Mot-clef : Sergueï Prokofiev

Le Capitole dans les pas de Noureev

Kader Belarbi ouvre la saison du Ballet du Capitole par un programme-hommage au génie de Rudolf Noureev, disparu il y a vingt-cinq ans. Le directeur de la danse a construit un programme riche, à l’occasion duquel ont été promus étoile les quatre premiers solistes qui font les belles heures de la troupe. Une pluie d’étoiles est tombée sur le Capitole. À l’occasion de la première du programme Dans les Pas de ...
Sergej_Krylov

Ouverture de saison effervescente de l’Orchestre d’Auvergne

Étonnant début de saison de l’Orchestre d'Auvergne qui choisit d’emporter avec « excès et raison » son public dans un « Vent d’Est », que la fougueuse musicalité du violoniste Sergej Krylov et la précision intransigeante du directeur musical et artistique Roberto Forés Veses, ne peuvent laisser de marbre. Dommage que l’association de l’œuvre contemporaine de Sara Masüger avec le programme musical de cette soirée (démarche commune de l’Orchestre et du Fonds régional d’art contemporain ...
StaatstheaterNürnberg_2018-2019_Oper_KriegUndFrieden_LudwigOlah_1004

La Guerre et la Paix à Nuremberg, Prokofiev pour esprits pressés

Partition massacrée et mise en scène sans nécessité ni ambition : le spectacle de Jens-Daniel Herzog est un gâchis inexcusable. Ferait-on subir pareil traitement aux opéras de Wagner ? Le rôle du prince Koutouzov, pour ne prendre que cet exemple, se retrouve à peu près réduit à son monologue ; point de rencontre avec le prince Andrei, point de conseil de guerre. On peut discuter de toutes les conceptions artistiques, mais ...
Babayan.03

À Tannay, le jeu de Sergei Babayan beau à pleurer

Plus tôt dans la semaine, nous faisions état des impressions que certains concerts peuvent laisser sur un public. De l’enchantement à la colère, de l’émotion à l’indifférence, toutes les perceptions de l’intellect peuvent habiter le spectateur, l’auditeur à différents degrés. Parfois le jugement du public est unanime. Et le concert de clôture des Variations Musicales de Tannay est de ceux-ci. À cela, plusieurs éléments entrent en considération. L’endroit d’abord. Un parc ...
À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

À Verbier, le bouquet final de Gianandrea Noseda et Yuja Wang

Le concert de clôture de la 25e édition du Verbier Festival, entièrement dédié à des œuvres de Sergueï Prokofiev, a été un feu d'artifice mémorable. Le premier artisan de ce moment d'exception est Gianandrea Noseda. L’an dernier, une opération en urgence de la colonne vertébrale l’avait contraint à renoncer à la direction de la Neuvième Symphonie de Gustav Mahler. Pendant les mois de convalescence, le chef d’orchestre dirigeait assis. On le ...
L'ANGE DE FEU de Serguei Prokofiev,, mise en scene de Mariusz Trelinski, , direction musicale Kazushi Ono au Grand Theatre de Provence du 5 au 15 juillet 2018 dans le cadre du Festival International d'art lyrique d'Aix en provence avec l'ochestre de Paris.
Avec:  Ausrine Stundyte (Renata), Scott Hendricks (Ruprecht), Agnieszka Rehlis (La Voyante / La Mere superieure), Andrei Popov ( Mephistopheles / Agrippa von Nettesheim), Krzysztof Bączyk ( Faust / L'Inquisiteur), Pavlo Tolstoy ( Jakob Glock / Un medecin), Lukasz Golinski ( Matthieu Wissmann / L'Aubergiste / Un serviteur), Bernadetta Grabias ( La Patronne de l'auberge), Bozena Bujnicka ( Premiere religieuse), Maria Stasiak (Seconde religieuse).
 (photo by Pascal Victor/ArtComPress)

L’Ange de feu haletant et cinématographique de Mariusz Treliński à Aix

Cette première aixoise d’un opéra que son auteur n’a jamais vu est un coup de maître. L’exécution musicale transporte. La mise en scène impose avec talent des choix audacieux. Au final, c'est un KO pour tous. Si nous doutions récemment de la qualité du premier opéra de Prokofiev, Le Joueur, il en va tout autrement de L’Ange de feu, son quatrième opus lyrique, qui nécessita sept années d’accouchement (1919-1927) et ne naquit ...
IMG_8169 KAPALA MYLENE

