Resmusica Rouge

Opéra

Faust_Szenen_016 - Gerhaher Hamburg

Gerhaher fascine dans Les Scènes du Faust de Goethe

Mis en espace par Achim Freyer avec des éléments d’humanité, Les Scènes de Faust de Goethe de Robert Schumann retrouve à Hambourg deux artistes entendus à Berlin, Munich puis Paris ces dernières années, Franz-Josef Selig et le fascinant Christian Gerhaher, cette fois sous la direction toute en finesse de Kent Nagano. Après avoir remplacé Nikolaus Harnoncourt à Berlin puis enregistré l’œuvre à Munich,  Daniel Harding a récemment présenté à Paris Les Scènes ...
bartoli

Avec Bartoli à Luxembourg, retour aux premières amours vivaldiennes

Fusion totale entre Cecilia Bartoli et son public de la Philharmonie de Luxembourg. La diva fait ressortir toute la richesse de l’œuvre du Prete rosso. Lors de la parution, il y a vingt ans, du premier récital consacré par Cecilia Bartoli à Vivaldi, les Griselda, Finda ninfa, Giustino, Farnace, L’Olimpiade, Bajazet et autres étaient encore des ouvrages pratiquement inconnus, dont certains n’existaient que dans une version discographique pas toujours recommandable ...
Nilsson

Birgit Nilsson en live, 25 ans de sommets lyriques en un coffret

Birgit Nilsson a enchanté la scène lyrique internationale pendant près de trente-cinq ans. Cette compilation de ses plus beaux enregistrements sur le vif était la meilleure façon de célébrer le centième anniversaire de la naissance de l’immense soprano wagnérienne. Ce sont presque vingt-cinq de la carrière de Birgit Nilsson qui sont documentés dans ce formidable coffret, lequel propose des enregistrements sur le vif peu connus de la grande soprano dramatique. Des ...
Simon Boccanegra à l’Opéra de Paris avec Ludovic Tézier

Simon Boccanegra à l’Opéra de Paris avec Ludovic Tézier

Sans inspiration, la nouvelle production du Simon Boccanegra de l’Opéra Bastille par Calixto Bieito ne permet pas à une distribution de qualité de s’exprimer à sa juste valeur malgré l’excellent Ludovic Tézier dans le rôle-titre. Fabio Luisi offre à la partition symphonique, si importante, une direction classieuse. Alors que l’on devrait fêter les trois cent cinquante ans de l’Opéra de Paris, difficile de placer Simon Boccanegra, ouvrage entré si tardivement au ...
enlevement besançon2

L’Enlèvement au Kebab à Besançon

Pour sa quatrième production La Co[opéra]tive a choisi le célèbre singspiel de Mozart. La fosse enthousiasme, l’équipe vocale séduit. Mais la scène déconcerte franchement. Et un Kebab de plus à Besançon ! L’échoppe de Selim, revu en Pacha de la restauration rapide et en supporter de football amateur de raki, s’établit au Théâtre Ledoux, première succursale d’une petite entreprise qui essaimera ensuite dans les villes coproductrices (Compiègne, Quimper, Dunkerque). On s’est fait à ...
LE CAS JEKYLL

musique François Paris
texte Christine Montalbetti d’après sa pièce éponyme (éditions P.O.L. 2010)

mise en scène Jacques Osinski

collaboration musicale Rachid Safir
vidéo et scénographie Yann Chapotel
lumières Catherine Verheyde
costumes Sylvette Dequest
ingénieur du son dispositif électronique Camille Giuglaris (CIRM Centre national de création musical, Nice)
régie générale, régie lumière Ugo Coppin
régie vidéo Emeric Adrian

avec Jean-Christophe Jacques, baryton : Jekyll / Hyde

et le Quartetto Maurice : 

Georgia Privitera violon
Laura Bertolino violon
Francesco Vernero alto
Aline Privitera violoncelle

une création de l’Arcal, cie de théâtre lyrique et musical
direction artistique Arcal - Catherine Kollen

Le cas Jekyll de François Paris au Théâtre de Saint-Quentin en Yvelines

La voix est un vecteur privilégié dans l'œuvre de François Paris, compositeur et directeur du Centre national de création musicale du CIRM de Nice. Après Maria Republica, son premier ouvrage scénique loué par la critique en 2016, Le cas Jekyll, moins ambitieux dans ses proportions, convoque le baryton français Jean-Christophe Jacques et les ressources de l'électronique, serrant de près l'idée du « double » Jekyll/Hyde. La commande vient de l'Arcal et sa directrice ...
Anna Pirozzi

