Mot-clef : Orchestre national de France

AC

Ombre et lumière sur le Festival de Besançon

Non, comme tient à le souligner en ouverture la nouvelle Présidente de son festival, « Besançon n’est pas une belle endormie », ainsi que le prouvera une 71e édition vivifiée par quelques mémorables mises en lumière autour de la résidence, pour deux années, d’Éric Tanguy. « Le ciel n’est pas misogyne » constate également Myriam Grandmottet à la Rodia, sous la ligne de crête de la Citadelle de Vauban, le soir du concert gratuit offert ...
la mer krivine

La rutilance debussyste selon Emmanuel Krivine

Si le centenaire de la mort de Debussy nous vaut, outre beaucoup de rééditions, de nouveaux enregistrements qui s'avèrent  parfois peu utiles,  ce n'est pas le cas pour ce récent album d’Emmanuel Krivine à la tête d'un orchestre national de France très concerné : le chef y fait montre d’une conception originale à la fois par la rutilance des couleurs orchestrales et par la sobre maîtrise du discours musical. Cet enregistrement est la premier résultat ...
Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Valery Gergiev clôture le Festival de Saint-Denis avec le Requiem de Berlioz

Deux mois après l’Orchestre Philharmonique de Radio France à la Philharmonie de Paris sous la direction de Mikko Franck, l’Orchestre national de France donne avec Valery Gergiev sa propre interprétation du Requiem de Berlioz en clôture du cinquantième Festival de Saint-Denis. L’acoustique réputée difficile de Saint-Denis ne porte pas préjudice à la Grande Messe des Morts opus 5 de Berlioz et lui offre au contraire un écrin à même de développer ...
Alagna Lemieux

Roberto Alagna livre une prestation de référence dans Samson au TCE

De retour de Vienne où il porte Samson depuis un mois, Roberto Alagna offre dans le rôle en version de concert un véritable cours de chant français pour deux soirs au Théâtre des Champs-Élysées. Face à lui Marie-Nicole Lemieux étend son art sur toute la tessiture de Dalila, escortée par des seconds rôles exemplaires et un Chœur de Radio France exalté, en plus d’un Orchestre national de France condensé sous ...
matthewbarley

Dans l’atelier de la modernité avec Pascal Rophé et l’Orchestre National de France

La Maison Ronde résonne ce soir de quatre œuvres dans un programme bien pensé mettant en miroir le post-romantisme, une modernité colorée ou fracassante et le contemporain le plus chatoyant. Un très beau concert, donc, où brillent deux solistes, Viktoria Mullova et Matthew Barley, ainsi que Pascal Rophé, chef à la fois énergique, engagé et raffiné. Le Webern que l'on connaît n'est pas celui de l'idylle pour grand orchestre Im Sommerwind, ...
image

Une monographie de Jean-Marc Singier sous le label de Florent Jodelet

Ce disque monographique du compositeur Jean-Marc Singier est le premier titre du nouveau Label MPLS fondé par Florent Jodelet, éminent percussionniste et soliste de l'Orchestre National de France. Un label interprète aime-t-il à dire, qui prolonge son activité de percussionniste et porte plus avant son engagement pour les compositeurs d'aujourd'hui et la création tous azimuts. Merci Pour Les Sons (MPLS), est la dédicace joyeuse faite en son temps par cet ...
EmmanuelKrivineCreditPhilippe-HurlinVALIDEE_0

Emmanuel Krivine et le National irréprochables dans Saint-Saëns

Dans un programme éclectique lui associant l’inaltérable Concerto pour violon de Tchaïkovski et le confidentiel Choral n° 1 pour orgue de César Franck, la Symphonie n° 3 de Saint-Saëns constitue le moment fort de ce concert d'Emmanuel Krivine avec l'Orchestre national de France. À défaut d’originalité, Maxim Vengerov ouvre cette soirée avec une interprétation de belle facture du Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski, où le jeu, au fil des ...
francesco Piemontesi.

