Flash info

Décès de la pianiste Alice Sommer-Herz

 

La pianiste Alice Sommer-Herz est décédée à l’âge de 110 ans. Née, à Prague, en 1903, elle fut une jeune pianiste remarquée et elle se produisit avec la Philharmonie Tchèque de Prague. Elle avait épousé Leopold Sommer, un homme affaire, excellent violoniste.

L’invasion de la Tchéchoslovaquie par les Allemands emporta la famille dans la tourmente. Déportés à Terezin, la pianiste  s’y produisit à de nombreuses reprises ;  mais si Alice et son fils survécurent, Leopold Sommer laissa la vie en déportation.

En 1949, elle émigra en Israel et elle devint un professeur réputé à l’Académie de musique de Jérusalem. En 1986, elle s’installa à Londres.

Elle était la doyenne des pianistes et elle était la plus âgée des survivantes de l’Holocauste.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.