Plus de détails

Claude Balbastre (1724-1799) : Pièces de Clavecin manuscrites « Romances, pastorales, chasse et canonnade ». Jean-Patrice Brosse, sur le clavecin Français construit par Kroll (1774), du château de Beauvoir. 1 CD Pierre Vérany PV 707021. Enregistré en juin 2006. Notice bilingue (français, anglais). Durée : 58’08’’

 

Quand on a suivi le parcours musical de depuis près de trente ans maintenant, notamment au cours des nombreux festivals du Comminges, on peut apprécier chez cet artiste sa curiosité à nous faire découvrir des répertoires tombés dans l’oubli, et souvent d’un grand intérêt. Il n’est que de regarder son impressionnante collection d’enregistrements consacrés en particulier aux musiciens claviéristes français de l’Ancien Régime. Après Royer, Corrette, et autres Duphly, voici , « organiste du Roy », titulaire des prestigieuses tribunes de Saint-Roch et de Notre-Dame à Paris. Comme à l’accoutumée, il écrira pour l’orgue de célèbres Noëls qui attiraient une grande foule, mais aussi pour le clavecin avec plusieurs livres dont celui-ci, recueil de pièces « en manuscrit », très évocatrices de l’époque : romances, pastorales, chasse et canonnade et qui font l’objet du présent enregistrement.

La révolution française n’est pas loin avec ses évocations très imagées, bruits divers : on se souvient que Balbastre composera pour les « braves défenseurs de la République » une série de variations sur la Marseillaise pour le pianoforte : époque étonnante, dangereuse, surtout après avoir été au service du Roy.

Nous retrouvons avec bonheur ce clavecin ancien signé Kroll, fidèle mascotte de , parfait à traduire ces élans galants, plein de grâce. Le jeu est habile, ludique, s’épanche à loisir : « La romance de Mr Balbastre », que l’on retrouve dans l’Encyclopédie « l’Art du facteur d’orgue » de Dom Bedos en est un bel exemple. Cette musique, témoin d’une époque riche d’événements en tous genres, cherche son inspiration dans diverses mélodies populaires, à l’instar de Michel Corrette. A près de trois siècles de distance, le champêtre avec ses musettes, ariettes et menuets, nous délecte encore et nous divertit assurément grâce à l’invention et au « bon goût » du claveciniste Jean-Patrice Brosse.

(Visited 508 times, 1 visits today)

Plus de détails

Claude Balbastre (1724-1799) : Pièces de Clavecin manuscrites « Romances, pastorales, chasse et canonnade ». Jean-Patrice Brosse, sur le clavecin Français construit par Kroll (1774), du château de Beauvoir. 1 CD Pierre Vérany PV 707021. Enregistré en juin 2006. Notice bilingue (français, anglais). Durée : 58’08’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.