Emmanuel Krivine et le National dans les brumes debussystes

En cette année 2018 qui célèbre le centenaire de la mort de Claude Debussy, Emmanuel Krivine poursuit à la tête de l'Orchestre national de France, sur scène comme au disque (label Erato), son exploration de l’œuvre du compositeur français. Un orchestre français, conduit par un chef français, tous deux reconnus pour leur excellence dans ce répertoire, autorisaient tous les espoirs… Espoirs, hélas, cruellement déçus par une interprétation lourde et opaque ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...
DIALOGUES DES CARMELITES - 
De : Francis POULENC - 
Direction musicale : Jeremie RHORER - 
Chef de choeur : Mathieu ROMANO - 
Mise en scene : Olivier PY - 
Scenographie et costumes : Pierre Andre WEITZ - 
Lumiere : Bertrand KILLY - 
Avec : 
Veronique GENS (Madame Lidoine) - 
Sabine DEVIEILHE (Soeur Constance de St Denis) - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Orchestre National de France - 
Ensemble Aedes - 
Le 03 02 2018 - 
Photo : Vincent PONTET

Dialogues des carmélites par Olivier Py : que La Force soit avec nous

Pour son retour au Théâtre des Champs-Élysées, Dialogues des carmélites dans la mise en scène d'Olivier Py hypnotise une salle qui retient son souffle. 2013 fut une année importante pour Olivier Py. Claude à Lyon, Il Trovatore à Munich, puis un vibrant Alceste à la craie à Garnier, une rutilante Aïda en forme de leçon d’histoire à Bastille, et enfin  Dialogues des carmélites au Théâtre des Champs-Élysées. Le prolifique metteur en scène ...
Kirill Karabits

Kirill Karabits joue russe avec l’Orchestre national de France

Semaine compliquée à Paris pour les orchestres résidents avec l’annonce d’un problème d’oreille chez Franz-Welser Möst le forçant à annuler sa présence devant l’Orchestre de Paris, et la participation de Semyon Bychkov devant l’Orchestre national de France remise en cause quelques jours auparavant. Le premier a purement annulé le concert, le second a remplacé le chef expérimenté par le jeune Kirill Karabits, qui donne un beau son russe aux œuvres ...
640_meaemmanuel-krivine-philippe-hurlin

Jean-Yves Thibaudet avec le National d’Emmanuel Krivine

L’embellie se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Pour preuve, le nombre de regards bienveillants, de sourires entendus et d’encouragements véhéments, en permanence distillés par le chef à l’intention de ses musiciens. Une complicité qui devient véritablement palpable dans la très belle interprétation que Jean-Yves Thibaudet donne du Concerto pour piano n° 2 de Liszt. Riche idée que de débuter le programme par ces deux pièces ...
9782278089284-001-T

Une Alice pétillante made in Radio France

À l'occasion des 150 ans de la parution d'Alice au pays des merveilles, France Culture diffusait en 2015 un concert-fiction adaptant le célèbre roman anglais. Didier Jeunesse en tire un livre-disque grand public (et de qualité), assorti d'illustrations rétro (mais pas trop).  Stéphane Michaka propose une version écourtée et simplifiée de l'histoire écrite par Lewis Carroll. On y retrouve les épisodes les plus populaires : la chute, l'océan de larmes, la ...
Marek Janowski 02-110907 © Felix Broede

Doubles Métamorphoses sous la baguette de Marek Janowski

Dans un programme exigeant, Marek Janowski montre la qualité de sa direction au pupitre de l’Orchestre national de France, d’abord en accompagnant l’excellent Xavier Phillips dans la Symphonie Concertante de Prokofiev, puis face à un ensemble au grand complet dans les Métamorphoses symphoniques d’Hindemith, avant de revenir en formation réduite pour celles de Richard Strauss. L’habitude est évidemment d’entendre à Paris Marek Janowski avec l’orchestre qu’il a dirigé jusqu’en 2000, le ...
degout_stephane_0576a_pc_julien_benhamou

L’émouvante sobriété de Stéphane Degout dans les Kindertotenlieder

Les esprits chagrins en seront pour leurs frais : l’embellie notée depuis le début de leur collaboration se poursuit entre le National et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Le moment fort du concert de ce soir reste assurément la sobre et émouvante interprétation des Kindertotenlieder de Gustav Mahler par le baryton-basse français Stéphane Degout. La Marche funèbre maçonnique de Mozart ouvre la soirée sous le signe de la solennité et ...
Martha Argerich

