Mot-clef : Georg Friedrich Haendel

Lebrecht-Furtwangler

Wilhelm Furtwängler le géant, enregistrements radio à Berlin 1939-1945

Voici que le label associé à l'Orchestre philharmonique de Berlin nous restitue l'intégralité du matériel existant des enregistrements radiophoniques des années 1939-1945 de Wilhelm Furtwängler à la tête de cette prestigieuse phalange. Il s'agit d'un total de 22 SACD hybrides accompagnés d'un livre de 184 pages. Une entreprise ambitieuse et qui ne devrait pas passer inaperçue. Vers 1947-1948, après que les troupes soviétiques ont occupé la Haus des Rundfunks de Berlin, l'officier russe Konstantin Adzhemov, ...
28948357857

Serse de Haendel, enfin la version de référence ?

Plateau de luxe, orchestre spécialisé dans le répertoire baroque, chef aux petits soins. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce Serse un très grand cru. Ce nouvel enregistrement d’un des ouvrages les plus atypiques de Haendel, un opéra seria doté de nombreux éléments comiques et qui redessine selon divers modèles la convention de l’aria da capo, pourrait bien se présenter comme la version idéale d’un pur chef d’œuvre, innovant ...
Enthousiasmants Néron et Agrippine à la Philharmonie de Luxembourg

Enthousiasmants Néron et Agrippine à la Philharmonie de Luxembourg

Distribution de rêve pour un opéra de jeunesse de Haendel. Fougue, émotion, expression, tous les ingrédients sont réunis. Cette soirée de la Philharmonie de Luxembourg marque le coup d’envoi d’une tournée européenne qui permettra à Agrippine d’exhaler ses troubles et ses émois devant les publics de Paris, Madrid, Barcelone puis Londres. Créé à Venise pour le Carnaval de 1709, l’opéra Agrippina représente pour Haendel un des premiers grands triomphes de toute ...
Louise Alder

Semele est toujours aussi sexy, à la Philharmonie de Paris

Depuis combien d'années déjà Sir John Eliot Gardiner nous enchante-t-il, à la fois défrichant le répertoire baroque et remettant sans cesse sur le métier des œuvres qu'il a contribué à populariser, telle cette Semele, en dénichant à chaque fois les nouvelles voix qui font mouche ? Tout réside, semble-t-il, dans la modestie. Car non seulement ce concert à la Philharmonie de Paris, annoncé pourtant sans tambours ni trompettes, se poursuivra par ...
Hændel Ode à Ste-Cécile John Butt

La gloire de sainte Cécile par Haendel et le Dunedin Consort

Avec son Dunedin Consort et le chœur de la radio polonaise, John Butt a enregistré une brillante version de l’Ode à sainte Cécile de Haendel lors du concert de clôture du fameux festival de musique ancienne et baroque The Misteria Paschalis Festival à Cracovie en 2018. Si l’ouvrage a toujours été populaire depuis sa création à Londres en 1739, on n'en compte qu’une petite demi-douzaine d’enregistrements : Nikolaus Harnoncourt en 1978 ...
Le rare Lotario de Haendel à l’opéra de Berne

Le rare Lotario de Haendel à l’opéra de Berne

En s'appuyant sur une distribution quasi identique à celle des Händel-Festspiele de Göttingen en mai 2017, l’Opéra de Berne ouvre sa scène au rare Lotario de Georg Friedrich Haendel. Lotario n’a pas connu le grand succès. À sa création en 1729, il ne fut donné qu’une petite dizaine de fois. Pourtant, même avec son livret assez pauvre et parfois emberlificoté, la musique reste d’une bonne facture. Il semble que partie de ...
Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Musique ancienne et nouveau monde avec Patricia Petibon et l’ensemble La Cetra

Dans le cadre d’un programme survitaminé, soprano et instrumentistes mélangent les genres pour proposer un concert où se mêlent humour, émotion, talent et inventivité. Le programme « Nouveau monde » de Patricia Petibon et de l’ensemble La Cetra n’avait pas encore été chroniqué dans nos colonnes. On y retrouve cependant le style déluré et quelque peu clownesque qui caractérise beaucoup d’apparitions de notre soprano inclassable, qui se moque comme d’une guigne ...
Cecilia Bartoli dans Ariodante à Monaco : audacieuses métamorphoses

