Archives de l’auteur : Charlotte Saulneron

avatar

À propos de Charlotte Saulneron

Docteur en musicologie de l'université Paris-Sorbonne, Charlotte Saulneron s'est spécialisée dans l'Opéra en France de la fin du XVIIIe au début du XIXe siècle. Après plusieurs expériences de direction de chœur et treize belles années dans l'enseignement musical (direction d'établissement et responsable pédagogique notamment), elle a choisi de s'orienter vers le secteur administratif de la fonction publique d'Etat sans trop s'éloigner de la musique. Elle collabore à ResMusica depuis 2016.
Vive la vie-2

Vive la vie à Clermont-Ferrand

Pour cette saison 2018-2019, le Centre Lyrique Clermont Auvergne propose une thématique intitulée tout simplement « Vive la vie ». Mais il célèbre aussi, et surtout, les vingt ans de sa saison lyrique. Début des festivités avec les élèves du Conservatoire Emmanuel Chabrier. « Tout est à refaire ! » hurle à Tchaïkovski le pianiste virtuose Nikolaï Rubinstein. « Eh bien, je ne changerai pas une note » répondit le compositeur après un long silence. Bien que chacun ...
Ville morte 1

Quand le Capitole met la ville morte en boîte, c’est la musique qui y gagne

Entrée au répertoire dans une mise en scène qui avait fait des émules en 2010 à Nancy, puis en 2015 à Nantes et de nouveau à Nancy la même année, Die Tote Stadt au Théâtre du Capitole puise sa force dans un duo de haut vol porté par un orchestre « maison ». La force esthétique et l’intelligente lecture du metteur en scène Philippe Himmelmann, travail soutenu par une direction d’acteurs particulièrement ...
Atma_KarinaGauvin-julien faugère

À Clermont, traditions d’Auvergne en création

Les programmations musicales de l’Orchestre d’Auvergne ne manquent ni de mordant, ni de saveur. Après un effervescent « Vent d’Est » en début de saison, les vingt et un instrumentistes à cordes offrent une soirée fusionnant traditions auvergnates et création contemporaine. Les vingt premières minutes du concert pourraient faire imaginer que la musique traditionnelle délivrée a cappella par les trois voix masculines des Quaus de Lanlà, interprétation fondée sur des archives sonores de 1916 à nos ...
anonyme, École Française du XVIIIème siècle - Portrait de Michel Gabriel Alexis de Bau Benard, huile sur toile, 60 x cm

Les percussions dans l’orchestre baroque selon Marie-Ange Petit

Le pupitre des percussions est l’un des plus énigmatiques de l’orchestre baroque. Peu sollicité dans les ensembles instrumentaux baroques en dehors des timbales, les percussions ont toutefois largement leur place lorsqu’il s’agit d’évoquer l’univers de la danse, à l’opéra ou dans les « turqueries », ces allusions musicales de l’Orient au XVIIIe siècle. Percussionniste réputée spécialisée dans les percussions anciennes, Marie-Ange Petit présente avec un brin de magie ses instruments à ResMusica ...
2-mefistofelecjeanlouisfernandez012

Le Mefistofele gore d’Àlex Ollé à l’Opéra de Lyon

Comme les Chorégies il y a quelques mois, l’Opéra de Lyon choisit de défendre pour son début de saison lyrique la version révisée de 1874 du Mefistofele d’Arrigo Boito avec son prologue, ses quatre actes et un épilogue. Le rapprochement s’arrête là tant les deux nouvelles productions s’opposent. Saison après saison, les évènements se succèdent à l’Opéra de Lyon. Mais à croire que la malchance est de mise tant l’institution doit ...
Sergej_Krylov

Ouverture de saison effervescente de l’Orchestre d’Auvergne

Étonnant début de saison de l’Orchestre d'Auvergne qui choisit d’emporter avec « excès et raison » son public dans un « Vent d’Est », que la fougueuse musicalité du violoniste Sergej Krylov et la précision intransigeante du directeur musical et artistique Roberto Forés Veses, ne peuvent laisser de marbre. Dommage que l’association de l’œuvre contemporaine de Sara Masüger avec le programme musical de cette soirée (démarche commune de l’Orchestre et du Fonds régional d’art contemporain ...
La Traviata - Anita Hartig (Violetta) - crédit Mirco Magliocca _opt