Jonathan Gilad au Printemps Musical de Saint-Tropez

Jonathan Gilad a fait escale à Saint-Tropez dans le cadre du 10e Printemps Musical organisé par la STAM (Société Tropézienne des Amis de la Musique) et son président Alexandre Durand-Viel. Un récital au cours duquel il a interprété des œuvres de Beethoven, Prokofiev et Chopin. La Sonate « Pathétique » de Beethoven est l'une des œuvres qui ont ouvert la voie au piano romantique. Le pianiste en propose une lecture vibrante. ...
Robbins romantique aux Étés de la danse

Robbins romantique aux Étés de la danse

Les amoureux de Chopin seront comblés : ce second programme d’hommage concocté par Les Étés de la danse présente In The Night et Other Dances chorégraphiées par Robbins sur la musique de Chopin. Les quatre pièces du programme tissent un univers onirique et donnent à voir une autre facette de Jerome Robbins, plus classique, lyrique et romantique. Pour cette soirée, trois compagnies de renom - le Miami City Ballet, le Pacific ...
Nacho Duato dit au revoir au Staatsoper

Nacho Duato dit au revoir au Staatsoper

Nacho Duato ne comptait pas quitter le Staatsballett de Berlin à la fin de cette saison sans faire entrer au répertoire berlinois son Roméo et Juliette, créé en 1998 au sein de la Compañia Nacional de Danza : une version qui vaut amplement en limpidité les Roméo et Juliette de MacMillan ou Cranko. L’occasion, en cette sixième représentation, d’une prise de rôle de la soliste biélorusse Ksenia Ovsyanick, d’une grande ...
Yuja Wang

Yuja Wang : un récital en acier trempé à la Philharmonie

Feu d'artifice de fin de saison pour les concerts Piano 4 Étoiles : Yuja Wang, avant Sunwook Kim, dans un programme superbement composé et exclusivement consacré à la musique du XXe siècle, donne à admirer son exceptionnelle virtuosité. Pourquoi reste-t-on si réservé ? Nul n'est besoin d'écouter Yuja Wang pendant les presque deux heures et demie qu'ont duré ce soir son récital annuel à la Philharmonie, à qui veut prendre la mesure de ...
41818532875_89d3394815_k

2018, magnifique Quinzième édition du Lille piano(s) festival

Une nouvelle fois, Lille piano(s) festival a réuni pendant deux jours et demi nombre de pianistes excellents dans une ambiance toujours aussi chaleureuse et conviviale. L’édition 2018 restera globalement un très grand cru, comme celle de l’année précédente d’ailleurs. Seul vrai regret, comme chaque année : la programmation propose parfois plusieurs concerts à la même heure en des lieux différents, ce qui contraint le critique à faire des choix, au ...
capriccio_prokofiev_ivanterrible_strobel

Ivan le Terrible de Sergueï Prokofiev dans toute sa splendeur musicale

Frank Strobel et le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin retrouvent le souffle d’Ivan le Terrible, au plus proche de ce qu’on entend dans le film, en une qualité sonore bien évidemment nettement supérieure. Il semble que Prokofiev ait composé la musique de huit films. Si l’une est connue sous forme de suite, et plus connue que le film qui lui est associé – Lieutenant Kijé (Alexander Faintsimmer, 1933) – d’autres le sont nettement moins, ...
sokhiev

Sokhiev, Angelich et l’Orchestre du Capitole électrisent la Philharmonie

En cette soirée printanière, alors que le ciel de Paris gronde depuis une semaine d'une suite ininterrompue d'orages, la température monte dans une grande salle Pierre Boulez bondée, où le public va de surprise en bonheur d'écoute, galvanisé par la puissance que développent l'Orchestre national du Capitole et son chef Tugan Sokhiev. La surprise d'abord : Quasi lento. Avec son autorité naturelle, Tugan Sokhiev impose à l'orchestre et, partant, à toute ...
LJ1

Bâle rafle la mise avec la création suisse du Joueur

Une distribution et un orchestre chauffés à blanc, une mise en scène plutôt spectaculaire : il fallait au moins cela pour révéler au public du Théâtre de Bâle la difficile partition de Prokofiev. Le Joueur est-il un bon opéra ? Composé à toute vitesse (en quelques mois) sur un livret tiré du bref roman écrit à toute vitesse lui aussi (en quelques jours) par Dostoïevski, le deuxième opéra des huit du grand compositeur ...
tugan_sokhiev patrice nin