Cecilia Bartoli dans Ariodante à Monaco : audacieuses métamorphoses

Cette production du Festival de Salzbourg fait évoluer une distribution de luxe sous le regard acéré de Christof Loy, dont la mise en scène vise un ambitieux propos sur l’identité des chanteurs du répertoire baroque. Avec Cecilia Bartoli, il semble bien loin le temps où l’on était peu regardant d’une affiche vite composée autour d’une diva ombrageuse, soucieuse que, justement, l’on ne lui fît pas trop d’ombre. On connaît l’anecdote célèbre de ...
5c337709ef8d1

Un goût d’inachevé pour le Stabat Mater de Pergolèse au TCE

Une œuvre star servie par une star montante et une soprano en vue aboutissent à un Théâtre des Champs-Élysées plein comme un œuf pour une soirée qui s’est malheureusement avérée un peu bancale. Le Stabat Mater de Pergolèse porté par la voix angélique de Jakub Józef Orliński, le beau métier de Katherine Watson et un Concert de la Loge qui fait progressivement parler de lui en termes élogieux : la ...
amadigi athénée

Amadigi par Les Paladins, bel écrin pour chanteuses autonomes

Soirée originale au Théâtre de l’Athénée, hors des sentiers battus, avec cet Amadigi très bien défendu par Les Paladins. Encore « un des plus beaux opéras de Haendel »! Amadigi, son onzième, composé en un mois, après les triomphes de Rinaldo et d’Agrippina, (dont les perles "Sussurrate onde vezzose", "Pena tiranna", "Ah spietato" ont été révélées en 1991 par l’enregistrement du jeune Minkowski), n’a guère tenté les metteurs en scène. On se réjouit donc ...
nathalie-stuzmann-orfeo55-615_jean-jacques-ader

Voix de contraltos par Nathalie Stutzmann et Orfeo 55 à Montpellier

Le répertoire baroque pour voix de contralto occupe une place de choix que Nathalie Stutzmann et ses musiciens d'Orfeo 55 mettent en relief et en espace sonore sur le plateau de l’Opéra Comédie à Montpellier. En ces temps agités en France, surtout le samedi, il est agréable de retrouver la quiétude de la belle salle de l'Opéra Comédie de Montpellier, œuvre de Joseph-Marie Cassien-Bernard (élève de Charles Garnier) achevée en ...
italian-lcda-2-1140x1200

Haïm, Devieilhe, Desandre : trois femmes puissantes pour Haendel

Un double CD pour Haendel mais aussi pour trois femmes  résolues. Une fête musicale qui n’est pas sans faire sens. Des cantates de la période italienne (1706 à 1709) du jeune Haendel, on connaît surtout les airs qu’il réutilisa dans ses opéras, principalement Agrippina et Rinaldo. Voici l’occasion de découvrir dans les meilleures conditions le puits matriciel mélodique et dramatique d’un art que chefs et metteurs en scène remettent régulièrement sur le ...
50459962_2102382616487205_6413746097012867072_o

À la Valette, sur une petite île, un grand festival baroque

Propositions musicales éclectiques, lieux de concerts uniques, programmation et prestations de haute tenue : le festival baroque de la Valette a tout d’un grand événement international. Dans les rues de la capitale maltaise, la communication autour de cette manifestation est bien discrète alors qu’en une quinzaine jours et trente-six représentations, l’offre musicale autour du répertoire musical baroque est autant de belle envergure que d’une richesse surprenante, à l’image de l’un des concerts les ...
Rodelinda©Jean-Pierre-Maurin2018__3

Succès total à Lyon pour Rodelinda

C’est un spectacle admirablement maîtrisé qu’offre l’Opéra de Lyon pour cette fin d’année. Cette Rodelinda est le spectacle incontournable de décembre. Présentée la première fois il y a deux ans au Teatro Real de Madrid, la mise en scène de Claus Guth aborde le drame de Rodelinda sous le regard de son fils Flavio, un rôle qui n’a pas à chanter une seule note mais qui marque constamment l’intrigue, ses tensions et ...
Jeanine De Bique photo: Marco Borggreve

Rodelinda au Théâtre des Champs-Élysées : Jeanine De Bique magistrale

Après un passage par Lille et Caen, cette Rodelinda unanimement acclamée fait escale au Théâtre des Champs-Élysées, malheureusement en version de concert. Jeanine De Bique avait à l'époque fait sensation, et il est vrai que cette soprano sensible et racée tient du miracle. La voix, sombre, est capiteuse, souple en même temps, tout à fait à même de rendre justice aux nombreux traits d'agilité qui émaillent son rôle, et ses trilles ...
adn_baroque_theophile_alexandre_klarthe