La Traviata au Capitole ou la belle Violetta d’Anita Hartig

Best-seller du genre, il aura pourtant fallu vingt ans à La Traviata pour intégrer de nouveau une saison lyrique au Théâtre du Capitole même si Verdi à régulièrement fait les beaux soirs de la ville rose ces dernières années. Pas sûr que les amoureux des aventures de Violetta et Alfredo sortent totalement repus. Mais le bel canto est bien là, grâce particulièrement à Anita Hartig. Premier laboratoire que cette Traviata du ...
L’Histoire du soldat de Stravinsky, les lignes de forces

L’Histoire du soldat de Stravinsky, les lignes de forces

Il y a exactement cent ans, le 28 septembre 1918, le Théâtre de Lausanne crée en ses murs, sous la direction d’Ernest Ansermet, L’Histoire du soldat d’Igor Stravinsky. Âpre et allant droit à l’essentiel, universel et pourtant bien ancré dans son époque, cet « espèce de petit théâtre ambulant » affirme la démarche de distanciation du compositeur, ici véritable magicien du rythme. Au même titre que de nombreux membres des Ballets russes, Igor ...
maxresdefault

À Leipzig, Johann Sebastian Bach a son musée

Au cœur de Leipzig, ville de musiques, juste à côté de la fameuse église Saint Thomas où Bach fut Cantor pendant vingt-sept années et où se déroule aujourd'hui le festival qui lui est consacré, quoi de plus naturel que de trouver le premier musée au monde dédié au compositeur. Situé dans l’école Saint-Thomas aujourd’hui détruite, le domicile du Cantor fut démoli en 1902. C’est donc en face du véritable lieu de ...
Les jeux cosmiques d’Ambronay

Les jeux cosmiques d’Ambronay

Après « Lumières » en 2016, et « Souffle » en 2017, les « Vibrations » d’Ambronay se concluent en 2018 par la thématique ambitieuse du « Cosmos », édition parrainée par l’astrophysicien,  cosmologue et écrivain Hubert Reeves. Ambiance bucolique entre les chaises longues disposées de part et d’autre du site, et la terrasse toute colorée du restaurant-bar du festival. Ambiance familiale avec l’amusant petit carrousel « musical » où les enfants chevauchent de drôles d’animaux construits avec des trompettes, des ...
910IA1U5aXL._SY550_

Che originali, deux opéras en un

En 2017, le Festival Donizetti proposait un programme original en associant le Pigmalione de Donizetti au Che originali ! de Mayr. En DVD, la qualité de la distribution prend le dessus sur une mise en scène assez fade et peu soignée au niveau des lumières, la réalisation en pâtissant inévitablement, alors que l’Orchestra dell’Accademia Teatro alla Scala limite les intentions du chef Gianluca Capuano. Créé au San Benedetto de Venise en 1798, ...
20181008_121913

Naples au Siècle des Lumières s’expose à Clermont-Ferrand

Avec l'exposition Viva Napoli, le Centre Lyrique de Clermont-Ferrand met à l’honneur la ville de Naples au XVIIIe siècle, et plus particulièrement l’école napolitaine qui se répandit dans toute l’Europe. Troisième ville d’Europe avec ses 400 000 habitants après Paris et Londres, Naples désormais autonome, trouve son apogée par les Arts, grâce au règne de Charles de Bourbon, arrière-petit-fils de Louis XIV, qui, comme son ancêtre, utilise l’Art et son rayonnement afin ...
Lute-Sonatas

Premier album solo du luthiste Jadran Duncumb

Premier prix de luth en 2015 au Concours international de musique ancienne « Maurizio Pratola », Jadran Duncumb révèle dans ce premier opus discographique en solo un jeu assuré et une interprétation inspirée, avec deux enregistrements en première mondiale de Johann Adolf Hasse. Son prix 2008 au concours BBC Young Musician of the Year dans la catégorie « cordes », fait passer le jeune guitariste classique Jadran Duncumb définitivement dans le monde professionnel. Malgré  ce succès ...
CD_Herreweghe

La spiritualité contenue de Herreweghe dans les Vêpres de Monteverdi

Une énième version des Vespro della Beata Vergine de Monteverdi ? Une constance interprétative plutôt de la part du chef d’orchestre Philippe Herreweghe et du Collegium Vocale de Gand. Ceux qui affirment avoir tout entendu des Vespro della Beata Vergine de Monteverdi n’ont pas épuisé les secrets de cette œuvre, car même si les nombreux enregistrements se fondent sur une partition particulièrement précise pour l’époque (1610), les versions se succèdent et se confrontent en ...
Florilège_des_spectacles_de_la_troupe_de_la_Réunion_des_théâtres_lyriques_nationaux_à_Paris,_de_1945_à_1971

Le Palais Garnier de René Beaupain : c’est tout ?

