Carmen-banniere-728x90

L’anniversaire de Bach fêté par l’ensemble Artifices

La Scène, ResBambini, Spectacles Jeune public

Toulouse. Auditorium Saint-Pierre des Cuisines. 9-VI-2019. Papa Bach ! Écriture : Karin Serres. Mise en scène : Pénélope Lucbert. Alice Julien-Laferrière, violon. Mathieu Valfré, clavecin. Agathe Peyrat, chant

D850-2480-ModifierL’itinéraire musical du festival toulousain Passe ton Bach d’abord, comprend aussi une étape spécialement destinée au jeune public. La fougue et la bonté des trois musiciens-acteurs de l’, tout droit sorties de la Cité de la Voix de Vézelay et de l’initiative de sa violoniste , fédèrent un jeune public nombreux pour assister aux préparatifs de la fête d’anniversaire de Papa Bach !

Le 21 mars, jour du Printemps, c’est aussi l’anniversaire du Papa des trois enfants sur scène. Autour d’un clavecin décoré de guirlandes en papier et de ballons colorés, c’est une trame simple que propose l’ à l’origine de ce spectacle : trouver un cadeau assez spécial pour les soixante ans de Jean-Sébastien Bach. Évidemment, les trois enfants sont tous musiciens : une soprano, une violoniste et un claveciniste voient comme une évidence de proposer de la musique pour une surprise destinée au plus grand musicien de la période baroque.

C’est donc autour d’une répétition musicale que les œuvres de Bach se transmettent à des enfants tous concentrés de bout en bout : des extraits de chorals (BWV 40, BW 736, BWV 244), de cantates (« Sich üben im Lieben » BWV 202, « Die Seele » BWV 56), de sonate, de suite et de danses se succèdent au gré des fantaisies et des idées des trois protagonistes. Chantée en français, interprétée avec vie et dynamisme, les petits spectateurs apprécient la musique de Bach sans s’en rendre compte. Ce spectacle repose sur trois musiciens solides qui adaptent leur interprétation en fonction de leur public, tout en maintenant une qualité musicale digne de concerts pour adultes.

Une histoire de 1745 qui sur scène se révèle très contemporaine. En effet, quoi de plus commun pour les enfants du XVIIIe siècle comme pour ceux du XXIe que de s’investir pour faire plaisir à l’un de leurs parents en ce jour particulier ? Mais la force de cette proposition, ce n’est pas l’aspect historique ou musicologique qui n’a pas vraiment de sens dans un spectacle spécifique à un jeune public de six ans et plus, mais bien la force de la pratique musicale commune qui rassemble une famille entière dans la joie et la bienveillance.

D850-2424-Modifier

Un brin d’humour qui fait immédiatement réagir les petits bouts dans la salle, des moments de douceur quand les trois héros se remémorent quelques anecdotes avec leur papa, des instants de divertissement quand la bourrée et le menuet s’en mêlent… Avec une jolie finesse et une belle intelligence dans l’écriture de Karin Serres pour parler aux plus jeunes, les trois musiciens-acteurs embarquent toute une salle sans exception. Dans la famille Bach, la musique fait partie du quotidien. Démarche individuelle mais surtout collective, elle traduit une vie que l’on a tous envie de faire aussi rentrer dans nos maisons, et pas que pour notre anniversaire !

Crédits photographiques : © Monique Boutolleau

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.