Flash info

Culture menacée en Belgique, la réponse du ministre fédéral

 

Les milieux culturels belges s’étaient émus du montant des économies que devraient réaliser les institutions culturelles fédérales belges et surtout bruxelloises (théâtre royal de La Monnaie, Palais des Beaux-Arts et Orchestre national de Belgique). Dans un entretien au quotidien Le Soir, daté du mercredi 5/11/2014, Didier Reynders, ministre de tutelle de ces institutions précise qu’il « n’y aura pas de black-out culturel ». Il précise que les 3 institutions devront économiser moins que prévu : c’est-à-dire 2.7 millions au lieu des 5.1 annoncés. Par ailleurs, le ministre affirme qu’il n’y aura pas d’économie sur le personnel.

(Visited 29 times, 1 visits today)
 
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.