À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

3 Russes + 2 pianistes = 1 album de Suites pour 2 pianos

Plus de détails

Piotr Illytch Tchaïkovski (1840 – 1893) : Casse-Noisette op. 71a (suite arrangée pour deux pianos par Nicolas Economou). Anton Arenski (1861 – 1906) : Suite n°2 « Silhouettes » op. 23. Serge Rachmaninov (1873 – 1943) : Suite n°2 op. 17. Shan-Shan Sun et Per Tengstrand, piano. 1 CD Mindfeel. MFCD014. Code barre : 7350016400145. Enregistré en Suède et en public à Helsingborg (Rachmaninov) en 2005 et en studio à Växjö (Tchaïkovski et Arenski) en août 2007. Notice en anglais. Durée : 60’.

 

Le répertoire pour deux pianos n’est pas immense même si de grands noms y ont laissé des pages originales (à commencer par Mozart). Les artistes qui s’y consacrent ne sont également pas non plus légion, en grande partie à cause du point évoqué précédemment. C’est donc avec un certain intérêt que cet album peut s’envisager, principalement par la rareté d’écoute du répertoire proposé. Le duo formé par et Per Tengstrand (menant de front des carrières de solistes et de duettistes) nous propose ici un voyage musical en Russie s’étendant sur pratiquement trois générations. Pour commencer, ils interprètent un arrangement récent dû au Chypriote Nicolas Economou (1953 – 1993) de la Suite de Casse-Noisette de Tchaïkovski. Bonne surprise : l’ensemble de ces pièces plus que très familières sonne parfaitement bien tant la transcription effectuée est intelligente et tant les deux artistes sont à l’unisson musicalement. La suite, encore une Suite, intitulée « Silhouettes », due cette fois à (qui en a laissé cinq) est également de très bonne facture. Les cinq pièces la composant sont des portraits gentiment naïfs mais plutôt réussis (Le Savant, La Coquette, Polichinelle…) et forment un ensemble charmant qui s’écoute avec grand plaisir car elles aussi bénéficient d’une bonne interprétation. Pour finir, Rachmaninov, élève d’Arenski (lui-même très influencé par Tchaïkovski) termine ce programme avec une Suite d’une autre trempe car elle est d’une redoutable difficulté technique. Écrite au lendemain d’un voyage en Italie effectué par le compositeur en 1900, il s’agit en outre d’une des dernières œuvres jouées par le compositeur (avec Vladimir Horowitz comme partenaire) devant un public restreint peu de temps avant sa disparition. C’est dire tout l’intérêt qu’il portait à cette partition écrite plus de quarante ans auparavant. Là encore, notre duo fait des merveilles et rend cette musique, moins accessible que les deux précédentes, passionnante à écouter.

Pour conclure, cet album est vraiment très bon et le seul petit bémol que l’on pourrait éventuellement attribuer est la qualité somme toute plutôt moyenne de la prise de son effectuée en public pour la Suite de Rachmaninov ; par rapport à celles réalisées (magnifiquement) en studio pour le début de l’album, on constate une perte qui saute fortement aux oreilles. Un réenregistrement en studio n’aurait pas nuit et aurait contribué à rendre plus homogène la qualité technique de ce cd. Mais ne boudons pas notre plaisir et plongeons-nous avec délices dans ces suites à la russe.

P. S. : les lecteurs attentifs auront noté la disparition du nom de Rachmaninov de la pochette !

(Visited 151 times, 1 visits today)

Plus de détails

Piotr Illytch Tchaïkovski (1840 – 1893) : Casse-Noisette op. 71a (suite arrangée pour deux pianos par Nicolas Economou). Anton Arenski (1861 – 1906) : Suite n°2 « Silhouettes » op. 23. Serge Rachmaninov (1873 – 1943) : Suite n°2 op. 17. Shan-Shan Sun et Per Tengstrand, piano. 1 CD Mindfeel. MFCD014. Code barre : 7350016400145. Enregistré en Suède et en public à Helsingborg (Rachmaninov) en 2005 et en studio à Växjö (Tchaïkovski et Arenski) en août 2007. Notice en anglais. Durée : 60’.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.