Tugan Sokhiev convaincant à la tête des Berliner Philharmoniker

L'Orchestre philharmonique de Berlin invitait à sa tête Tugan Sokhiev, actuel directeur musical de l'Orchestre National du Capitole de Toulouse, et jusqu'en 2016 de la seconde grande phalange berlinoise : le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Dans un programme dominé par les Tableaux d'une exposition de Moussorgski, le chef exploite avec brio les talents qui composent le premier orchestre de Berlin. En guise d'amuse-bouche, l'orchestre interprète la pétillante Symphonie n° 1 de Prokofiev. Surnommée la ...
prokofiev romantic

Stéphane Denève et le Brussels Philharmonic dans Prokofiev : plus Cendrillon que Roméo

Sans même ouvrir le livret de ce disque plus avant, le découpage des plages nous avertit du projet éditorial : établir un résumé musical et un raccourci dramaturgique des deux plus célèbres ballets de Sergueï Prokofiev, par la réorganisation d’extraits des suites d’orchestre laissées par le compositeur, selon le strict fil chronologique de chaque argument. Stéphane Denève, à la tête d’un Brussels philharmonic courageux mais parfois dépassé, relève ainsi un périlleux ...
EMoreau

Edgar Moreau et Sunwook Kim au TCE, heureuse collaboration

En ce lendemain d'Épiphanie, la rencontre de l'Orient et de l'Occident se prolonge sur la scène du Théâtre des Champs-Élysées, pour le plus grand plaisir des habitués des récitals Piano ****. Le violoncelle d'Edgar Moreau et le piano de Sunwook Kim s'harmonisent à merveille, et leur Sonate de Prokofiev est même de ces réussites qu'on n'oublie pas. Le programme laissait aux deux instrumentistes le temps de se présenter à tour de ...
masleev_chista_melodya

Premier album du pianiste Dmitry Masleev

Le jeune pianiste Dmitry Masleev, après s'être grandement fait apprécier en concert, propose à l'orée de ses trente ans son tout premier album pour l'emblématique label russe Melodya. Un artiste qui joue déjà dans la cour des grands. Lors d'un récent concert à Paris à l'auditorium de la fondation Louis Vuitton, le public nombreux avait pu apprécier le talent inouï de ce jeune artiste, tout droit sorti du conservatoire de ...
YFavorin

Piano à volonté à Radio France, pour le centenaire de la révolution russe

Pour commémorer les cent ans de la Révolution d'octobre (qui eut lieu, en réalité, les 7 et 8 novembre de notre calendrier), Radio France propose six audacieux récitals de piano russe. Six interprètes, tous nés en URSS avant la chute du bloc de l'Est, sont invités pour un week-end à la Maison de la Radio pour une intense série de concerts. Dans une programmation d'une rare munificence, se côtoient treize compositeurs ...
Marek Janowski 02-110907 © Felix Broede

Doubles Métamorphoses sous la baguette de Marek Janowski

Dans un programme exigeant, Marek Janowski montre la qualité de sa direction au pupitre de l’Orchestre national de France, d’abord en accompagnant l’excellent Xavier Phillips dans la Symphonie Concertante de Prokofiev, puis face à un ensemble au grand complet dans les Métamorphoses symphoniques d’Hindemith, avant de revenir en formation réduite pour celles de Richard Strauss. L’habitude est évidemment d’entendre à Paris Marek Janowski avec l’orchestre qu’il a dirigé jusqu’en 2000, le ...
Edgar moreau

Jeunesse et mélancolie à la Philharmonie de Paris avec Edgar Moreau et Lahav Shani

Rentré avec la Sixième de Mahler dirigée par son nouveau directeur musical Daniel Harding, l’Orchestre de Paris propose, pour son second concert de la saison, une autre très grande Sixième, celle de Tchaïkovski, magnifiquement portée par un jeune chef déjà impressionnant de maturité : Lahav Shani, le prochain directeur du Philharmonique de Rotterdam. Mais avant cela, l’opulence sonore dégagée de l’ensemble impressionne dès l’Ouverture de Guerre et Paix. La pièce dure ...
Mstislav-Rostropovitch-Le-Violoncelle-du-siecle-Coffret-40-CD-et-3-DVD_actu-image

Somptueux mais partiel hommage de Warner à Rostropovitch

Warner regroupe toutes les gravures réalisées par Mstislav Rostropovitch pour Melodiya puis EMI et Erato en un luxueux coffret, enrichi d'un beau livre de présentation. L'ensemble est indispensable certes mais n'offre qu'un panorama incomplet de l'art de "Rostro": peu de musique de chambre, ni d'oeuvres orchestrales ou lyriques sous sa baguette. A compléter par l'ensemble similaire édité chez DG, Universal ayant été l'autre grand éditeur du maestro russe. Mort il y ...
disque

