Mot-clef : Orchestre Philharmonique de Radio France

ABR_5238 Ibrahimov Fuad © Christophe Abramowitz Radio France

Pas de Premier Prix au 4e Concours de chefs Svetlanov : compte-rendu

Trois femmes et seize hommes étaient invités au 4e Concours International de Chefs d’Orchestre Evgeny Svetlanov, pour la seconde fois à la Maison de la Radio. En finale le 8 septembre, il ne reste que quatre candidats face à un jury présidé par Alexander Vedernikov et composé de figures importantes de la musique, parmi lesquels Nathalie Stutzmann, Andreï Boreïko ou Gidon Kremer. Les mardi 4 et mercredi 5 septembre, l’Orchestre ...
Hommage à Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio

Hommage à Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio

Dans le cadre du Concours International de Chefs d’Orchestre Evgeny Svetlanov à la Maison de la Radio, un hommage est rendu au chef russe avec au programme deux œuvres chambristes portées par les pianistes Boris Berezovsky et Andreï Korobeïnikov, puis une pièce symphonique de Svetlanov lui-même développée par Vadim Repin et l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction d’Andris Poga. Marina Bower n’était pas seulement l’agente d’Evgeny Svetlanov, elle était ...
rutavaliMG2_2974_redimensionner

Soirées lyrique et symphonique sur la scène du Corum à Montpellier

Deux soirées, une lyrique et une symphonique, s'affichent durant le deuxième week-end du Festival Radio France Occitanie Montpellier, sur l'immense plateau du Corum. Était-ce vraiment la peine d'exhumer Kassya, l'opéra posthume de Léo Delibes que Massenet s'est chargé d'orchestrer et de terminer, en écrivant notamment les récitatifs ? La question vient aux lèvres à la lecture d'un livret, confié pourtant à d'illustres plumes (Meilhac et Gille) mais sans grande épaisseur, et ...
Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Deux mois après l’Orchestre Philharmonique de Radio France à la Philharmonie de Paris sous la direction de Mikko Franck, l’Orchestre national de France donne avec Valery Gergiev sa propre interprétation du Requiem de Berlioz en clôture du cinquantième Festival de Saint-Denis. L’acoustique réputée difficile de Saint-Denis ne porte pas préjudice à la Grande Messe des Morts opus 5 de Berlioz et lui offre au contraire un écrin à même de développer ...
Mefistofele_2

Simplicité spectaculaire du Mefistofele de Boito aux Chorégies d’Orange

Après une Aida routinière et un duo Nucci/Sierra l’année dernière pour un Rigoletto de qualité mais sans grande surprise, Jean-Louis Grinda a su susciter l’étonnement en 2018 en proposant aux Chorégies d’Orange l'opéra Mefistofele d’Arrigo Boito, bien trop rare sur les scènes lyriques françaises. Pour cette première programmation de Jean-Louis Grinda pour les Chorégies d’Orange, certains trouveront ce choix audacieux alors que dès le prologue, il est évident que le gigantisme de l’œuvre ...
Tatarnikov

Nuit russe aux Chorégies d’Orange

2018 est l’année du renouveau pour les Chorégies d’Orange grâce à la première programmation entièrement concoctée par son directeur Jean-Louis Grinda, dont l’arrivée en 2016 fut quelque peu chaotique. Aux côtés des deux productions estivales, Mesfistofele en juillet et Il barbiere di Siviglia début août, voilà que le chant russe fait un retour remarqué au théâtre antique après une dernière production lyrique que les moins de trente ans n’ont pas ...
Renaud Capuçon © Simon Fowler

Le violon fin de siècle de Renaud Capuçon à Radio-France

On respirait ce soir le parfum suave du début du XXe siècle dans l'Auditorium de Radio-France. Au programme, Debussy, Ravel et Schoenberg, portés par le violon de Renaud Capuçon, ainsi que Lahav Shani, au piano et à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Radio France. C'est l'épure de la tardive Sonate (1917) pour violon et piano de Claude Debussy qui ouvre cette soirée. En habitué d'une partition qu'il a déjà enregistrée chez Erato avec Bertrand Chamayou, ...
Le bouillonnement de la Water music de Haendel à Radio France

Le bouillonnement de la Water music de Haendel à Radio France

Entre délire amoureux et festivités royales, c’est un Haendel bouillonnant de fougue, d’inventivité et de tempérament que propose Leonardo García Alarcón à la tête de l’Orchestre philharmonique de Radio France, accompagné ce soir par la soprano Kristina Mkhitaryan. La première partie de ce concert autour de la cantate Il delirio amoroso flamboie grâce au chant d’une admirable qualité de la soprano Kristina Mkhitaryan découverte récemment à Genève dans Il Giasone. Constitué ...
Requiem Berlioz Mikko Franck RF

