À emporter, Biographies, Livre

Stefan Zweig raconte Gustav Mahler

Plus de détails

Le retour de Gustav Mahler. Stefan Zweig, traduction David Sanson. Introduction de Bertrand Dermoncourt. Actes Sud. 64 pages. 9,80€. Avril 2015

 

Les Clefs d'or

zweig_mahler_actes_sud

Très heureuse initiative que ce petit ouvrage qui réunit pour la première fois en français deux textes pionniers sur signés par son compatriote .

Le premier texte Der Dirigent (Le chef d’orchestre) écrit en 1910 est un poème, une ode lyrique à la magie de la musique scénique, telle qu’elle a été incarnée par Mahler du temps où il était non seulement dans la fosse d’orchestre mais aussi directeur de l’opéra de Vienne, de 1897 à 1907. Ce texte, traduit ici en français pour la première fois, faisait partie d’un ouvrage collectif remis au compositeur à l’occasion de la création de sa Symphonie n°8 le 12 septembre 1910 à Munich, quelques mois avant sa mort.

Le second texte Le retour de Gustav Malher, paru dans le quotidien viennois Neue Freie Presse du 25 avril 1915, est un hommage au directeur de l’opéra, au chef et au compositeur, à l’occasion d’un concert du Chant de la Terre, vraisemblablement sa création viennoise. Le retour auquel Zweig fait allusion est en fait un double retour, celui anecdotique de l’homme Mahler dans le bateau transatlantique qui le ramenait mourant en 1911 de New-York à Cherbourg, et le retour artistique du musicien dont la musique résonnait à nouveau dans sa ville de Vienne en 1915.

Ces deux courts textes d’une trentaine de pages sont passionnants à plus d’un titre : par leur caractère pionnier qui anticipe de soixante ans le succès planétaire des symphonies de Mahler, par l’engagement qu’ils témoignent d’un homme de lettres pour un maître de musique, mais aussi par ce qu’ils ne disent pas… et que révèle l’introduction foisonnante de Bertrand Dermoncourt (et qu’on aura garde de ne pas dévoiler ici). Pour cette dernière raison, cet avant-propos aurait dû être placé en conclusion de l’ouvrage, et nous conseillons fortement de commencer la lecture par les textes de Zweig. Accessoirement, le directeur de la collection aurait eu davantage de place pour s’exprimer, tant le sujet est riche et difficile à condenser en 20 petites pages.

Un petit ouvrage immanquable pour les admirateurs de Zweig et de Mahler.

Plus de détails

Le retour de Gustav Mahler. Stefan Zweig, traduction David Sanson. Introduction de Bertrand Dermoncourt. Actes Sud. 64 pages. 9,80€. Avril 2015

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.