Flash info

James Levine et le Met : un accord à 3,5 millions de dollars

 

3,5 millions de dollars, c’est le montant versé par le à suite à son licenciement en 2018, après une enquête interne en raison d’accusations d’abus sexuels sur mineurs. avait alors attaqué le Met en demandant 5,8 millions de dommages et intérêts. Le Met avait à son tour attaqué le chef en justice, réclamant à peu près le même montant. Après des frais d’avocats faramineux, cet accord est intervenu un an plus tard. Le montant évoqué prend en compte, outre le licenciement par le Met, celui par d’autres orchestres, l’abandon d’un projet de livre, le préjudice moral etc. Le New York Times, qui divulgue les termes de l’accord, s’interroge sur l’importance du paiement versé à M. Levine alors qu’à l’époque le Met connaissait déjà des difficultés financières, et donc sur la solidité du dossier de l’institution.

 

 

 

 

 

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.