemi, c'est le silence, qu'il faut vite étouffer dans l’œuf par des applaudissements : même les Quatre chants sérieux de Brahms ne sont pas à l'abri de ce réflexe hérité de la télévision. Il y a ...
REQUIEM   de Mozart,  mise en scene de Romeo Castellucci,  direction musicale Raphael Pichon, , au Theatre de l'archeveche du 3 au 19 juillet 2019 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'orchestre Pygmalion.
Avec Soliste: Siobhan Stagg, Sara Mingardo, Martin Mitterrutzner, Luca Tittoto, Chadi Lazreq, Elias Pariente..
Avec Danseurs: Amr Karkout, Hiroki Nunogaki, Igor Prandi,  Eliot Bussinet, Benedetta Clmadamore, Marie-Estelle De Fougerolles, Ana Isabel Gomez Torres, Hinako Maetani, Agathe Peluso, Michelle Salvatore, Simone Gatti, Filippo Nannucci.
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

Romeo Castellucci et Raphaël Pichon à Aix : le Requiem d’une vie

Surprenant sur le papier, le projet de mettre en scène le Requiem de Mozart inaugure spectaculairement la première édition de Pierre Audi à la tête du Festival. Camera oscura. Une vieille femme engloutie dans son lit tandis que résonne l'a capella d’un grégorien. La Meistermusik K477B (future Musique funèbre maçonnique) avec chœur d’hommes s’élève dans la chambre noire pendant que l’on découvre la provenance de cette musique d’outre-tombe : le Chœur Pygmalion ...
TO

Tosca à Aix : le crépuscule d’une idole

La Tosca de Christophe Honoré est un cadeau pour les fous d’opéras qui commençaient à se lasser du triptyque touristique Sant’Andrea della Valle/Palais Farnèse/Château Saint-Ange.  Christophe Honoré, qui se définit souvent comme quelqu’un devant travailler à partir de son inexpérience du monde lyrique, fait, en vieux briscard, le choix d’une Tosca qui condense toute l’histoire de l’œuvre. La Tosca est une idole. Les Tosca les plus illustres sont devenues à leur tour ...
Mémorable Salome par Warlikowski et Petrenko à Munich

Mémorable Salome par Warlikowski et Petrenko à Munich

Il ne manque qu'une Salomé plus adéquate pour faire un spectacle idéal. Le mystère de l'amour est plus fort que le mystère de la mort - c'est Salomé elle-même qui le dit ; dans la mise en scène de Krzysztof Warlikowski, il n'est pas sûr que cette sentence emphatique soit prise pour argent comptant. C'est au contraire la mort qui rôde dans ce spectacle fort, qui décrit une société aux abois ...
Lea Desandre et Thomas Dunford : amours, délices et théorbe à Aix

Lea Desandre et Thomas Dunford : amours, délices et théorbe à Aix

Entente cordiale entre le mezzo gracieux de Lea Desandre et le théorbe malicieux de Thomas Dunford, le temps suspendu d’une étouffante soirée d’été dans la cour de l’Hôtel Maynier d’Oppède. Elle arrive presque en courant. Une longue jupe d’un soyeux vert émeraude surmontée d’un petit haut couleur paille. La grâce incarnée. Lui suit, naturel et mutin. Lorsqu’ils entonnent avec humour le tube de Lambert Ma bergère est fidèle (elle, appuyant le ...
La puissance créatrice de Dimitris Papaoiannou dans Since she