ADN Baroque : quand Théophile Alexandre se fait plaisir

Un intime récital piano-voix pour dépouiller la musique baroque de ses effets et la mettre à nue pour une relecture moderne. Telle est l'ambition portée par le contre-ténor et danseur Théophile Alexandre et le pianiste Guillaume Vincent. Le programme concocté dans le cadre de ce projet comporte des tubes que tout le monde connait comme les Lascia ch'io pianga et Ombra Cara de Haendel, mais aussi des airs plus confidentiels tels que le Placidetti ...
Xavier Sabata (c) Xavier Sabata.com - Lafotogràfica 151

Les Muffatti radieux convient Valer Sabadus et Xavier Sabata à Bozar

Nous retrouvons ce soir à Bozar Les Muffatti, Valer Sabadus et Xavier Sabata pour « London Calling » , un concert où se succèdent des extraits composés à la fin XVIIe ou début XVIIIe siècle, et jadis interprétés par des musiciens gagnés par les attraits d’une Angleterre en plein essor, elle-même gagnée par un goût pour l'Italie. Les Muffatti « Brussels Baroque Orchestra » est un jeune ensemble de musique ancienne en pleine ascension, composé ...
Bel canto au féminin au festival Concerts d’automne à Tours

Bel canto au féminin au festival Concerts d’automne à Tours

Le festival « Concerts d’automne » de Tours est en train de s’imposer qualitativement dans le paysage musical français, dépassant les frontières de la Touraine. Cette 3e édition démarre sur les chapeaux de roues avec trois concerts autour du bel canto, portés par trois interprètes féminines aux qualités et univers différents. Carnavale 1729 ou la gourmandise « Ann Hallenberg » En faisant appel à Ann Hallenberg et à son récital sur le Carnaval de Venise ...
fabio_bonizzoni

La Resurrezione de Haendel à Metz, avec l’ensemble La Risonanza

Dans une partition de la carrière romaine de Haendel, les artistes de l’ensemble italien font preuve de tout leur savoir-faire. La Resurrezione comptera parmi les plus beaux fleurons des musiciens de La Risonanza. Conçue par un jeune compositeur de vingt-cinq ans, La Resurrezione est le deuxième oratorio italien de Haendel. Si l’ouvrage n’atteint pas encore la dimension spirituelle et structurelle des grands ouvrages anglais à venir, il atteste cependant l’énergie, la verve ...
Emöke Baráth

Délices haendéliennes avec Philippe Jaroussky et Emöke Baráth

Dans ce récital à la Philharmonie de Paris proposé par Philippe Jaroussky avec la complicité de la soprano Emöke Baráth et de l’ensemble Artaserse, c’est toute la carrière d’Haendel qui défile. Commençons d’abord par souligner l’originalité de la construction du programme qui échappe à la simple succession d’airs entrecoupés d’ouvertures. Comme pour son récital avec Cecilia Bartoli, Philippe Jaroussky a choisi d’enchaîner les récitatifs, arias, duos et pièces orchestrales sans pause, ...
Les jeux cosmiques d’Ambronay

Les jeux cosmiques d’Ambronay

Après « Lumières » en 2016, et « Souffle » en 2017, les « Vibrations » d’Ambronay se concluent en 2018 par la thématique ambitieuse du « Cosmos », édition parrainée par l’astrophysicien,  cosmologue et écrivain Hubert Reeves. Ambiance bucolique entre les chaises longues disposées de part et d’autre du site, et la terrasse toute colorée du restaurant-bar du festival. Ambiance familiale avec l’amusant petit carrousel « musical » où les enfants chevauchent de drôles d’animaux construits avec des trompettes, des ...
AC

Ombre et lumière sur le Festival de Besançon

Non, comme tient à le souligner en ouverture la nouvelle Présidente de son festival, « Besançon n’est pas une belle endormie », ainsi que le prouvera une 71e édition vivifiée par quelques mémorables mises en lumière autour de la résidence, pour deux années, d’Éric Tanguy. « Le ciel n’est pas misogyne » constate également Myriam Grandmottet à la Rodia, sous la ligne de crête de la Citadelle de Vauban, le soir du concert gratuit offert ...
Ghislieri Choir & Consort