Le côté sombre de Moussorgski et Prokofiev selon Dimitri Kitaenko

Sur territoire conquis, Dimitri Kitaenko, grand interprète des musiques russes et scandinaves que le label russe Melodiya a honoré d’un coffret « hommage » prestigieux ayant obtenu la clef ResMusica en 2015, propose la version originale rarement enregistrée d’Une nuit sur le mont chauve ainsi qu’une lecture évocatrice d’Alexandre Nevski, alors que les choix d’orchestration d’Edison Denisov concernant les Chants et danses de la mort sont bien plus discutables. Accompagné de solistes et d’un chœur à la hauteur des ...
The Eglise (c) Aline Paley

Trois jours à Verbier avec les grands interprètes de notre temps

En contrepoint des soirées symphoniques ou opératiques, le Verbier Festival se flatte de proposer à son public une programmation chambriste soignée et abondante. Aperçu, en un week-end et huit concerts, d’un tourbillon de talents éprouvés et de gloires montantes. Il en va du Festival de Verbier comme d’un luxueux cocktail : réunissez, dans un alpage suisse de votre choix, les meilleurs ingrédients du moment — stars déjà mondialement acclamées, jeunes prodiges, ...
DSCF8346-6

Le Festival Musiq’3 entre claviers et émotions

Pour sa 7e édition, le festival bruxellois Musiq'3 (organisé par la chaîne de la radio belge francophone axée sur la programmation classique) se place sous le vocable anglais « touch » dans toutes ses acceptions : à la fois « touche » de clavier, et au sens figuré celle liée aux émotions sous toutes leurs formes. Une première soirée de bon augure Le vendredi 30 juin, la soprano belge Jodie Devos nous émerveille par un subtil et poétique ...
Une voix dans la nuit Letestu

Avec Ombre et Lumière, Bruno Bouché fait ses adieux à sa compagnie

C’est sur la Grande scène du Chesnay que Bruno Bouché quitte avec émotion la direction artistique d’Incidence chorégraphique pour prendre celle du Ballet de l’Opéra national du Rhin à partir de septembre. La relève est assurée puisque Jennifer Visocchi et Yvon Demol assureront sa succession à la tête de la compagnie. Fondée presqu'incidemment il y a 15 ans par Bruno Bouché, sujet à l’Opéra de Paris, Incidence chorégraphique a vocation à ...
DKadouch

L’art du rythme, l’atout de David Kadouch

À la salle Gaveau, le pianiste David Kadouch donne un récital où transparaît son talent de rythmicien. David Kadouch connaît bien le Concert sans orchestre de Schumann, pour l'avoir enregistré il y a quelques années. L'œuvre, dans cette version, c'est-à-dire avant que le compositeur ne la remanie et ne l'augmente pour en faire sa Troisième Sonate, se réduit à trois mouvements, d'où se détache une série de poignantes variations sur un ...
cendrillon

A Versailles, un Cendrillon de toute beauté par les Ballets de Monte-Carlo

Repris dans l'écrin doré de l'Opéra royal de Versailles, Cendrillon de Jean-Christophe Maillot brille de mille feux. Dans un équilibre subtil, le chorégraphe parvient à préserver l'esprit du conte tout en en modernisant l’esthétique. Il lui confère une profondeur supplémentaire en approfondissant le thème de la perte de la mère. Jean-Christophe Maillot n'a pas son pareil pour mettre en valeur les jambes des femmes... et leurs pieds. Fétichiste des pieds, Jean-Christophe ...
BRSO Macelaru

Classicismes empesés pour la Radio Bavaroise

Cristian Măcelaru, remplaçant Mariss Jansons, ne parvient pas à faire vivre un programme pourtant passionnant. Cela faisait longtemps que les ennuis de santé épargnaient Mariss Jansons : hélas, voilà la trêve écornée, et c’est cette fois le jeune chef Cristian Măcelaru qui prend sa place dans la saison de l’Orchestre de la Radio Bavaroise, sans rien changer au programme prévu. Il est naturellement toujours particulièrement délicat de porter un jugement sur le ...
webc_deinats

Andris Poga et Truls Mørk affinent le Concerto pour violoncelle de Dvořák

A la Philharmonie de Paris cette semaine, Andris Poga et Truls Mørk délivrent le Concerto pour violoncelle de Dvořák de ses carcans romantiques pour proposer une lecture fine et tout en souplesse du chef-d’œuvre tchèque, avant une Cinquième Symphonie de Prokofiev dans laquelle le chef letton refuse l’opacité pour ne faire ressortir presque que le positif. Assistant de Paavo Järvi à l’Orchestre de Paris pendant près de trois ans, Andris Poga ...