Ce Florilège des spectacles de la troupe de la réunion des théâtres lyriques nationaux à Paris de 1945 à 1971 peine à convaincre en dépit d'un sujet propre à intéresser un large cercle d'amateurs d'opéra. Dès le texte introductif consacré à la troupe de l’Opéra de Paris et qui est une énumération brute des enregistrements considérés par l’auteur « comme représentatifs du chant français », on se demande pourquoi ce livre n’intègre pas un disque. ...
LIVRE_Quand l'oreille voit tout

Quand l’oreille voit tout, l’élève ne suit pas toujours

A en croire Jean-Pierre Blivet, l’auteur de Quand l’oreille voit tout, la technique à la portée de tous, son ouvrage détient la vérité absolue. Faussement tourné vers les attentes et les besoins de son lecteur, c’est plutôt une autopromotion de trente-cinq ans de carrière et de savoir que retranscrit cet outil pédagogique qui n’est pas vraiment « à la portée de tous ». Le format de l’ouvrage, DVD inclus, paraît à premier vue correspondre ...
CD_Monteverdi 2

Monteverdi in San Marco, le retour terne d’Odhecaton

Palestrina en 2010, Monteverdi en 2012, Scarlatti en 2016… Cette année, Odhecaton revient à Monteverdi pour un nouveau disque qui ne nous paraît malheureusement pas à la hauteur de la réputation de l’ensemble italien. Le programme de cet enregistrement se concentre sur les compositions depuis 1613 du maître de chapelle vénitien, destinées aux offices organisés dans la basilique Saint-Marc. Elle débute donc par la Messa a quattro voci a cappella bien représentative du ...
CD_Monteverdi Alarcon

La lettre d’amour de Mariana Flores avec Monteverdi

L’amour, toujours l’amour… Dans cette compilation de monodies accompagnées écrites par Claudio Monteverdi,  l’expressivité et la diversité des affects prévalent dans cette savoureuse interprétation. Illustrant les premières œuvres a voce sola écrites pour des chanteuses invitées à la cour de Mantoue (dont Caterina Martinelli mais aussi Claudia Cattaneo, future épouse du maître), ce sont des récitatifs et airs extraits de livres de madrigaux, de l’Orfeo, de recueils de mélodies et de ...
CD_Dunford

Bach, la perle du luthiste Thomas Dunford

C’était accompagné de voix que Thomas Dunford avait mené ces deux précédents enregistrements : Ruby Hugues, Reinoud van Mechelen, Paul Agnew et Alain Buet en 2012 pour Lachrimae, et la mezzo-soprano Anna Reinhold dans son dernier CD Labirinto d’Amore. Aujourd’hui, c’est avec simplement son fidèle compagnon de route, un archiluth, que ce musicien présente son dernier disque : Bach. Johann Sebastian Bach au luth. La démarche peut paraître pour certains incongrus alors que plusieurs ...
fg9cpdostnjpc_600

Jouissives chimères de Sandrine Piau et Susan Manoff

Après Évocation en 2007 et Après un rêve en 2011 où jaillissait avec évidence le charme irrésistible des deux comparses, Sandrine Piau et la pianiste Susan Manoff clôturent ce triptyque discographique onirique par Chimère, premier album solo de la soprano chez Alpha. Diverses iconographies représentant de nombreuses créatures fantastiques agrémentent un très beau livret d’accompagnement, permettant ainsi à son propriétaire de découvrir l’art de la poésie de Susan Manoff et de bénéficier d’une présentation méthodique ...
Marin Marais_2

Marin Marais, pour l’amour de la viole à la française

Mort à Paris il y a 290 ans, le 15 août 1728, Marin Marais aura marqué son temps principalement grâce à ses réflexions d’instrumentiste autour de la viole de gambe et comme compositeur dont le catalogue se tourne principalement vers cet instrument. Ce grand défenseur du style français, face à son rival Forqueray adepte du style italien, saura aussi se faire remarquer dans le monde de l’opéra sous le regard ...
Pythagore color 2

Pythagore ou les origines de la gamme

Avant Pythagore, la musique et ses notes étaient chantées intuitivement sans fondement théorique dans le monde occidental. Au VIe siècle avant J.-C., le philosophe, mathématicien et scientifique de renom, découvrit la loi physique fondamentale de la musique en lien avec la mystique du nombre. Pour les savants et les philosophes grecs de l’époque, l’observation des lois du monde devait conduire à deviner les intentions divines. Les arts et les sciences ...
Livre_Messager