Mikko Franck exalte le Requiem de Berlioz à la Philharmonie

Quatre années après Gustavo Dudamel à Notre-Dame-de-Paris, l’Orchestre et le Chœur de Radio France reprennent le Requiem de Berlioz, cette fois à la Philharmonie. Assisté des membres du WDR Rundfunkchor, le chœur superbement préparé par Nicolas Fink exalte toutes ses parties, accompagné par un Philharmonique des grands soirs emporté par la direction ample de Mikko Franck. Dans une Philharmonie de Paris remplie dont l’acoustique est aujourd’hui rodée pour recevoir les ...
constantin trinks

Berezovsky diabolise Franz Liszt, Trinks massifie Hans Rott

Après l’avoir dirigée et enregistrée au Mozarteum de Salzbourg, Constantin Trinks revient à la Symphonie de Hans Rott à Paris en imposant une pâte trop appuyée au Philharmonique de Radio France, au risque de le retrancher dans des sonorités ingrates plutôt que de se servir de sa souplesse. Auparavant, Boris Berezovsky expose son jeu diabolique dans le Concerto n° 1 pour piano puis la Totentanz de Liszt. Assistant de Thielemann en ...

Mikko Franck, nouvel ambassadeur de l’Unicef France

L’Unicef France a annoncé la nomination de Mikko Franck comme ambassadeur. Le directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Radio France vient d'effectuer une première mission au Bénin pour découvrir les actions de l'organisation sur place. Depuis 10 ans, les musiciens de l’Orchestre philharmonique de Radio France se sont engagés au côté de l'Unicef : en allant sur le terrain et en donnant chaque année un concert solidaire. Le 2 mars prochain ...
600x337_duo-xamp-1-768x565

Week-end In & Off au festival Présences de Radio France

Studios, auditorium et agora (un nouvel espace dans la Maison ronde consacré aux concerts-performance), accueillaient ce week-end une quinzaine de concerts à l’affiche du Festival Présences de Radio France. C’est la première fois que Présences invite dans ses murs l’Ensemble Intercontemporain, à l’Auditorium qui plus est, un espace bien sonnant qui donne l’envergure souhaitée à un concert de tout premier plan. Il débute avec Les Oiseaux exotiques pour piano et petit orchestre ...
escaich_-thierry-c-claire-delamarche-9716

Le festival Présences 2018 de Radio France avec Thierry Escaich

Le Festival Présences de Radio France, dédié à la création sonore, met en tête d’affiche de sa 28e édition le compositeur, organiste et improvisateur Thierry Escaich. Une quinzaine de ses œuvres s’inscrivent au programme d’une manifestation ramassée cette année sur six jours, dont un week-end particulièrement dense. Sur la scène de l’auditorium, l’orgue de Radio France est également à l’honneur, un instrument que Thierry Escaich dompte de main de maître. Si ...
Elisabeth Leonskaja splendide dans Beethoven à la Maison de la Radio

Elisabeth Leonskaja splendide dans Beethoven à la Maison de la Radio

Dans le cadre d’une intégrale des concertos pour piano de Beethoven en quatre concerts, Mikko Franck et l’Orchestre Philharmonique de Radio France invitent pour leur premier soir Elisabeth Leonskaja, qui adjoint ses deux magnifiques prestations à une rareté française portée par l'orchestre, la Symphonie n°2 de George Onslow. Quatre concerts pour cinq concertos et cinq pianistes, le tout en dix jours. Tel est le pari de Mikko Franck en ce début ...
LisaBatiashvili-7321_Fin

Lisa Batiashvili et Mikko Franck captivants dans Sibelius

Mikko Franck remplace Mirga Gražinyté-Tyla, qui vient de succéder à Andris Nelsons à Birmingham, et qui était initialement prévue. Un concert dont le grand moment restera indiscutablement l’incandescente interprétation du Concerto pour violon de Sibelius par Lisa Batiashvili, magnifiée par la direction complice et symbiotique du chef finlandais, violoniste de formation et grand spécialiste du répertoire nordique. La création française du De Profundis pour orchestre à cordes de Raminta Šerkšnyté ...
nina stemme

Elektra terrifiante de beauté à la Philharmonie de Paris

La Philharmonie de Paris proposait dans la grande salle Pierre Boulez, en version de concert, l’Elektra de Richard Strauss, dans une distribution vocale idéale à cette heure, sous la direction, à la fois dense et raffinée, de Mikko Franck à la tête d’un Orchestre Philharmonique de Radio France en grande forme.  Richard Strauss, dans Elektra, a sans doute atteint les limites extrêmes de son langage musical et opératique, avant un inévitable ...
RF nono