Sublime Martha Argerich avec l’Orchestre national de France

Il y a des artistes dont chaque apparition est un événement. Pour la première fois à l’Auditorium de la Maison de la Radio depuis sa rénovation, alors que la pianiste est déjà une habituée de la Philharmonie de Paris, Martha Argerich joue de son génie dans le Concerto en sol majeur de Ravel, auprès de l’Orchestre national de France et son nouveau directeur musical, Emmanuel Krivine. Ses apparitions en France et ...
kissin

Evgueni Kissin souverain dans Bartók

Soirée Mitteleuropa pour ce concert du « National » dirigé par le chef Lawrence Foster, éminent spécialiste de ce répertoire. Un programme rare et éclectique convoquant les compositeurs Georges Enesco, Béla Bartók et Zoltán Kodály et enfin Leoš Janáček, tous contemporains et originaires d’Europe centrale. Un magnifique concert boudé, hélas, par le public parisien. Concert dont le grand moment fut indiscutablement la magistrale interprétation du Concerto pour piano n° 2 de Bartók ...
Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Coup d’envoi pour Emmanuel Krivine à la tête du National

Il y a foule et un peu d'électricité dans l'air pour le concert inaugural marquant la prise de fonction d'Emmanuel Krivine à la tête de l'Orchestre National de France en ce tout début de saison. Le chef français – il n'y en a pas eu depuis 40 ans à la tête de cette phalange ! – connaît bien le « National » au point de parler d'ores et déjà de « chimie immédiate » ...
aida-2017-8-c-philippe-gromellecopie-c547b

Quand Amneris vient troubler une Aida routinière à Orange

En programmant pour la énième fois Aida à un moment critique de son existence, les Chorégies d’Orange s’assuraient à la fois la séduction d’un large public mais aussi les foudres des aficionados qui attendaient une distribution à la hauteur du lieu. La défection de Sondra Radvanovsky et l’usure du temps sur la voix de Marcelo Álvarez n’ont pas rendu la tâche aisée. C’était toutefois sans compter sur l’immense Amneris proposée ...
kgerstein

Kirill Gerstein et David Robertson portent Boulez et Rachmaninov à la Maison de la Radio

Avant de clore sa saison au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre National de France propose un dernier concert à la Maison de la Radio avec un programme difficile, peinant à remplir plus d’un demi-auditorium. David Robertson a pourtant tenté le didactisme pour montrer la puissance d’écriture des Notations de Pierre Boulez à l'orchestre, mises en regard avec la version piano sous les doigts de Kirill Gerstein, ensuite passionnant dans la Rapsodie ...

Décès du chef d’orchestre Jeffrey Tate

Nous avons appris hier le décès du chef d’orchestre Jeffrey Tate à l’âge de 74 ans. Il avait dirigé de nombreuses formations, notamment l'ensemble English Chamber Orchestra (où il avait été nommé chef principal entre 1985 et 2000) et l’Orchestre national de France, en tant que premier chef invité (entre 1989 et 1998). De plus, il exerçait la fonction du directeur hôte de l'Orchestre symphonique national de la RAI de 1998 à 2002, puis celle du directeur honoraire.
Louis Langrée

Louis Langrée et le National, d’un Pelléas à l’autre

Après avoir donné très récemment l’opéra Pelléas et Mélisande au Théâtre des Champs-Élysées avec le même Orchestre National de France, subtil, voluptueux et unanimement acclamé, le chef français Louis Langrée revient sur la scène de l’auditorium de Radio France, cette fois pour le poème symphonique éponyme d’Arnold Schoenberg. La mise en miroir à quelques jours d’intervalle de ces deux œuvres, quasiment contemporaines et inspirées de la même pièce de Maeterlinck, ...
Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