André Messager selon Christophe Mirambeau

Une biographie agréable à lire et solide sur le plan scientifique, André Messager, le passeur de siècle de Christophe Mirambeau est un ouvrage à conseiller sans réserve. Les spectateurs des P’tites Michu ont pu découvrir cette biographie présentée par le Palazetto Bru Zane sous la forme d'un « produit dérivé ». Un format de poche (comme le spectacle !), un prix abordable : tout est pensé pour que l’auditeur d’un soir s’approprie  sans trop d'hésitation cet ouvrage ...
CD_Dufay

Le spectacle de Dufay par les Gothic Voices

Dans les années 90, du temps de Christopher Page, les Gothic Voices imposaient leur suprématie sur la scène musicale ancienne à travers des programmations et des présentations originales. The Dufay Spectacle semble marquer leur retour fastueux. La virtuosité de Guillaume Dufay, le plus grand compositeur du XVe siècle, renommé à travers l’Europe pour ses œuvres chorales sacrées et ses chansons profanes, jaillit à travers un banquet musical imaginaire du Nouvel ...
Nozze_Myriam Gaudin 2

Les fougueuses Noces de Figaro de l’Opéra des Landes

Des problématiques de placement résolues quinze minutes avant le début de cette dernière représentation, et le désistement de Figaro peu avant la première, n’auront pas eu raison de la nouvelle production de l’Opéra des Landes, Le Nozze di Figaro, le spectacle phare de cette dix-septième édition. La fougueuse sympathie de ce travail enchante, mais le constat est plus réservé concernant La Création de Haydn jouée la veille, l’œuvre semblant bien ...
81XYxL7Vr4L._SL1200_

Œuvres chorales de Lili Boulanger, la grande oubliée

Injustice partiellement réparée : ce disque de l’ensemble allemand Orpheus Vokalensemble défend avec justesse la séduction musicale impressionniste de la première grande compositrice du XXe siècle, Lili Boulanger, dont on commémore cette année les cent ans de la disparition. Année Couperin, année Debussy : cette année 2018 a été l’occasion pour les labels français et internationaux de multiplier les sorties discographiques en l’honneur de ces grandes figures de la musique française. Et ...
Mefistofele_2

Simplicité spectaculaire du Mefistofele de Boito aux Chorégies d’Orange

Après une Aida routinière et un duo Nucci/Sierra l’année dernière pour un Rigoletto de qualité mais sans grande surprise, Jean-Louis Grinda a su susciter l’étonnement en 2018 en proposant aux Chorégies d’Orange l'opéra Mefistofele d’Arrigo Boito, bien trop rare sur les scènes lyriques françaises. Pour cette première programmation de Jean-Louis Grinda pour les Chorégies d’Orange, certains trouveront ce choix audacieux alors que dès le prologue, il est évident que le gigantisme de l’œuvre ...
Tatarnikov

Nuit russe aux Chorégies d’Orange

2018 est l’année du renouveau pour les Chorégies d’Orange grâce à la première programmation entièrement concoctée par son directeur Jean-Louis Grinda, dont l’arrivée en 2016 fut quelque peu chaotique. Aux côtés des deux productions estivales, Mesfistofele en juillet et Il barbiere di Siviglia début août, voilà que le chant russe fait un retour remarqué au théâtre antique après une dernière production lyrique que les moins de trente ans n’ont pas ...
Olivier Tousis_c-Jean Marc Flipo

Olivier Tousis, créateur de rendez-vous lyriques

C'est avec le cœur et les tripes que le metteur en scène et chanteur lyrique Olivier Tousis fait entendre chaque été, dans les Landes, les grands airs d'opéras. Depuis 2001, l'Opéra des Landes produit et représente annuellement à Soustons un opéra du répertoire en intégralité, pivot d'un festival de musique de belle qualité explorant le répertoire classique, contemporain et vocal. Rencontre avec son directeur artistique. « Nous sommes à l’aube d’un ...
Midsummer festival_1

Midsummer festival : exit Brexit

L'opéra-comique Richard Cœur de Lion et des chansons élisabéthaines concluent le troisième et dernier week-end du Midsummer festival. Situé dans le superbe théâtre élisabéthain tout de bois vêtu, aux abords du château d’Hardelot aux tours évoquant les bâtisses Tudor, ce festival célèbre les liens avec l'Angleterre toute proche et si présente. Richard Cœur de Lion, où l’art de faire compliqué quand on pouvait faire simple En 2017, ResMusica avait suivi les prémices de cette ...