Nono, Pesson et Debussy par le Philharmonique de Radio France

On pouvait déceler une certaine filiation dans les deux suites d'opéras, celles de Gérard Pesson et de Claude Debussy/Erich Leinsdorf, que le « Philharmonique » de Radio France faisait se répondre dans le très beau concert d'orchestre donné à la Maison de la Radio dans le cadre du Festival d'Automne. Tito Ceccherini est à la direction dans ce programme un rien pléthorique, qui affichait également deux œuvres de Luigi Nono. La pianiste franco-américaine ...
Ermonela Jaho, une Butterfly qui entre dans l’histoire

Ermonela Jaho, enthousiasmante Butterfly au Théâtre des Champs-Élysées

Donnée en juillet 2016, aux Chorégies d’Orange dans une mise en scène de Nadine Duffaut, cette Madame Butterfly de Giacomo Puccini avait déjà enthousiasmé les foules, public et critique, par la seule présence d’Ermonela Jaho dans le rôle-titre. La voilà de retour à Paris, pour une version de concert au Théâtre des Champs-Élysées, le temps d’une soirée unique qui suffit à fournir une étincelante et émouvante confirmation : Ermonela Jaho, ...
saraste

Jukka-Pekka Saraste décevant dans la 9e de Bruckner

 Malgré un « Philhar » resplendissant, Jukka-Pekka Saraste ne parvient à convaincre ni dans le Concerto pour piano de Grieg, avec Lars Vogt en soliste, où chef et soliste s’enferment dans une lecture par trop théâtrale, ni dans la Symphonie n° 9 de Bruckner entachée d’une pompeuse grandiloquence. Nonobstant ce faux pas d’un soir, le chef finlandais Jukka-Pekka Saraste essaie à chacune de ses interprétations de proposer une vision originale sortant des sentiers ...
mikko franck

Les 80 ans du Philhar, un octogénaire très séduisant

Chaque concert du "Philhar" est toujours un moment d’excellence musicale, acquise sous la houlette des plus grands chefs, comme Janowski, Myung-Whun Chung, Boulez, Dudamel, Gergiev ou encore Salonen, pour ne citer que les plus récents, qui se sont succédés au pupitre depuis 1937, date de sa fondation. Une perfection musicale qui fait actuellement de la phalange parisienne une des plus réputées sur la scène internationale, dirigée aujourd’hui par le chef ...
Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
Andrey-Boreyko-c-Wim-Van-Eesbeek

Andreï Boreïko, dynamique défenseur du répertoire rare et contemporain

À la tête de l’Orchestre National de Belgique depuis 2012, le chef russe Andreï Boreïko s’est entretenu avec nous pour décrire la situation musicale bruxelloise, mouvementée ces dernières années à cause des baisses de budgets, nous livrer ses idées pour l’avenir de la musique et l’importance de la création contemporaine, et partager sa fascination pour le compositeur Valentin Silvestrov. "J’étais entre l’envie de créer de la dynamique, et le besoin de ...
Debuy-L-enfant-Prodigue-Ravel-L-enfant-et-les-sortileges

L’Enfant et les Sortilèges et l’Enfant Prodigue par Mikko Franck

L’Enfant et les Sortilèges de Maurice Ravel fait partie de ces rares œuvres dont une référence enregistrée il y a plus de cinquante ans rend aujourd’hui encore toute comparaison impossible, évidemment ici celle de Lorin Maazel pour Deutsche Grammophon. Pour autant, de nouveaux enregistrements apparaissent régulièrement et permettent de découvrir d’autres artistes dans des rôles aussi amusants ou grotesques que la Table, la Chaise, la Théière ou la Tasse Chinoise. En ...
Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Mikko Franck et le Philhar, épiques dans Sibelius

Pour son dernier concert de la saison dans le grand auditorium de la maison ronde, Mikko Franck conduit le Philhar sur des sommets dans une interprétation d’anthologie des quatre légendes de Lemminkaïnen de Sibelius, pièce maîtresse d’un concert comprenant également le futuriste Concerto pour piano n° 2 de Prokofiev dans une lecture assez originale du pianiste russe, Alexander Toradze, et la peu connue Symphonie en si mineur de Debussy dans une ...
FRANCK-Mikko-2013-JF-Leclercq