La puissance créatrice de Dimitris Papaoiannou dans Since she

Since she, une deuxième création pour le Tanztheater Wuppertal qui poursuit sa saison estivale parisienne à La Villette dans le cadre de la programmation hors les murs du Théâtre de la Ville. Avec humour, conviction et talent, Dimitris Papaoiannou s’installe dans le fauteuil laissé vacant il y a 10 ans à la mort de la chorégraphe allemande. C’est une scène d’ouverture que n’aurait certainement pas reniée Pina Bausch. En robe longue ...
Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Le Festival de Wallonie à Namur, axé cette année sur nos « racines » culturelles et musicales, revient à  ses fondamentaux dans les deux concerts auguraux : l’exploration du répertoire ancien et l’expression chorale sous touts ses formes. Le Huelgas Ensemble de Paul Van Nevel y va d’un passionnant programme couvrant six siècles d’histoire de musique, tandis que le Chœur de chambre de Namur et le Millenium Orchestra, sous la direction experte ...
11-Saul Leonardo Garcia Alarcon 290

Un Saül enivrant par Leonardo García Alarcón à Beaune 

L’immense Saül de Haendel est encore une révélation pour beaucoup. L’interprétation généreuse et ébouriffante de Leonardo García Alarcón arrive au Festival de Beaune après celui de Namur. Considéré comme le premier oratorio d’un compositeur qui n’écrira presque plus d’opéras, Saül a été créé en 1739 par un Haendel dépité de la tiédeur de l’accueil d’Ariodante et Alcina (deux de ses opéras les plus aimés aujourd’hui). Mais Saül, partition de la plus haute inspiration, parée ...
Gustavo Dudamel - Sinfonia - 06072019 (c) Franck Juery 09

Gustavo Dudamel conclut les Rencontres musicales d’Évian

Les Rencontres musicales d'Évian 2019 dont Brahms était le compositeur de référence se sont conclues par un récital chambriste de Benjamin Grosvenor et ses amis puis par un concert de l'orchestre du festival mené par Gustavo Dudamel, ancrant un peu plus ce festival parmi les moments forts de l'été. Le 5 juillet, dans la merveilleuse salle de la Grange au Lac, toujours aussi saisissante par sa décoration de bois et son ...
Sokolov-©Vico-Chamla-1200x900

Grigory Sokolov au festival Nancyphonies

Beethoven en état de grâce pour un pianiste unique. Le festival Nancyphonies n'est pas le plus connu des festivals estivaux de France, faute peut-être d'une communication plus efficace, et c'est bien regrettable : la programmation de cet été réunit, pour un prix modique, rien moins que Ton Koopman, Lucas Debargue, Arcadi Volodos ou le Quatuor Talich. Même auprès du public nancéien, à vrai dire, un effort de séduction serait nécessaire : ...
Orchestre des Pays de Savoie

Musique et Nature en Bauges : au son du cor de Mozart, en compagnie de Bach et Haendel

Dans les vestiges restaurés d'un monastère installé au XIIe siècle, le premier concert du Festival Musique et Nature en Bauges a fait la part belle aux musiciens locaux pour le plus grand plaisir d’un public régional mais aussi de touristes qui, grâce à la musique, découvrent cette moyenne montagne savoyarde. C’est en plein air que Nicolas Chalvin et son Orchestre des Pays de Savoie offrent la Suite n° 1 de Bach. ...
Screenshot_20190707_003148

À Aix, grandeur et décadence sur grand écran dans la ville de Mahagonny

Une affiche de choix pour un opéra qui fait son entrée dans la programmation aixoise. Et pourtant, Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny ne tient pas toujours ses promesses. Ce qui marque le plus dans cette production est une mise en scène autant vide de sens qu’écrasante. L’emploi de la vidéo d’Ivo van Hove révélait déjà ces failles pour le Boris Godounov présenté à Paris l’année dernière. Ici, le metteur ...
À Aix, le conflit israélo-palestinien pour Les mille endormis

À Aix, le conflit israélo-palestinien pour Les mille endormis

Après l’aride folie de Jakob Lenz, la politique internationale s’invite dans la programmation du festival d’Aix-en-Provence avec le sujet glissant du conflit israélo-palestinien qui révèle deux très beaux interprètes. Pour la création de cette édition du festival d’Aix-en-Provence, ce n’est pas la première fois que l’Orient s’invite dans l’art lyrique occidental, le dernier exemple en date étant Kalîla wa dimna de Moneim Adwan créé durant l’édition 2016. Ce n’est pas non ...
600x337_lise-berthaud_neda-navaee-1-1024x681