La généreuse incarnation d’une héroïne entourée de mystère par Patricia Petibon, la simplicité efficace et le symbolisme de la direction musicale de Louis Langrée, la vision ténébreuse et oppressante du metteur en scène Eric Ruf… Alors que l’envoûtement de Pelléas et Mélisande est pour beaucoup difficile à s'approprier, cette nouvelle production du Théâtre des Champs-Élysées donne véritablement les moyens de traverser cette forêt obscure afin d'accéder à l’expression enchanteresse de l’opéra ...
jy thibaudet

Carte blanche Jean-Yves Thibaudet à Radio-France

Le week-end dernier, Radio France a fêté Jean-Yves Thibaudet, pianiste mondialement acclamé, formé au Conservatoire de Paris sous l’autorité de Lucette Descaves et surtout d’Aldo Ciccolini, installé de longue date à Los Angeles, et lui a offert une carte blanche, jouée en cinq donnes, autour de plusieurs axes reliant l’Ancien ou Nouveau Monde. Nous nous sommes concentrés sur les concerts de musique de chambre qui ont ponctué ces deux journées. Le Trio ...
83a4d7d119f53cd5afd33fb12b81202f

L’élection de Jacques Chirac en 1995, c’est aussi…

… la relance de la construction de la grande salle de la Cité de la musique à Paris Inaugurée le 12 janvier 1995 par François Mitterrand, la Cité de la musique est habituellement présentée comme faisant partie des « Grands travaux » lancés en 1981 par le président de la République. Mais la Cité de la musique telle que nous la connaissons en 2017, dépasse largement l’idée d’un seul homme, et si cela ...
John Storgards2

Sibelius, Canat de Chizy et Nielsen pour un concert en demi-teinte

En dépit d’un programme a priori intéressant - deux œuvres nordiques et une création française -, le public probablement désappointé par trop d’inconnu ne s’est pas précipité à l’Auditorium de Radio France ce jeudi 23 mars. Sous la baguette énergique et quelque peu rude du chef finlandais John Storgårds, la Symphonie n° 2 dite « Les Quatre tempéraments » de Carl Nielsen (1902) a déserté son orbite brahmsienne pour une lecture résolument modernisante. ...

Louis Langrée renouvelé à Cincinnati jusqu’en 2022

Le chef d'orchestre français Louis Langrée, directeur musical du Cincinnati Symphony Orchestra depuis septembre 2013, a été renouvelé à la tête de l'orchestre pour un troisième mandat jusqu'en 2022. Louis Langrée est également directeur musical du Festival Mostly Mozart au Lincoln Center de New York depuis décembre 2002. Il dirigera Pelléas et Mélisande de Debussy au Théâtre des Champs-Élysées en mai prochain et fera à cette occasion ses débuts avec l’Orchestre National ...

L’Orchestre National de France et le Chœur de Radio France enregistrent pour Luc Besson

L'Orchestre National de France et le Chœur de Radio France enregistrent en ce moment la musique du nouveau film de Luc Besson, Valérian et la Cité des mille planètes, qui sortira cet été. L'enregistrement se déroule au Studio 104 sous la direction d'Alexandre Desplat, jusqu'au 28 février (8 jours au total).
asmutter

L’émouvant hommage de Radio France à Kurt Masur

Pour rendre hommage à la haute figure de Kurt Masur, décédé en 2015, et qui avait porté l'Orchestre national de France à son sommet durant sa direction musicale (2002-2008), Radio France a invité son fils, chef d'orchestre encore effacé par rapport au souvenir du maestro, et la grande Anne-Sophie Mutter, dont l'évolution stylistique actuelle vers un jeu au romantisme exacerbé peut déconcerter. Un concert au programme curieux et hétérogène, au ...
Dubugnon Arcanes Gabel Gubisch

Œuvres de Richard Dubugnon par l’Orchestre National de France

Présentant trois œuvres composées entre 1999 et 2003, le nouvel album Naxos consacré au compositeur naturalisé français Richard Dubugnon reprend d’abord cinq des vingt-deux pièces de ses Arcanes Symphoniques, puis donne deux premières mondiales, le Triptyque, et Le Songe Salinas. L’Orchestre National de France ou ses solistes sont présents dans tous les enregistrements, et dirigés par trois chefs différents. Basées sur le jeu de Tarot, et recherchant une variété de couleurs, ...