Nabucco au Théâtre des Champs-Élysées : entre chocs et révélations

Malgré sa popularité, Nabucco a déserté la scène parisienne depuis au moins une dizaine d’années. Il faut dire que les Abigaille ne courent pas les rues et que le niveau de la distribution doit être également élevé pour tous les rôles. Daniele Rustioni embarque son Orchestre de l’Opéra de Lyon et tous les solistes pour une très grande soirée verdienne. Dès l’ouverture, on le pressent. Un Orchestre de l’Opéra de Lyon chauffé ...
bac145-cover-iolantacassenoisetterecto

Iolanta et Casse-noisette, la formidable réussite de Tcherniakov

BelAir classiques publie ce qui restera comme une des productions les plus marquantes de l’ère Lissner. Pour le diptyque testamentaire de Tchaïkovski, l’Opéra de Paris a mis ses talents entre les mains du metteur en scène Dmitri Tcherniakov. Iolanta et Casse-noisette ont été composés et créés en même temps, et ce DVD restitue les représentations à Garnier du printemps 2016. Si Tchaïkovski a d’abord douté du second avant de finir par ...
adn_baroque_theophile_alexandre_klarthe

ADN Baroque : quand Théophile Alexandre se fait plaisir

Un intime récital piano-voix pour dépouiller la musique baroque de ses effets et la mettre à nue pour une relecture moderne. Telle est l'ambition portée par le contre-ténor et danseur Théophile Alexandre et le pianiste Guillaume Vincent. Le programme concocté dans le cadre de ce projet comporte des tubes que tout le monde connait comme les Lascia ch'io pianga et Ombra Cara de Haendel, mais aussi des airs plus confidentiels tels que le Placidetti ...
bolena1

Anna Bolena à Bordeaux : jolie prise de rôle pour Marina Rebeka

Anna Bolena de Donizetti se fait rare sur les scènes françaises. La production de l’Opéra de Bordeaux vaut surtout pour une distribution qui réalise parfois ses promesses et pour la jolie prise de rôle de Marina Rebeka. La mise en scène proposée par Marie-Louise Bischofberger est une reprise d’un travail qui constituait la première incursion de cette collaboratrice de Luc Bondy dans la mise en scène lyrique. Prudente, elle respecte la dramaturgie de l’œuvre ...
Un Château de Barbe-Bleue hors des sentiers battus à Stuttgart

Un Château de Barbe-Bleue hors des sentiers battus à Stuttgart

Le plasticien Hans Op de Beeck fait sortir l'opéra de Stuttgart de son temple, sans réinventer le genre. Revivifier l’opéra par l’art contemporain ? L’idée n’est pas neuve, et on pourra citer sans remonter trop loin La Flûte enchantée confiée par Gérard Mortier à Jaume Plensa, les collaborations de Pierre Audi avec Anish Kapoor ou Jonathan Meese (à Salzbourg) ou un Saint François d’Assise confié à Munich à Hermann Nitsch – ...
KA4

Un King Arthur shakespearien à Bâle

Bâle restaure de fond en comble le livret de John Dryden souvent évincé des productions du King Arthur de Purcell. Bien que très problématique pour un spectateur n’étant pas totalement germaniste, la proposition du metteur en scène allemand Stephan Kimmig révèle au final une ambition de première importance. Quatre heures avec entracte ! Musique : une heure et demi. Mots (dans la langue de Goethe et non-surtitrés) : plus de deux ...
miroirs-elsa-dreisig-erato

Les miroirs d’Elsa Dreisig : une fabuleuse carte de visite

Pour son premier récital discographique Elsa Dreisig a choisi un programme particulièrement passionnant. Mais il n'y a pas que le programme qui fascine. On sait depuis un moment que la soprano Elsa Dreisig compte parmi les plus grands espoirs du chant français. Son premier récital discographique, pourtant, montre bien plus. Voilà une jeune chanteuse en plein épanouissement qui, si elle ne brûle pas les étapes, est promise à une grande et ...
À Bâle, Lucia di Lammermoor face à l’hystérie masculine

À Bâle, Lucia di Lammermoor face à l’hystérie masculine

Le Theater Basel (élu Théâtre de l’année 2018 par le magazine Theater heute) affiche une splendide production du plus célèbre opéra de Donizetti. La distribution impressionne autour de Rosa Feola dans le rôle-titre tandis que la traduction conceptuelle et plastique du tandem Py-Weitz captive une nouvelle fois. Une immense construction de briques grises abrite une minuscule chambre devinable derrière une photo, datée de 1887, du neurologue Jean-Martin Charcot en pleine séance ...
1538499567_x_10a1087dantonstodcopypogozach