Le Festival de La Chaise-Dieu égal à lui-même

Pour cette 52e édition du festival de La Chaise-Dieu, deux concerts d'habitués du festival : Giulio Prandi et ses musiciens du Collegio Ghislieri puis Sébastien Daucé et son Ensemble Correspondances. Bononcini et Hændel, deux rivaux à Londres Le Ghislieri Choir & Consort, créé en 2003 par Giulio Prandi, est un fidèle du Festival de La Chaise-Dieu. Cette année, son programme oscille entre Rome et Londres avec deux compositeurs prolixes. En 1722, la fille ...
terra_desolata_zoroastre_escaich

Thierry Escaich baroque, en compagnie de Hasse et Haendel

Terra desolata… Le titre de cet enregistrement dirigé par Savitri de Rochefort évoque la piété douloureuse, voire doloriste, qu’a connue la première moitié du XVIIIe siècle, mais les trois pièces religieuses qu’il propose frappent par leur lyrisme plutôt que par un sentiment de désolation.  Thierry Escaich y apparaît particulièrement convaincant par l’atmosphère que crée l’instrumentarium baroque qu’il anime au service d’une dynamique très efficace, que l’on retrouve dans le Dixit Dominus ...
Mariana_Flores_Jean-Baptiste_Millot

Le festival de Namur, découvertes anciennes et explorations baltiques

Le Festival musical de Namur, traditionnellement plutôt orienté vers les musiques anciennes ou vers le répertoire vocal et choral, propose cette année deux axes de programmation : d’une part la célébration du trentième anniversaire du chœur de chambre local, attaché de longue date à la manifestation ; de l’autre, l’adhésion au projet « Baltica », thème récurrent et transversal des sept festivals de Wallonie, avec l’exploration de divers pans de répertoire dus ...
dania_el_zein_c_jj_chabert

Sur les pas de Haendel avec Le Palais des Songes

Le Festival "Jeunes talents" dans la cour des Archives nationales à Paris permet d'entendre un nouveau programme du prometteur ensemble Le Palais des Songes, consacré au parcours de Georg Friedrich Haendel. Tout comme le programme sur la querelle entre goût italien et goût français, entendu au même endroit mais en intérieur, celui-ci mêle astucieusement musique et textes, en l'occurrence des extraits de mémoires, de correspondances et de pamphlet autour de Haendel ...
Handel Festspiele 1

Concert de clôture du festival Haendel à Halle

Le festival Haendel à Halle se termine cette année avec un chiffre de fréquentation record : ce ne sont pas moins de 58 000 spectateurs qui ont participé à la centaine de manifestations proposées dans la ville et ses alentours. 5000 spectateurs sont présents pour ce concert de clôture. Même si à Halle-sur-Saale, Haendel se joue naturellement toute l’année, le festival de Printemps de la ville détient de nombreux attraits pour les ...
60719-jephtha-tae-young-hyun--angel---chor-c-tobias-kruse_opt

Jephtha à Halle, le chœur au centre de toute chose

Jephtha, la nouvelle production de l’Oper Halle, délivre de nombreuses surprises au public du festival Haendel : un chœur vigoureux et conquérant, un traitement orchestral des plus singuliers, et une distribution vocale marquée par la prestation d’Ines Lex (Iphis), véritable révélation de cette soirée. Le festival Haendel de Halle se targue d’offrir chaque année à ces festivaliers une « authenticité baroque », justifié bien évidemment par le fait qu’il est organisé dans ...
salines_savall

Haendel ciselé par le Concert des Nations à la Saline Royale

Depuis 2016, Jordi Savall ponctue de concerts sa résidence en Bourgogne-Franche-Comté. Celui-ci est consacré à deux œuvres parmi les plus populaires de Haendel. Que de souvenirs d’enfance mélomane attachés à ces œuvres fondatrices de tout parcours avec la musique classique ! Quelle émotion de réentendre ces tubes à l’intérêt inépuisable sous la gestique si inventive de Jordi Savall et dans ce lieu symbolique de la Saline Royale d’Arc-et-Senans ! Bien avant que Jean ...
Festival Haendel à Halle et Festival Bach à Leipzig, authenticités baroques

Festival Haendel à Halle et Festival Bach à Leipzig, authenticités baroques

À l'est de l’Allemagne, à moins de quarante kilomètres l’une de l’autre, les villes de Halle et Leipzig proposent chaque année à la fin du mois de mai jusqu’à la mi-juin, deux festivals baroques à la gloire de deux compositeurs, figures emblématiques locales : Johann Sebastian Bach et Georg Friedrich Haendel. À Halle, ville natale de Haendel, et à Leipzig, dernière ville où vécut Bach, le Händel-Festspiele et le Bachfest offrent vingt-cinq jours ...