Flash info

Un Concours Reine Élisabeth 2021 particulier

 

Enfin une très belle nouvelle pour les mélomanes : l’édition 2021 du Concours Reine Élisabeth a bien lieu. L’édition piano a été annulée l’an dernier en raison de la pandémie et reportée à cette année 2021. Une édition qui est organisée dans des conditions particulières en raison de la crise sanitaire.

La compétition, sans public, est assortie de règles sanitaires strictes. Le nombre de candidats est limité à 12 au lieu de 24 pour les demi-finales et à 6 au lieu de 12 en finale. Pour l’épreuve de demi-finale, les candidats présentent leur concerto et leur récital le même jour. Les premières épreuves se sont tenues du 3 au 8 mai aux studios Flagey. 74 candidats ont été sélectionnés parmi les 331 pianistes ayant envoyé une démonstration par vidéo. En raison de quelques retraits, ce sont finalement 58 candidats qui se sont affrontés en première épreuve. Chaque pianiste a proposé un récital composé d’une œuvre de son choix et du premier mouvement d’une sonate de Beethoven, Haydn ou d’une sonate de Mozart ainsi que d’une ou deux études parmi les quatre étudiées pour cette première épreuve (une étude de Chopin ; une étude de Liszt ; l’une des études de Bartók, Debussy, Prokofiev, Rachmaninov, Skryabin ou Stravinsky ; et l’une des études d’Abrahamsen, Dusapin, Ligeti, Mantovani, Messiaen, Ohana ou Rautavaara)

Les épreuves de demi-finales se tiennent depuis hier jusqu’à samedi prochain. Parmi les 12 candidats qualifiés figurent deux Français, Jonathan Fournel (27 ans) et Marcel Tadokoro (27 ans), aux côtés de Daumants Liepins (Lettonie, 26 ans), Vitaly Starikov (Russie, 26 ans), Su Yeon Kim (Corée, 26 ans), Xiaolu Zang (Chine, 21 ans), Tomoki Sakata (Japon, 27 ans), Keigo Mukawa (Japon, 28 ans), Sergei Redkin (Russie, 29 ans), Aidan Mikdad (Pays-Bas, 20 ans), Dmitry Sin (Russie, 26 ans) et Yuki Yoshimi (Japon, 21 ans).

Chaque candidat jouera donc, au cours du même concert, un concerto de Mozart accompagné de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie dirigé par Frank Braley. Chaque demi-finaliste entamera ensuite un récital composé par ses soins. Les finales se tiendront à Bozar du 24 au 29 mai.

Depuis 2019, le jury est présidé par Gilles Ledure, directeur de Flagey.

 

 

(Visited 681 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.