Mikko Franck et le Philharmonique prêts pour le départ en tournée

Quel meilleur ambassadeur de la musique française que l'Orchestre philharmonique de Radio France, dont la sonorité et la qualité des pupitres unanimement reconnues en font, sans doute, une des plus prestigieuses phalanges du moment. Après le très beau concert consacré en totalité à Maurice Ravel la semaine dernière, c’est au tour de Debussy de constituer, ce soir, l’essentiel du programme pour cet ultime galop d’essai avant le départ pour l’Asie. ...
83a4d7d119f53cd5afd33fb12b81202f

L’élection de Jacques Chirac en 1995, c’est aussi…

… la relance de la construction de la grande salle de la Cité de la musique à Paris Inaugurée le 12 janvier 1995 par François Mitterrand, la Cité de la musique est habituellement présentée comme faisant partie des « Grands travaux » lancés en 1981 par le président de la République. Mais la Cité de la musique telle que nous la connaissons en 2017, dépasse largement l’idée d’un seul homme, et si cela ...
Eliahu Inbal

Eliahu Inbal, mahlérien sans doute, brucknérien assurément

On connaît les affinités anciennes et ténues existant entre le chef israélien et les deux compositeurs post-romantiques viennois, l’importante discographie qu’il leur a consacrée en est la plus éminente preuve (une Intégrale des symphonies de Mahler et pas moins de cinq versions de la Symphonie n° 4 de Bruckner, dont l’exceptionnelle version de 1874). Deux compositeurs unis par le même désir de se soustraire à l’influence brahmsienne, mais deux façons bien ...
Renaud Capuçon en terres contemporaines

Renaud Capuçon en terres contemporaines

On le sait peut-être moins, mais le violoniste Renaud Capuçon est un ardent défenseur de la musique d'aujourd'hui (lire notre entretien), qu'il joue toujours avec un investissement émotionnel presque supérieur aux œuvres du répertoire. Gourmand de créations, trois d'entre elles sont aujourd'hui proposées au disque. Elle sont signées par l'Allemand Wolfgang Rihm, et les Français Pascal Dusapin et Bruno Mantovani. Chef de file de la "nouvelle simplicité", Wolfgang Rihm a conçu son ...
Kaija

Le festival Présences 2017 fête la compositrice Kaija Saariaho

Présences 2017, le festival de la création de Radio France, renoue avec le portrait de compositeur et met à l'honneur l'immense compositrice Kaija Saariaho, artiste finlandaise installée à Paris depuis 1982. Avec dix-huit concerts (du 10 au 19 février) et 31 premières mondiales, la programmation très prometteuse imaginée par Bruno Berenguer et son équipe sollicite toutes les ressources (orchestres, chœur, maîtrise, orgue, GRM...) de la « Maison ronde », et invite de ...
FANTASIO

Jacques Offenbach

opera-comique en trois actes sur un livret de Paul de Musset
cree a l'Opera Comique en 1872

direction musicale Laurent Campellone 
mise en scene Thomas Jolly
collaborateur artistique Alexandre Dain 
decors Thibaut Fack 
costumes Sylvette Dequest 
lumieres Antoine Travert et Philippe Berthome

assistant direction musicale Claire Levacher 
assistant mise en scene Katja Krueger 
assistant mise en scene pour le choeur Pier Lamande 
assistant creation costumes Magali Perrin Toinin 
chef de Chant Martin Surot 
chef de choeur Mathieu Romano

Fantasio Marianne Crebassa
Le roi de Baviere Franck Leguerinel 
La princesse Elsbeth Marie-Eve Munger 
Le prince de Mantoue Jean-Sebastien Bou 
Marinoni Loic Felix 
Flamel Alix Le Saux 
Sparck Philippe Estephe 
Facio Enguerrand de Hys 
Max Kevin Amiel 
Hartmann Flannan Obe 
Rutten, le tailleur, le garde Suisse Bruno Bayeux

choeur Choeur Aedes
orchestre Orchestre Philharmonique de Radio France

production Opera Comique
coproduction Grand Theatre de Geneve, Opera de Rouen - Normandie, Opera national de Montpellier, Croatian National Theater in Zagreb
corealisation Theatre du Chatelet 

editeur d'apres l'edition critique de Jean-Christophe Keck OEK - Boosey & Hawkes-Bote & Bock, Berlin

Le Fantasio tendre et enchanteur de l’Opéra-Comique

Des travaux retardés ? Peu importe puisque pour le lancement de la nouvelle saison de l’Opéra-Comique, le public avait rendez-vous au Théâtre du Châtelet afin d’assister à la première représentation de Fantasio. Dans un univers sombre tout autant que féérique, menée d’une main de maître par Laurent Campellone et Thomas Jolly, cette nouvelle production révèle une musique bien moins fantasque que celle à laquelle nous a accoutumé le brillant amuseur du ...