Autour de Lise Berthaud, belle soirée trio à cordes chez les Jeunes Talents

Ernö Dohnányi, Krzysztof Penderecki et Ludwig van Beethoven : le festival Jeunes Talents propose un joli programme pour trio à cordes dans la cathédrale Sainte-Croix des Arméniens. L'altiste Lise Berthaud, "jeune talent" qui a déjà bien roulé sa bosse, est entourée du violoncelliste Aurélien Pascal, quatrième prix du concours Reine Élisabeth 2017, et du violoniste David Petrlik actuellement en résidence à la Fondation Singer-Polignac avec l'Ensemble Messiaen, ainsi qu'à la ...
JAKOB LENZ, Wolfgang Rihm, Direction musicale Ingo Metzmacher, Mise en scene  Andrea Breth, Scenographie Martin Zehetgruber, Costumes Eva Dessecker, Lumiere Alexander Koppelmann, Dramaturgie Sergio Morabito, Orchestre Ensemble Modern, generale piano au Grand Theatre de Provence le 24 juin 2019.nAvec : Georg Nigl (Lenz), Wolfgang Bankl (Oberlin), John Daszak (Kaufmann)n(photo by Patrick Berger/ArtComPress)

La puissance de la folie de Jakob Lenz au Festival d’Aix

Au Festival d’Aix-en Provence, la première édition programmée par Pierre Audi fait venir sur le sol français la production de Jakob Lenz, créée à Stuttgart en 2014, reprise à Bruxelles en 2015, puis à Berlin en 2017. Le succès de ces dernières années de l’opéra de chambre Jakob Lenz de Wolfgang Rihm contredit tous ceux qui imaginent qu’une réussite « populaire » se fonde sur des ouvrages lyriques faciles d’accès autant à travers ...
2.7 Werther - Jean-François Borras (Werther) et Karine Deshayes (Charlotte) - crédit Patrice Nin

Werther ou le couple idéal à Toulouse

Le couple Jean-François Borras et Karine Deshayes s'était déjà essayé en Werther et Charlotte il y a tout juste un an à l'Opéra de Vichy en version de concert, et cela s'était révélé une immense réussite. Ils réitèrent l'exploit au Capitole de Toulouse, avec encore plus d'intensité et de raffinement, s'il est possible. Lui, sensible en diable, distille une palette de couleurs d'une incroyable finesse, des aigus en demi-teintes à tomber de ...
Alan Lucien Oyen 03©Mats Backer

Le Tanztheater Wuppertal comme au cinéma

Dix ans après le décès brutal de Pina Bausch, les danseurs du Tanztheater Wuppertal osent se mettre dans les mains d’un autre chorégraphe. Le NorvégienAlan Lucien Øyen relève le gant avec un spectacle fleuve très cinématographique, Bon voyage, Bob. C’est un décor de cinéma plus que de théâtre qui accueille le spectateur à Chaillot pour cette visite annuelle rituelle du Tanztheater Wuppertal à Paris. Pans de murs ou embryons de cuisine, ...
Sir-John-Eliot-Gardiner-by-Gert-Mothes

Un Requiem de Verdi décevant par Gardiner à Saint Denis

À l’heure où Raphaël Pichon ouvre le Festival d’Aix en Provence sur un Requiem de Mozart quelque peu iconoclaste, Sir John Eliot Gardiner, à la tête de ses troupes du Monteverdi Choir et de l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique, clôt le festival de Saint-Denis sur un Requiem de Verdi qui ne restera pas dans les mémoires. Curieuse œuvre que ce Requiem de Giuseppe Verdi dont Hans von Bülow affirmait qu’il s’agissait en ...
 

Banniere-ClefsResmu-ok