Flash info

L’église des Maîtres-chanteurs de Nuremberg ravagée par un incendie

 

C’est un grand pan de l’histoire, en lien avec le monde de l’opéra, qui a été la proie des flammes hier mardi 10 juin. Un incendie s’est déclaré dans la St Marthakirche (église évangélique Sainte-Marthe) de Nuremberg, le lieu des joutes poétiques des maîtres-chanteurs, sujet d’un opéra de Wagner.

L’église Sainte-Marthe, édifiée entre ca 1350 et ca 1400, était célèbre dès le Moyen-âge par son activité musicale. Fermée lors de la Réforme luthérienne en 1526, elle réouvre en 1578, désacralisée, pour servir d’école et de lieu de spectacle pour les Meistersinger. Le service religieux catholique y est rétabli en 1627, avant une nouvelle désacralisation et re-consécration pour le service luthérien en 1800. Quasiment détruite en 1945 par les bombardements alliés, l’église Sainte-Marthe fut reconstruite à l’identique en 1946.

Les dégâts – dont la toiture de l’édifice, qui s’est écroulée – se chiffrent à plusieurs millions d’euros. L’origine de l’incendie n’est pas, pour l’instant, découverte.

(Visited 44 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.