La Mort de Danton de Gottfried von Einem à Munich

Le Théâtre de la Gärtnerplatz à Munich ressuscite efficacement une œuvre qui a fait date. Festival de Salzbourg, 1947. Pour sa troisième édition de l'après guerre, le Festival affiche quelques œuvres phares de son identité autrichienne, Jedermann bien sûr, mais aussi Les Noces de Figaro et Arabella ; pour la première fois depuis la fin du nazisme, il affiche aussi une création, celle d'un jeune compositeur de 29 ans, qui a ...
BorisGodounov.01

À Genève, un Boris Godounov étriqué

Le retard pris dans les travaux de rénovation du Grand Théâtre de Genève est-il responsable du fait que Boris Godounov de Modeste Moussorgski vu par Matthias Hartmann semble à l'étroit sur la scène plus petite de l’Opéra des Nations ? Boris Godounov est un opéra à grand spectacle dont le caractère historique s’accommode difficilement de transpositions à d'autres contextes. De même le rôle-titre, comme Don Giovanni ou Falstaff, demande une personnalité hors du ...
91aP38DlKkL._SY445_

Wozzeck passionnant de William Kentridge à Salzbourg

La très belle interprétation dirigée par Vladimir Jurowski est soutenue par une scénographie de William Kentridge, visuellement passionnante. La mise en scène apporte une grande humanité et la captation vidéo permet d’en apprécier l’émotion, mais aussi la complexité. ResMusica a souligné avec enthousiasme la qualité musicale de ce Wozzeck donné à Salzbourg en août 2017. Le DVD proposé par Harmonia Mundi nous immerge dans cette atmosphère douloureuse et dérangeante, mais si belle. ...
Xavier Sabata (c) Xavier Sabata.com - Lafotogràfica 151

Les Muffatti radieux convient Valer Sabadus et Xavier Sabata à Bozar

Nous retrouvons ce soir à Bozar Les Muffatti, Valer Sabadus et Xavier Sabata pour « London Calling » , un concert où se succèdent des extraits composés à la fin XVIIe ou début XVIIIe siècle, et jadis interprétés par des musiciens gagnés par les attraits d’une Angleterre en plein essor, elle-même gagnée par un goût pour l'Italie. Les Muffatti « Brussels Baroque Orchestra » est un jeune ensemble de musique ancienne en pleine ascension, composé ...
FAUST, opéra de Charles Gounod

Le mythe de Faust revisité à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole

Nouveau concept pour une intéressante relecture de l’opéra de Gounod par la metteure en scène Nadine Duffaut, ardemment défendue par une distribution  convaincante et d'une belle homogénéité. Les mythes ancestraux, on le sait, appellent la relecture et le Faust de Goethe revu par Gounod et ses librettistes n’échappe pas à la règle. On ne s’offusquera donc pas d’une énième transposition, bien au contraire, toute interprétation cohérente, quand elle est servie ...
29713168_Unknown

Le festival de Lanvellec et du Trégor invite au sommet du Parnasse

Une des caractéristiques du festival de Lanvellec est de bâtir la programmation de ses dix concerts autour d'une thématique forte qui permette de balayer un large champ artistique allant du Moyen Âge au XVIIIe siècle. Pour cette trente-deuxième édition, nous sommes invités au sommet du Parnasse, et Orphée est notre guide. Qui mieux que le fils d'Apollon et de la muse Calliope pour réunir poésie et musique ? Après L'Apothéose ...
aPELLEASetMELISANDE_7022bisPhotoKlaraBeck-small

Pelléas et Mélisande à Strasbourg sauvé par les chanteurs

En reprenant la mise en scène contestée et, de fait, contestable de Barrie Kosky, l’Opéra national du Rhin prenait un risque. Le succès public est néanmoins au rendez-vous, plus en raison des qualités et de l’adéquation d’une distribution impeccable que grâce à la direction trop extérieure de Franck Ollu. Créée il y a un an au Komische Oper de Berlin, la mise en scène de Barrie Kosky a déjà fait ...
IvanFischer.01

À Vicence, la soprano Sylvia Schwartz invite Mozart

Après l’excellent Falstaff en ouverture du tout nouveau Vicenza Opera Festival, Iván Fischer convie son public à un concert lyrico-symphonique du Budapest Festival Orchestra où les quelque quatre cents places du mythique Teatro Olimpico, ultime chef d’œuvre architectural d'Andrea Palladio (1508-1580) sont toutes occupées. L’orchestre au grand complet est cette fois disposé sur toute la largeur de la scène. On pourra ainsi apprécier plus amplement la qualité de cet ensemble qui, à ...
xl_candide

Un truculent Candide pour célébrer Bernstein au TCE

Dans le cadre du centenaire de la naissance de Leonard Bernstein, le Théâtre des Champs-Élysées mobilise les forces de l’Opéra de Marseille, sous la baguette de Robert Tuohy, pour un Candide jubilatoire, donné en version de concert. Opérette, créée en 1956 à New York avec un succès mitigé, plusieurs fois révisée pour aboutir à sa forme définitive en 1989, Candide, en s’appuyant de façon fidèle sur le roman éponyme de Voltaire, ...
Nouveau Wozzeck pour le Deutsche Oper Berlin

Nouveau Wozzeck pour le Deutsche Oper Berlin

Transposée dans la patrie du metteur en scène, la nouvelle production de Wozzeck du Deutsche Oper Berlin n'émeut pas, sans non plus passer à côté du sujet. Stephan Zilias en fosse pour un soir procure une belle dynamique à la partition orchestrale, quand sur scène le Wozzeck intelligent de Johan Reuter s’oppose à la charismatique Marie d’Elena Zhidkova. Ole Anders Tandberg est Norvégien et aime le faire savoir. Déjà pour le ...
falstaff.vicenza.02

À Vicence, Ambrogio Maestri poétise Falstaff

Dans le cadre unique et chargé d’histoire du Teatro Olimpico de Vicence, Iván Fischer, cumulant les fonctions de directeur artistique, de chef d’orchestre et de metteur en scène, inaugure un tout nouveau festival lyrique, en s’arrogeant les services d’une distribution de haut vol pour un Falstaff de Giuseppe Verdi ingénieux et superbement chanté. Il n'y a guère d’œuvres du répertoire lyrique qui peuvent se vanter, comme le Falstaff de Giuseppe Verdi, ...
La Traviata brûlante de Teodor Currentzis à Luxembourg

La Traviata brûlante de Teodor Currentzis à Luxembourg

On aurait pu rêver meilleure distribution, mais la prodigieuse intelligence dramatique et musicale qui fait vibrer la fosse emporte tout sur son passage. Quel est à l’opéra le pouvoir du chef ? Les spectateurs, après avoir ovationné les chanteurs, ont accueilli de manière beaucoup plus contrastée Teodor Currentzis, à qui certains ont dû reprocher de ne pas se conformer à leur image de l’œuvre – bien à raison, Currentzis n’ayant certes pas ...
2-mefistofelecjeanlouisfernandez012

Le Mefistofele gore d’Àlex Ollé à l’Opéra de Lyon

Comme les Chorégies il y a quelques mois, l’Opéra de Lyon choisit de défendre pour son début de saison lyrique la version révisée de 1874 du Mefistofele d’Arrigo Boito avec son prologue, ses quatre actes et un épilogue. Le rapprochement s’arrête là tant les deux nouvelles productions s’opposent. Saison après saison, les évènements se succèdent à l’Opéra de Lyon. Mais à croire que la malchance est de mise tant l’institution doit ...
Bel canto au féminin au festival Concerts d’automne à Tours

Bel canto au féminin au festival Concerts d’automne à Tours

Le festival « Concerts d’automne » de Tours est en train de s’imposer qualitativement dans le paysage musical français, dépassant les frontières de la Touraine. Cette 3e édition démarre sur les chapeaux de roues avec trois concerts autour du bel canto, portés par trois interprètes féminines aux qualités et univers différents. Carnavale 1729 ou la gourmandise « Ann Hallenberg » En faisant appel à Ann Hallenberg et à son récital sur le Carnaval de Venise ...
Staatsoper Berlin
MEDÉE
Musikalische Leitung: Daniel Barenboim
Inszenierung: Andrea Breth
Bühnenbild: Martin Zehetgruber
Kostüme: Carla Teti
Licht: Olaf Freese
Darsteller: Sonya Yoncheva, Marina Prudenskaya,Elsa Dreisig, Charles Castronovo,

Sonya Yoncheva est Médée au Staatsoper Berlin

Quelques mois après sa splendide interprétation d’Imogene à la Scala, Sonya Yoncheva cherche à nouveau les pas de Maria Callas avec cette fois l’un des rôles fétiches de l’aînée, une Médée peu aidée ici par la faiblesse de la direction de Daniel Barenboim et l’absence d’intensité de la production d’Andrea Breth, là où l’ouvrage reste marqué pour l’amateur contemporain par la géniale proposition de Krzysztof Warlikowski. L’ouverture du chef-d’œuvre de ...
faire vivre l'opéra actes sud

Bernard Foccroulle, lorsque 12 ans seront passés

Mon premier est un livre d’images. Mon second est un livre de mots, les deux publiés chez Actes Sud. Mon tout scelle en beauté les douze années de Bernard Foccroulle à la tête du Festival d’Aix-en-Provence. Le pouvoir des images L’opéra, miroir du monde suffit à rappeler combien, pendant douze étés, Aix aura porté l’art lyrique à un niveau d’intelligence qui, tant sur le plan musical que scénique, fait d’une manifestation au départ ...